Home Voyages Le Maroma, A Belmond Hotel, Riviera Maya rouvrira ses portes en mai 2023

Le Maroma, A Belmond Hotel, Riviera Maya rouvrira ses portes en mai 2023

by pascal iakovou
0 comment

LE MAROMA, A BELMOND HOTEL, RIVIERA MAYA ROUVRIRA SES PORTES EN MAI 2023Le 25 mai 2023, la Riviera Maya accueillera le retour très attendu du Maroma, A Belmond Hotel, refuge emblématique situé en plein cœur de cette magnifique région. Nichée entre 80 hectares de jungle tropicale luxuriante et les sables blancs isolés de la côte caraïbe du Mexique, cette propriété de légende a été entièrement repensée en mettant la culture maya à l’honneur. Cet événement marquera la première transformation d’envergure au sein du portefeuille de Belmond en Amérique du Nord, sous l’égide de LVMH. La nouvelle version du Maroma dévoilera 10 nouvelles suites en front de mer, une expérience de bien-être axée sur la nature en partenariat avec Guerlain, des initiatives révolutionnaires en matière de durabilité ainsi qu’une nouvelle ère gastronomique sous la direction du chef exécutif d’origine mexicaine Daniel Camacho.

LA RENAISSANCE D’UNE LÉGENDE MAYA

L’entière rénovation de l’hôtel a été confiée à la célèbre designer internationale Tara Bernerd, laquelle a travaillé main dans la main avec les artisans locaux pour rendre hommage à l’héritage mexicain. En associant l’artisanat contemporain à des matériaux locaux soigneusement sélectionnés, l’équipe entend créer des espaces intemporels authentiques et canaliser l’énergie bienfaisante du lieu. La conception et l’architecture originales de la propriété ont été préservées, notamment les bâtiments en stuc blanc, alignés sur la géométrie sacrée de la maçonnerie maya. Les lignes courbes et les formes organiques inspirées par l’environnement sauvage de la propriété créent une circulation harmonieuse entre l’intérieur et l’extérieur des chambres, des suites et des villas. Cette station balnéaire exceptionnelle propose 72 hébergements répartis sur la bande de sable privée du Maroma, dont les trois quarts donnent désormais sur l’océan, notamment une nouvelle suite spacieuse en bord de mer avec piscine et jardin privés. Les trois piscines de la propriété ont été entièrement redessinées, et ornées de carreaux de Sukabumi fabriqués à la main à partir de pierre volcanique, dans les mêmes tons turquoise vibrants que les nombreux cénotes naturels de la région.

« Le Maroma offrait une opportunité unique de réinventer cet hôtel emblématique, au passé riche et chargé d’histoire. Nous avons cherché à conserver et à exalter son caractère originel, en travaillant avec des artisans locaux, tout en intégrant une élégance contemporaine en phase avec les attentes des hôtes Belmond pour les générations à venir », explique Tara Bernerd. Le Maroma dévoilera une extraordinaire collection d’art et de design pan-mexicains : 80 % du mobilier et des objets seront fabriqués par des artisans mexicains, notamment un lustre en verre soufflé à la main, des pots en argile peints et des carreaux « Saltillo » traditionnels, soigneusement sélectionnés pour décorer les chambres.

UNE DESTINATION DÉDIÉE AU BIEN-ÊTRE DE RENOMMÉE INTERNATIONALE

Fondé sur les principes de nature et de vitalité, le bien-être à Maroma prend une nouvelle dimension avec le lancement du premier spa Guerlain en Amérique latine. Les hôtes pourront bénéficier du flux vital d’énergies bienfaisantes provenant de la jungle et de l’océan tout proches dans l’espace biophilique récemment rénové. Dans ce temple dédié à la détente où règne une profonde spiritualité, les salles de soins donnent sur la jungle, tandis que des éléments de design locaux s’incorporent dans les formes géométriques et les objets artisanaux. Les rituels de guérison sont nés du pouvoir de la nature, de pratiques anciennes et de celui de l’abeille sacrée Melipona, vénérée par les Mayas depuis plus de 3 000 ans comme un symbole de résonance spirituelle. S’inspirant du thème de l’équilibre et de l’harmonie, Guerlain dévoilera un programme de spa unique, intégrant ses soins iconiques pour le visage et le corps et des expériences exclusives conçues autour de la philosophie du bien-être, des sons et des rituels de guérison mayas. Une véritable retraite de bien-être holistique, comprenant une sélection d’ateliers quotidiens de méditation, de mouvement et de yoga pour resynchroniser le corps, l’esprit et l’âme.

UNE CUISINE COLORÉE ET CONTEMPORAINE

Au restaurant Casa Mayor, le chef exécutif d’origine mexicaine Daniel Camacho perpétuera son héritage, en célébrant l’incroyable diversité culinaire de son pays. Dans une démarche de sélection durable, 90 % des ingrédients cuisinés proviendront du Mexique et près de la moitié de la péninsule du Yucatán. Le restaurant est fier d’être membre de #PescaConFuturo, qui promeut la pêche et l’aquaculture durables. Les fruits de mer fraîchement pêchés proviendront d’Amigos de Sian Ka’an. Réinventant la cuisine mexicaine traditionnelle, le menu composé de plats colorés inclura des tours de fruits de mer et des corundas du Michoacan, de la Birria dans le style de Jalisco et un gâteau au chocolat accompagné de mole noir de l’Oaxaca, le tout arrosé de mezcal maison.

Pour un apéritif parfait, Bambuco propose une ambiance plus décontractée, où des boissons saisonnières à base de plantes fraîchement cueillies dans le jardin côtoient des vins mexicains, des cocktails à base de tequila et une vaste sélection de Mezcal. Le légendaire Freddy’s Bar, lieu de rendez-vous sur la plage, restera fidèle à l’esprit bouillonnant de la Riviera Maya, avec sa musique live, ses DJ, ses fruits de mer frais et ses cocktails.

BIODIVERSITÉ : TOUT COMMENCE PAR UNE ABEILLE

Le Maroma travaille depuis longtemps avec des organisations locales et poursuivra sa collaboration avec la Fundación Selva Maya et Mayahuum, afin de protéger l’abeille Melipona. Cette espèce menacée d’extinction revêt une importance fondamentale pour l’écologie de la péninsule du Yucatán. Pour aller encore plus loin, un nouveau partenariat avec Guerlain, à l’origine d’un projet audacieux par sa vision et révolutionnaire par sa portée, viendra renforcer cet engagement. Alliant une longue tradition de soins, de recherche et de programmes communautaires, la collaboration prévoit l’expansion des ruches résidentes, l’inauguration d’un nouveau sanctuaire de Melipona pour des expériences éducatives, et le déploiement de l’École des abeilles et des initiatives « Women for Bees » de Guerlain dans les communautés du Yucatán. Le miel de Melipona et d’autres types de miel feront partie de l’expérience de bien-être et figureront dans les menus culinaires et de mixologie. Le respect de l’environnement est un élément essentiel de l’expérience Maroma. D’autres initiatives, telles que la conservation des tortues et la préservation de la flore et de la faune locales, seront également intégrées au programme des hôtes.

FOTOGRAFIA MAROMA : UNE GALERIE VIVANTE DU TALENT MEXICAIN

De par la richesse de sa culture, ses traditions narratives et ses paysages naturels spectaculaires, la Riviera Maya est un terrain fertile pour l’expression et le développement artistiques. Le Maroma célébrera encore davantage les artistes locaux grâce à Fotografia Maroma, un concept créatif à multiples facettes développé en partenariat avec les commissaires Fariba Farshad (cofondatrice et directrice de Photo London) et Patricia Conde (fondatrice de Patricia Conde Galeria à Mexico et de l’exposition annuelle Proyectosjuancano68). En collaboration avec Belmond, les commissaires ont sélectionné quatre photographes mexicains pour participer à cette série inaugurale : Patricia Lagarde, Javier Hinojosa et Ilán Rabchinskey, photographes de renom, ainsi que Margot Kalach, en tant que jeune talent. Ces œuvres, qui capturent la Riviera Maya à travers les objectifs et les points de vue singuliers des photographes, seront exposées à Art Basel à Miami, à Zona Maco à Mexico et à Photo London.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :