Home Food and WineVins et Spiritueux Etude Vinexpo / IWSR : les évolutions mondiales du vin

Etude Vinexpo / IWSR : les évolutions mondiales du vin

by pascal iakovou 11 mars 2018 0 comment

Les États-Unis et la Chine dynamisent le marché mondial du vin

La consommation mondiale de vin devrait atteindre la valeur record de 224,5 milliards de dollars en 2021, selon les prévisions annuelles de l’étude Vinexpo / IWSR.

En 10 ans, entre 2011 et 2021, la valeur du marché du vin augmentera de 40%, pour un volume commercialisé de 2,66 milliards de caisses de 9 litres. Les États-Unis et la Chine, les deux économies les plus puissantes du monde, sont les moteurs de la reprise. La croissance de leur consommation compense les baisses de celles des autres pays, notamment en Europe.

Au cours des cinq prochaines années, la Chine deviendra le deuxième marché du vin en valeur derrière le leader mondial que sont les États-Unis. La consommation chinoise devrait augmenter de plus d’un tiers pour s’élever à 23 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années et atteindre un volume de 192 millions de caisses. En comparaison, la valeur du marché chinois du vin a atteint 15,24 milliards de dollars avec un bond de 8 millions de caisses en 2016, une croissance portée exclusivement par le vin tranquille.

Les États-Unis, le plus important marché du vin au monde dont la valeur a atteint plus de 36 milliards de dollars en 2017, devraient connaître une croissance de plus de 25% à l’horizon 2021 et dépasser les 45 milliards de dollars.

Confirmation de l’intérêt mondial pour les vins effervescents

Le vin effervescent devrait croître en moyenne de 2% par an jusqu’en 2021, principalement en Amérique du Nord, mais avec également une forte croissance au Royaume-Uni et dans les pays d’Asie-Pacifique comme l’Australie et le Japon. Ces deux pays ont contribué à faire passer la valeur totale des vins effervescents consommés en Asie-Pacifique à 2,79 milliards de dollars en 2016 pour 9 millions de caisses. D’ici 2012, ces chiffres devraient atteindre 3,73 milliards de dollars (15,8 millions de caisses).

En 2021, lorsque la consommation mondiale de Prosecco atteindra 40 millions de caisses, elle devancera d’autres grandes catégories telles que le Champagne et le Cava. Au Royaume-Uni, le plus grand importateur de vin effervescent au monde, le Prosecco connait un succès remarquable. Néanmoins, c’est aux États-Unis que le Prosecco devrait connaître sa plus forte croissance au cours des cinq prochaines années sans pour autant détrôner le Royaume-Uni.

L’Europe représentait 80% des volumes de Champagne consommés en 2016. D’ici 2021, cette consommation devrait baisser de 4 points au profit des pays émergents.

Importance grandissante des marques premium

Conformément à la tendance de « boire moins mais mieux », les vins premium devraient stimuler la consommation mondiale de vin tranquille. Le segment premium (les vins vendus entre 10 et 20 dollars) devrait croître de plus de 60 millions de caisses au cours de cette période. Les marques standards (5 à 9,99 dollars) afficheront une croissance d’un peu moins de 32 millions de caisses, et les super-premium d’à peine
5 millions de caisses. Les plus grandes pertes seront pour les vins à moins de 5 dollars où la catégorie globale devrait perdre 75 millions de caisses.

Belle performance des spiritueux premium

Le whisky se développe particulièrement bien, en particulier les whiskies écossais et américains et, dans une moindre mesure, le gin et la tequila. Cette évolution reflète globalement la tendance à la premiumisation, les segments premium et supérieurs progressant le plus rapidement. Les États-Unis et la Chine porteront la croissance mondiale des spiritueux premium et supérieurs. Ensemble, ils devraient compter pour 30 millions de caisses supplémentaires dans ces segments de prix, comparativement à un gain net total de 46 millions de caisses dans le monde.

Parallèlement, la puissance de la région Asie-Pacifique et le rôle de Hong Kong en tant que centre d’affaires majeur sont mis en évidence par la croissance régionale prévue au cours des cinq prochaines années, qui devrait passer de 29 milliards de dollars en 2016 à 40,8 milliards en 2021.

Guillaume Deglise, Directeur général de Vinexpo, a déclaré :
« Depuis que Vinexpo a commencé à suivre les données mondiales il y a plusieurs d’années, nous avons assisté à la remarquable croissance de la région Asie-Pacifique et à sa contribution massive à la croissance des secteurs des vins et spiritueux. Être présent à Hong Kong depuis 1998 est un choix stratégique gagnant que Vinexpo met à la disposition de ses clients ».

Le 20ème anniversaire de Vinexpo Hong Kong, qui se déroulera du 29 au 31 mai 2018, regroupera 1 300 exposants de 28 pays présentant leurs produits à 18 000 acheteurs professionnels.

Plus d’informations sur le site Vinexpo Hong Kong

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :