Home Art de vivreCulture Idées courtes

Idées courtes

by fred
0 comment

Deux films français sont sélectionnés (Rainy Girl et Madame Imbuvable et sa Route Barrée) aux  Creative Heads Contest 2010 / YouTube!

Le jury a sélectionné 25 films parmi les 3000 inscrits sur le site YouTube, qui seront diffusés au 57ème festival international de publicité CANNES LIONS dans le film Creative Heads (du 20 au 26 juin 2010, à Cannes).

 

 

Il peut pleuvoir tous les jours, mais il ne peut pas pleuvoir éternellement

Rainy Girl (réal : Jérôme Genevray, avec Cybèle Villemagne et Franck Victor) – 2’26’’

http://www.youtube.com/watch?v=6nQtj0zNicA

Le bonheur se vie à deux, mais qu’il faut d’abord s’aimer soi-même et savoir se jeter à l’eau pour pouvoir vivre heureux.

Dans ce court métrage on y voit une femme vivant avec ses peines tentant de garder le sourire pour mieux faire face.

Elle est seule, car de nos jours les gens malheureux font peur comme la peste et tout le monde craint de se faire contaminer.

On préfère donc les laisser lâchement sur de côté avec leurs sacs d’emmerdes.

 

Ce film illustre parfaitement la réalité affective que nous vivons au quotidien.

Un conseil; prenez une fois par jour une personne malheureuse dans vos bras même si vous ne la connaissez pas afin de lui montrer qu’elle compte, que l’amour existe encore et qu’elle n’est pas seul à yeux des gens.

 

Enfermé dehors


Madame Imbuvable et sa route barrée (De Camille Hédouin et Jérôme Genevray, avec Charlotte Boimare) – 3’12

(http://www.madameimbuvable.com )

http://www.youtube.com/watch?v=57mOOJv1Za8

C’est la situation des SDF qu’on nous dévoile dans ce court métrage, sauf que là il s’agit d’un regard opposé.

En effet généralement c’est la société qui repousse les SDF et leurs réclame de déguerpir de son territoire et là il s’agit d’une sans-abri qui réclame à la société de dégager du peu d’intimité qui lui reste.

C’est une femme à la rue qui se façonne un monde dans sa propre folie, plutôt que de faire face et de se suicider socialement.

Car oui, de nos jours on peut avoir un travail et devoir coucher dehors.

Ce petit film est là pour nous illustrer une vérité et de la prendre avec le sourire, plutôt que de nous faire chialer à nous faire baisser le regard sur la misère humaine.

On fait face avec sarcasme

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :