Home ModeFashion Week SANKUANZ AW20

SANKUANZ AW20

by pascal iakovou
0 comment

SANKUANZ AW2020 PFW SHOW

« Century », le poème de l’essayiste et poète Russe Ossip Mandelstam est à la racine de l’inspiration du designer Shangguan Zhe pour sa collection automne-hiver 2020.

Évocation de l’harmonie conflictuelle entre les notions d’idéologie et de culture, la collection joue sur les nombreuses combinaisons mêlant les symboles culturels de notre société de consommation aux différentes tenues militaires, tels de chics uniformes autoritaires ou des looks de combattants urbains.

Dans une reformulation constante d’une notion de protection chère à la marque, les inspirations martiales se traduisent dans les allures menaçantes de looks amples de guerriers et de rebelles ou dans la rigueur aiguë d’habits de cérémonie.

Conférant certaines allures un aspect presque religieux, des looks aux lignes acérées sont décorés de saisissant accents métalliques aux formes de dagues, ou d’un logo ésotérique « OTHLA » s’accrochant sur les accessoires ou définissant les contours des bijoux qui ornent ces looks d’uniformes telles des médailles et des décorations militaires.

Presque entièrement noire, la collection est surlignée de flashs de vert fluorescent, signature chromatique du style de la marque. Une tonalité acide qui reprend la ligne de l’étiquette des vêtements, et qui déteint sur les imprimés de la collection réalisés à partir de l’œuvre « High-Speed Forms » de l’artiste chinois Zhang Ding.

La collection propose cette saison une large gamme de chaussures, telles les nouvelles versions de modèles iconiques comme la basket « Cube » présentée en noir ou blanc, et les sandales à grosses semelles munies de sangles à porter en galoche.

Cette saison, la collection Sankuanz propose aussi une vaste gamme de bijoux basée sur des formes d’armes tranchantes, comme ces colliers et boucles d’oreilles dorées faits d’accumulations d’épingles, ou d’autres en forme de fils barbelés sertis de strass vert et violet.

Le motif de la dague est aussi repris dans les nouveaux modèles de bijoux à attacher sur des écouteurs « airpods », et des colliers de métal souple en forme de câbles de connexion font références à ce monde digitalisé.

Le défilé révèle aussi un peu de la nouvelle collaboration de la marque avec Adidas Originals qui sera dévoilée entièrement au printemps prochain. Jouant avec les éléments de leurs identités visuelles respectives, les looks combinent les codes graphiques du sport d’Adidas avec les coupes de vêtements réversibles en superpositions et les détails signature de Sankuanz.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :