Home Zuhair Murad Couture Automne Hiver 2010-2011

Zuhair Murad Couture Automne Hiver 2010-2011

by Marie Odile Radom
1 comment

Dans le petit cercle de créateurs de robes de soirées ou  autres robes drapées de gala,  Zuhair Murad reste incontournable. Le créateur libanais nous propose pour l’Automne-Hiver 2010-2011 une collection « Romantic Intimacy » inspirée de l’ambiance feutrée et poudrée des boudoirs de la Belle Époque pour des femmes contemporaines mais incroyablement romantiques.

Le styliste a imaginé des robes glamour et audacieuses mettant en valeur la silhouette et les courbes dans une cascade de matières nobles. La taille est fine et marquée, les petites vestes sont cintrées et les formes amples des jupes magnifient la silhouette.

La femme Zuhair Murad est la femme romantique par excellence. Mais c’est une femme aux goûts multiples qui aiment l’audace tout en n’oubliant pas les valeurs sûres. Les mini-robes parfois à longues traînes alternent avec les longues robes de princesses. Les décolletés se font multiples. Bustiers pour une allure de princesse, drapé ou asymétrique pour révéler une déesse, à bretelles pour une allure faussement sage et très profond et froncé pour laisser éclater la sensualité. Les coupes exaltent la perfection des courbes.

Pour parfaire ces nouveaux écrins, un soin tout particulier a été apporté aux ornements pour apporter de l’éclat et un glamour non ostentatoire. Les boléros en dentelle se parent de strass, les broderies perlées se multiplient tandis que les incrustations florales habillent délicatement quelques transparences. Les robes brillent de mille feux mais avec discrétion à l’image des diadèmes ou autres bijoux de cheveux parfois présents.

La part belle est faite au drapé, l’une des marques de fabrique du créateur et aux broderies. Tulle, soie, mousseline, organza ou encore satin duchesse sont utilisés pour créer des tenues luxueuses d’une incroyable légèreté. Le jeu de drapé, les volants, et autres broderies et perles délicates ne font que parfaire les splendides silhouettes imaginées pour rendre hommage à l’une des époques les plus élégantes de l’histoire. Il multiplie les effets pour donner de la douceur et du glamour à ces robes. La dentelle, la guipure, les nœuds, les plumes sur certaines chaussures et le tulle de soie contribuent à donner de la vie et à couvrir les quelques transparences en parfaite délicatesse.

L’esprit boudoir est rappelé en permanence de la légèreté des tissus à la palette de couleurs choisie par Zuhair Murad. Le créateur a choisi pour ses robes de gala des tonalités neutres mais douces allant du rose, poudré ou chair, au bleu d’eau en passant par l’écru, l’orange et le gris perle. La chevelure est vaporeuse presque éthérée, le maquillage est également dans les tons nude mais très poudré.

Et la robe de mariée est une formidable synthèse de cet esprit, somptueuse toute de tulle et de dentelle parée à l’image de cette collection romantique et aérienne.

Zuhair Murad nous propose donc une femme sûre d’elle, glamour et romantique à souhait. Il crée pour elle des robes d’exception pour des moments merveilleux en l’imaginant se préparer délicatement dans leur boudoir. Et nous aussi…

Marie-Odile Radom

1 comment

marieodile 25 juillet 2010 - 20 h 48 min

« Zuhair Murad, fidèle à sa tradition de faiseur de rêves, nous a encore émerveillés lors de la présentation de sa collection Romantic Intimacy qu’il a concoctée pour nous envelopper de douceur cet hiver.
Car de douceur, il y a. Il suffit -pour nous en convaincre-d’admirer ses robes savamment travaillées dans de la mousseline aérienne qui enveloppe des femmes diaphanes et légères de volupté. Ainsi, cette collection- sous le signe de la belle époque- sublime par des textures douces, moussantes et luxueuses, ce que la femme a de plus beau : son corps. Travail d’orfèvre où les guipures courtisent le satin couleur crème, rosé ou vert d’eau, piquées de pierreries qui rendent ces robes dignes des contes de fée.
Mieux qu’un artiste, Murad est un enchanteur. »
Loli Maeght

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :