Home Beauté et parfums L’Officine Universelle Buly au Musée du Louvre

L’Officine Universelle Buly au Musée du Louvre

by pascal iakovou
0 comment

Officine Universelle Buly et le musée du Louvre invitent les grands « nez » français issus d’illustres maisons de parfums à concevoir une collection exceptionnelle. Tous relèvent un passionnant défi : imaginer et créer, pour la première fois dans l’histoire de la parfumerie française, l’odeur d’un chef-d’oeuvre universel de la peinture et de la sculpture pour lui donner vie par le parfum. Cette gamme originale et inédite sera présentée dans la boutique éphémère du musée, nichée à l’étage inférieur de la Pyramide, allée du Grand Louvre.Du 3 juillet 2019 au 6 janvier 2020, l’Officine Universelle Buly investit cet espace à la manière d’un cabinet de curiosités grandeur nature, dans une mise en scène originale.

HUIT CHEFS-D’OEUVRE, HUIT SENTEURS EMBLÉMATIQUES

La Baigneuse d’Ingres par DANIELA ANDRIER (Givaudan) Écorces de citronnelle de Java tempérées de néroli. La fraîcheur du lavandin et de la fleur d’oranger se lie dans un bouquet d’iris, d’encens et de patchouli.

La Victoire de Samothrace par ALIÉNOR MASSENET (Symrise) La profondeur de la myrrhe s’entoure de bergamote et d’essence de jasmin. Magnolia et rose se lient délicatement à la tubéreuse.

La Nymphe au Scorpion de Bartolini par ANNICK MÉNARDO (Symrise) Quintessence de jasmin et d’héliotrope relevée de notes musquées et amandées.

Saint Joseph Charpentier de Georges de la Tour par SIDONIE LANCESSEUR (Robertet) Quaternaire rafraîchissant de bois, baies roses, verveine et cèdre.

La Vénus de Milo par JEAN-CHRISTOPHE HÉRAULT (IFF) Parfum intense de mandarine lié à la délicatesse du jasmin. Une brassée enivrante de notes ambrées et boisées.

La Grande Odalisque d’Ingres par DOMITILLE MICHALON-BERTIER (IFF) Accords d’encens et de poivre rose rehaussés de notes musquées intenses.

Le Verrou de Fragonard par DELPHINE LEBEAU (IFF) Fleur de lys triomphante sur lit impérial musqué.

Conversation dans un Parc de Gainsborough par DOROTHÉE PIOT (Robertet) Ronde florale de menthe poivrée, bergamote et essence de rose.

UNE BOUTIQUE UNIQUE SOUS L’UNE DES ALCÔVES DU LOUVRE

L’Officine Universelle Buly au Louvre fige le temps d’une échoppe des souvenirs muséaux du XIXe siècle. Préservé à travers les époques, l’espace fait figurer des murs marqués par le passage du temps – peintures disparates, traces de cadres – dont l’ambiance méprend le visiteur sur la nouveauté du lieu. Les feuilles de parquets à la Versailles enchevêtrent losanges et diagonales boisées selon les codes de l’ébénisterie traditionnelle. Protocoles enchanteurs et service à la française surviennent depuis une Loge de Caisse. Nichée en arrondi, elle devient comptoir de commande à part entière, où chaque désir se voit réalisé avec prestance et mesure. L’Officine Universelle Buly au Louvre / Du 3 juillet 2019 au 6 janvier 2020 / Allée du Grand Louvre

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :