Home Horlogerie et Joaillerie HUBLOT PRESENTE LA BIG BANG UNICO SANG BLEU II ALL BLACK

HUBLOT PRESENTE LA BIG BANG UNICO SANG BLEU II ALL BLACK

by pascal iakovou
0 comment

BACK TO BLACK

LA BIG BANG UNICO SANG BLEU II ALL BLACK S’ENCRE DE NOIR

Pour cette nouvelle collaboration artistique entre Hublot & Maxime Plescia-Büchi, le concept All Black de Hublot s’imprime sous l’encre noire d’un blackout tattoo1. Monochrome et affirmée, la Big Bang Unico Sang Bleu II All Black révèle toute la géométrie tridimensionnelle du talentueux grapho-typotatoo-mane. Sa matière injectée de noir, polie et satinée, anglée et facetée révèle dans son relief un jeu d’ombre et de lumière. Un monochrome iconique désormais indélébile.

Un noir monochrome appelé All Black imaginé par Hublot en 2006, une vision avant-gardiste devenue signature iconique : l’invisible visibilité. Hasard du calendrier ou pas, c’est aussi en 2006 que Maxime Plescia-Büchi fait de l’encre noire son trait d’expression. Dans l’esprit du blackwork tattoo, ses formes géométriques abstraites, qu’il dessine habituellement à même la peau, se font intégrales et recouvrent ici le corps de la montre d’un noir aussi profond que symbolique. Aussi exigeante que cette encre noire intégrale nécessitant encore plus de précision et d’habileté de la part de l’artiste, la matière monochrome requière elle aussi la perfection. Dans une boîte de 45mm de diamètre, taillée dans la céramique noire et le titane PVD noir, le maître tatoueur alterne et superpose hexagones, losanges et triangles, mesurant le temps de la lunette au mouvement chronographe Unico manufacture automatique HUB1240, visible sous un cadran squeletté et un fond ouvert.
Monochrome, la montre ne perd rien de son relief, au contraire, le jeu de polygones du tatoueur s’accentue sous l’effet de la lumière qui se réféchit à même la matière polie et satinée, incisée et ciselée, anglée et facetée.

La Big Bang Unico Sang Bleu II All Black se fait encre, comme un tatouage, elle est… indélébile.

www.hublot.com/fr

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :