Home Mode L’élégance discrète par Stéphane Rolland

L’élégance discrète par Stéphane Rolland

by pascal iakovou
0 comment

epaulettesDes robes chics, raffinées, des couleurs sobres, des détails précieux sous la coupole du Palais de la découverte… Le défilé Stéphane Rolland aura marqué les esprits par une collection à la fois simple, épurée mais dont le travail de la matière et des formes honoraient largement l’excellence de la haute couture française.
Du gris, du noir du beige et du blanc composent la collection automne-hiver 2009/2010 de Stéphane Rolland. Pas de mélange de couleurs mais des créations tout en nuance. La robe d’apparence simple, se dégrade jusqu’aux collants, d’autres pièces se distinguent par un jeu de drapés, de rebondis généreux sur les épaules ou au niveau des hanches. On salue la facilité avec laquelle le styliste mixe les différents tissus en ajoutant de la tulle à une robe fourreau, en mélangeant des matières transparentes à de la soie brillante, tout en restant d’une élégance raffinée et discrète caractéristique de la Maison.
Peu de décolletés mais des dos nus, des gambettes dévoilées et des fendus juste comme il faut. Si ses créations sont glamours, c’est surtout grâce au subtil mariage des matières et aux volumes délicieux qui viennent épouser le corps de la femme en gardant toujours une pointe de mystère et d’audace. La combinaison est de rigueur pour le designer, tout comme la veste d’homme et la longue robe fluide qu’on n’hésitera pas à associer à un blazer droit et très structuré grâce notamment à un effet conique des épaulettes.
Finalement une impression de grandiose à la fin du défilé mais jamais outrageuse. Stéphane Rolland habille la femme de vêtements structurés mais d’une discrétion raffinée qui éblouit. La superposition de tissus, des coupes sensuelles, des empiècements de velours… Tout est fait pour sublimer une silhouette sans jamais la dévoiler.

Chloe de Trogoff
Images : Greg Sino Paris Agency

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :