Home Horlogerie et Joaillerie Jaeger-LeCoultre inaugure son exposition « The Sound Maker » à New York

Jaeger-LeCoultre inaugure son exposition « The Sound Maker » à New York

by pascal iakovou
0 comment

JAEGER-LECOULTRE INAUGURE SON EXPOSITION « THE SOUND MAKER » A NEW YORK

Jaeger-LeCoultre a célébré l’ouverture de l’exposition « The Sound Maker » lundi dernier à New York City, au 70-74 Gansevoort Street. Cette exposition fascinante, consacrée à l’exploration de l’héritage de montres à sonnerie de La Grande Maison, a été conçue pour immerger les visiteurs dans l’univers créatif et culturel de Jaeger-LeCoultre.

Parmi les invités au vernissage figuraient l’auteur-compositeur et producteur américain Questlove, les artistes Michael Murphy et Alex Trochut, ainsi que l’acteur de renom Nicholas Hoult, ami de la Maison.

L’exposition présente une sélection de pièces les plus anciennes et les plus significatives du point de vue historique de la Manufacture LeCoultre, ainsi que des dizaines de documents et archives, dont beaucoup n’ont jamais été exposés au public auparavant. Le voyage commence par une pièce unique du patrimoine : la boîte à musique fabriquée par le fondateur, Antoine LeCoultre et son père, qui a marqué le début de l’aventure de La Grande Maison dans le domaine des montres à sonnerie. En parcourant l’exposition, les visiteurs peuvent apprécier l’évolution des compétences techniques et de l’expression artistique, des montres de poche aux montres-bracelets à répétition minutes jusqu’aux éditions limitées de l’Atelier des Métiers Rares®.
Sculpture sonore

Au cœur de l’exposition, les invités ont pu découvrir une sculpture sonore commandée par Jaeger-LeCoultre à l’artiste contemporain suisse Zimoun qui fait ses débuts aux Etats-Unis. Dans cette œuvre fascinante, Zimoun incarne l’univers du son – au sein de la Manufacture et dans le monde naturel qui l’entoure – qui est si intrinsèque à l’esprit de Jaeger-LeCoultre.

« J’ai d’abord été attiré par le son, comme le bruit doux et apaisant de la pluie », explique Catherine Rénier, CEO de Jaeger-LeCoultre. « En se rapprochant, le mouvement du métal est hypnotisant. Chaque angle donne une sensation différente et invite à s’arrêter, à profiter et à écouter. »

Zimoun utilise des matériaux bruts simples et des composants industriels réutilisés, notamment les petits moteurs à courant continu, les fils fins, les panneaux MDF ainsi que les disques métalliques qui composent les montres de Jaeger-LeCoultre. Il redéfinit les idées traditionnelles de la sculpture, du mouvement, du son, entraînant le public dans un monde d’expériences sensorielles presque transcendant.

Les sons de New York par Questlove

Batteur, DJ, producteur, entrepreneur culinaire, auteur à succès pour le New York Times et membre du groupe The Roots, Ahmir « Questlove » Thompson s’est associé à Jaeger-LeCoultre pour créer une playlist de sept heures, exclusivement destinée aux participants de « The Sound Maker » et qui raconte l’histoire de la musique à New York. Cette playlist, qui se veut une célébration du son, propose des morceaux emblématiques des débuts du jazz, de la soul, du funk, du hip-hop, du disco et de la new wave, jusqu’à nos jours. Questlove est le batteur incontournable du groupe de hip-hop le plus influent de Philadelphie. Il est le directeur musical du « Tonight Show, Starring Jimmy Fallon », dont son groupe bien-aimé « Roots » anime en direct l’emission. La réputation indiscutable de ce musicien récompensé par cinq GRAMMY Awards lui a permis d’obtenir des postes de directeur musical auprès de personnalités, d’Angelo à Eminem, en passant par Jay-Z.

« The Sounds of New York by Questlove brought to you by Jaeger-LeCoultre » sera diffusé sur Spotify et sera disponible en streaming via le QR code ci-dessous.

QRCODE.jpg
L’atelier découverte

Pour compléter l’exposition, l’Atelier d’Antoine – qui porte le nom du fondateur de la Manufacture – a été spécialement déplacé à New York, donnant aux visiteurs l’occasion de vivre une aventure unique avec des montres à sonnerie. Avec un instructeur et un expert technique, les participants découvriront pourquoi les montres font « tic-tac » et comment le temps peut être exprimé par le son.

Pour s’immerger totalement dans l’univers Jaeger-LeCoultre, les participants utiliseront des modèles à plus grande échelle pour tenter de reproduire le travail des horlogers hautement qualifiés de la Maison.

Les ateliers découverte, d’une durée de 90 minutes, sont accessibles au public et payants. Les sessions sont limitées à 6 participants, une réservation préalable est requise à l’adresse www.thesoundmakernyc.com.

L’exposition « The Sound Maker » sera présente du 21 septembre au 5 octobre au 70-74 Gansevoort, à New York City. Ouvert au public sur réservation uniquement, de 11h à 19h du lundi au vendredi, et de 10h à 19h le samedi et le dimanche. Les billets peuvent être réservés gratuitement en ligne sur www.thesoundmakernyc.com.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :