Home Voyages HOTEL MONSIEUR GEORGE – PARIS 8

HOTEL MONSIEUR GEORGE – PARIS 8

by pascal iakovou
0 comment

LA NAISSANCE D’UN BOUTIQUE HÔTEL À DEUX PAS DES CHAMPS-ELYSÉES

Au cœur du 8ème arrondissement de Paris mais à l’abri du tumulte et de l’agitation, ouvre début mars 2020, un nouvel écrin de l’hôtellerie des temps modernes. 46 chambres et suites conçues dans un immeuble haussmannien, dernière demeure du célèbre comédien Raimu, qui proposent aux voyageurs d’ici et d’ailleurs le chic d’une adresse hors du temps.

Situé à l’angle de la rue Washington et de la rue Chateaubriand, le nom “ Monsieur George ” s’est imposé comme une évidence ; Hommage et clin d’œil naturel à l’illustre premier président des Etats-Unis – George Washington – et à la rue éponyme qui l’accueille.

Pour chaque boutique hôtel de la collection du Groupe, l’histoire du quartier ou de la rue fait partie de l’aventure.

Avec ce “ Monsieur George ” sans s… c’est un peu du caractère, du charme et de la personnalité d’un grand homme ayant marqué l’Histoire qui se trouve donc associé au destin de ce nouveau boutique hôtel.

Chez Monsieur George, chaque espace a été créé pour que cette escale à Paris soit vécue comme une expérience unique et inoubliable.

Les chambres ont été pensées comme des bulles se détachant d’un tout. Si bien qu’en passant de l’une à l’autre, on pourrait presque croire changer d’hôtel. Ici tout est fait pour que chacun se sente comme “ à la maison ”. L’élégance de l’accueil parisien, c’est aussi la dimension humaine, les petites attentions et la sincérité des instants.

Tout le confort d’un 5 étoiles… l’élégance, la simplicité et la bienveillance naturelle des hôtes en plus.

IMAGINÉ PAR ANOUSKA HEMPEL

Et pour donner vie à un tel projet, il fallait forcément une personnalité hors norme.

C’est à l’une des femmes les plus mystérieuses, inspirées et talentueuses, “ habitées ” diront même certains… que les propriétaires ont confié la destinée de Monsieur George, avec pour principal mot d’ordre d’en faire une “ maison de famille ” en plein 8e arrondissement de Paris.

Les mille et une vies d’Anouska Hempel, originaire de Nouvelle Zélande, installée en Angleterre très jeune, après avoir grandi en Australie… ont comme dénominateur commun son goût de la mise en scène et de l’interprétation.

Comédienne pendant près de trente ans, elle enchaîne les rôles au théâtre comme au cinéma (où elle donne notamment la réplique à James Bond dans le mythique “ Au secret de sa majesté ”), puis passionnée de voyages et d’art de vivre, de mondanité sans superficialité, elle hume l’air du temps au gré de ses découvertes aux quatre coins des continents…

A la fois lady, aventurière et femme du monde… elle donne un nouveau sens à sa vie en se plongeant corps et âme vers une passion salvatrice, devenue sa seconde nature : l’architecture et la décoration d’intérieure.

C’est de la rencontre aussi inattendue que délicieuse avec cette femme hors du commun et haute en couleurs, qu’est née l’envie de lui confier sa première création d’un hôtel à Paris.

À Londres, elle avait déjà signé le Blakes Hôtel à la fin des années 70 (elle est d’ailleurs considérée comme l’inventeur du concept de “ boutique hôtel ” – le Blakes est devenu la référence en la matière et reste “ the place to be ” quarante ans plus tard), puis le Hempel Hôtel qui porte l’empreinte de ses influences, tous deux remarqués et salués pour l’unicité de leur style. Quant à Paris, si Anouska Hempel a dessiné le mobilier du flagship Louis Vuitton, elle n’y avait encore jamais créé un lieu de vie.

C’est donc à la fois une grande première et un réel honneur qu’elle ait choisi Monsieur George pour laisser libre cours à son imagination extraordinaire et qu’elle nous invite à découvrir de nouvelles facettes de son immense talent.

Car… vous l’aurez compris, elle puise ses inspirations bien plus loin qu’outre-Manche.

Et le vert profond dont elle a paré Monsieur George est une réminiscence de la Turquie, où elle a récemment rénové un palace sur le Bosphore, fleuve-frontière entre l’Occident et l’Orient.

Anouska a donc réuni toutes ses influences pour imaginer Monsieur George, qui aime le mélange des genres.

GALANGA – RESTAURANT & BAR

Lieu de vie et de douceur permanent, le Restaurant Bar Galanga de Monsieur George, accueillera aussi bien les Parisiens en voisins que les voyageurs de passage, pour célébrer tous ces moments privilégiés d’une journée à Paris – du petit déjeuner au lunch, du goûter à l’apéritif, du diner au dernier verre…

Au restaurant et bar – Galanga (du nom d’une plante rare, cousine du gingembre, stimulante et aux multiples vertus, dont celle d’ouvrir l’appétit…) – la cinquantaine de places, réparties dans le cadre chatoyant de dégradés de vert d’inspiration turquomarocaine (sofas, petites tables et mobilier précieux mais jamais prétentieux) offriront dès le premier coup d’œil cette sensation de chic et de discrétion. Un halo de lumière naturelle venue du ciel éclaircit une “ birdcage ” métallique encore jamais vue.

Une carte sans cesse renouvelée – par un jeune duo enthousiaste (le chef et son second ont moins de trente ans mais n’en sont pas à leur coup d’essai), ils conjuguent à la fois fraîcheur, créativité et classiques – des plats simples et de cuisine du monde – permettant à chacun d’y trouver son bonheur et de réjouir ses papilles.

Preuve que la valeur n’attend pas le nombre des années, le chef, Thomas Danigo, globetrotter dans l’âme et dans les faits, a vécu au Canada puis voyagé un peu partout en tirant la quintessence de ses expériences variées en cuisine (d’abord en alternance dans un restaurant étoilé où il sera finaliste du concours du “ Meilleur Apprenti de France ”, puis chez Laurent – sous les ordres du Chef Alain Pegouret, étoilé au guide Michelin – il y arrive comme 1er commis de cuisine et en sort cinq ans plus tard “ Premier second ”).

Un parcours sans faute au cours duquel il croise le chemin de Simon Pinault, qu’il considère comme son frère et qui devient aujourd’hui son second chez Monsieur George.

Au menu, servis au restaurant ou au bar, voici quelques morceaux choisis.

Vous pourrez notamment déguster des ravioles de Gambas, du carpaccio de Yellowtail ou un Tacos revisité à l’avocat bio et ses herbes du jardin.

Puis poursuivre, un Cabillaud, lait de coco et galanga, avec des champignons d’Asie ou une viande de Bœuf vieillie 21 jours nappée d’une sauce teriyaki aux algues “ nori ”.

Et pour terminer une poire pochée, miel au sakura, une glace “ fior di latte” ou encore un riz au lait d’amande et sa mangue rôtie.

LE SPA BY LE TIGRE

Au sous-sol de l’hôtel se niche un ravissant spa conçu par Le Tigre, célèbre club de yoga fondé par Elodie Garamond, qui s’est imposé comme la référence française ultime du bienêtre et du mieux vivre, qui offrira des prestations « sur-mesure », thérapies et massages, cours particuliers de yoga en chambre, fitness et palette de soins esthétiques.

Les incontournables : le massage Signature du Tigre et le massage Beauté Visage du Tigre, deux soins exclusifs imaginés par des thérapeutes professionnelles sur la base de produits organiques et naturels de haute qualité. Dans une cave voutée, vous pourrez profiter d’un Sauna japonais et d’un Hamman.

Une invitation à éveiller sa beauté intérieure, à se reconnecter à soi. Un véritable lâcher prise pour retrouver une respiration et un esprit aligné, harmonisé, énergisé.

“ Le Tigre est un état d’esprit réunissant hommes et femmes partageant un art du mieux-vivre sain, apaisé, joyeux, esthète ; C’est aussi un chemin sur lequel chacun peut avancer à son rythme vers une connexion du corps, de l’esprit et du souffle, pour se découvrir ou retrouver son être véritable ” — Élodie Garamond

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :