Home Food and WineVins et Spiritueux Château Croix de Labrie, passion et exception

Château Croix de Labrie, passion et exception

by pascal iakovou 5 janvier 2018 0 comment

Au cœur de l’appellation Saint-Emilion Grand Cru, les micro-parcelles du Château Croix de Labrie forment une superficie de 3,5 hectares. Des vignes travaillées en agriculture raisonnée dont sont issus trois grands vins.

Joyau du domaine, le Château Croix de Labrie Saint Emilion Grand Cru naît des parcelles du terroir de Badon, à côté de Pavie, et du haut de Saint-Christophe des Bardes, juste à côté du chai (datant de 1687) Un vin dominé par les Merlots, comme le sont les plus grands classés Classé en Grand Cru, Château Croix de Labrie est de ceux-là, peut- être le plus grand des petits domaines les plus prestigieux et des plus rares.
Chapelle de Labrie provient quant à lui des parcelles de Saint-Sulpice-de-Faleyrens, à côté de la première parcelle de Valandraud, où le cabernet franc se mêle au merlot majoritaire
Mêmes cépages pour les parcelles proches de Libourne dont est issue la production des Hauts de Croix de Labrie, sur les jeunes vignes du domaine.


Vigneronne et propriétaire, Axelle Courdurié travaille le vignoble de la taille à la vendange, et de la vinification à l’élevage. Son époux, Pierre, est un « globe wine trotter » qui sillonne le monde depuis quinze ans pour mettre en avant les vins de ses partenaires Il accompagne Axelle à la production et aime à dire que leur domaine est conduit à la manière des petits domaines de Bourgogne, en poussant au plus loin la logique de terroir.
Avec une densité de plantation de 6 000 pieds par hectare et une recherche de la maturité parfaite du raisin, le rendement de ce vignoble-jardin se limite à quelque 34 hectolitres par hectare pour un rendement autorisé de 50 hectolitres dans l’appellation. Ici, les maîtres-mots sont le soin, l’attention, la douceur Soin apporté en amont pour renforcer la vigne, avec des sols labourés au cheval, une
taille méticuleuse des pieds selon la méthode Poussard avec deux astes, un ébourgeonnage et un épamprage manuel pour contrôler leur vigueur Une attention de tous les instants aussi, avec un effeuillage sur gros pois côté soleil levant, une vendange en vert, un effeuillage côté soleil couchant pour une meilleure maturation des baies.

De la douceur enfin à toutes les étapes du travail, avec des vendanges manuelles, en petites cagettes, pour ne pas abimer les raisins Plusieurs passages par rang sont effectués afin de ne ramasser que les raisins mûrs.

Après leur passage sur une table vibrante, les raisins sont de nouveau triés manuellement et amenés par gravité dans de petites cuves avec contrôle de températures, le tout de manière à réduire autant que possible les interventions pour ne pas abîmer le raisin.
La vinification s’effectue dans des contenants adaptés à la taille des parcelles afin de travailler de petites quantités de jus et d’être strict sur la sélection Le pigeage, deux à trois fois par jour, est fait manuellement, pour oxygéner le moût en douceur et permettre une libération des arômes dans toute leur complexité Les pré-fermentations se font à froid, autour de trois degrés, pendant quatre jours, avant de remonter peu à peu les températures La fermentation malolactique est quant à elle réalisée en barriques neuves de chêne français et de chauffe moyenne longue.
L’élevage se poursuit alors pendant 18 mois minimum pour Château Croix de Labrie et Chapelle de Labrie, et environ 14 mois pour Les Hauts de Croix de Labrie Quand vient le moment de l’assemblage, Axelle et Pierre Courdurié travaillent en collaboration avec l’équipe de Michel Rolland Une aide précieuse même si le couple de vignerons tient à se réserver la décision finale : “ Nous voulons que nos vins reflètent les terroirs qui les ont produits. Nous voulons aussi qu’ils nous ressemblent ”

Lorsqu’ils reprennent le domaine en 2013, Axelle et Pierre Courdurié sont immédiatement convaincus du potentiel
de cette mosaïque de parcelles au cœur de l’AOC Saint-Emilion Grand Cru. C’est là qu’ils vont enfin pouvoir concrétiser leur passion pour le vin. Et changer de vie.

Quand ils se rencontrent, en 1994 dans l’Etat de Washington, Axelle vinifie à la Columbia Winery, Pierre, lui, travaille dans la distribution du vin De retour en terre bordelaise, Axelle imagine que sa belle expérience, doublée d’une pratique courante de l’anglais, suffira amplement à la poursuite de sa carrière. Las ! A Bordeaux, dans le courant des années 90, les femmes ne sont pas les bienvenues dans le milieu du vin, quel que soit leur domaine d’expertise.

Elle change donc de voie pour une carrière dans un grand groupe français de matériaux de construction Une carrière trépidante mais sans saveur Et qui prend fin quand l’envie de se retrousser les manches pour construire un projet qui lui ressemble vraiment se mue en nécessité vitale.

Le Château Croix de Labrie sortait du lot. Sans doute
parce qu’il fait partie de ces domaines à l’origine des « vins de garage », expression qui désigne avec humour et précision les très grands vins de Saint-Émilion produits en toute petite quantité dans un garage au lieu d’un chai… et qui laissent la part belle aux potentialités du terroir.

CHÂTEAU CROIX DE LABRIE
AOC SAINT-EMILION GRAND CRU 92% MERLOT • 8% CABERNET-SAUVIGNON

Parmi les plus beaux terroirs de Saint-Emilion, les parcelles du Château Croix de Labrie sont situées sur Badon (bas de la côte Pavie) et sur le haut de Saint-Christophe des Bardes.

Le terroir de Badon est composé de sable brun calcaire et d’argile, sur crasses de fer, avec un sous-sol argilo- calcaire Un terroir drainant qui amène de la finesse Celui de Saint Christophe-des-Bardes se caractérise par un sol argilo-calcaire à astéries apportant complexité et densité

Rares et uniques, les vins de Château Croix de Labrie sont riches, denses, très fruités, avec une maturité parfaite des raisins Dotés d’une robe profonde, élégante, avec beaucoup de finesse, les vins dans leur jeunesse exprimentfraîcheur,puissanceetéquilibre Ilsontparailleursunecapacitédegardedeplusde15ans

¤ DENSITÉ DE PLANTATION : 6 000 pieds /ha ¤ RENDEMENT : 34 hl / ha
¤ MOYENNE D’ÂGE DU VIGNOBLE : 45 ans
¤ VENDANGES : Manuelles, transport du raisin en cagettes Plusieurs passages par rang Réception gravitaire en petites cuves avec contrôle des températures
¤ SÉLECTION : Érafloir, table de tri vibrante, puis tri manuel
¤ MACÉRATION PRÉ-FERMENTAIRE : A froid, environ 3° pendant 4 jours
¤ VINIFICATION : Parcellaire Respect de paliers de températures, pas plus de 26° Pigeage manuel ¤ TRANSFORMATION MALOLACTIQUE :
En barriques neuves de chêne français et de chauffe moyenne longue
¤ ELEVAGE EN BARRIQUES :Barriques neuves, 18 mois minimum
¤ PRODUCTION : Entre 8 000 et 9 000 bouteilles.

CHÂTEAU CROIX DE LABRIE
8 bis lieu dit Peymouton Sud, 33330 Saint-Christophe des Bardes +33 (0)7 60 03 15 40
[email protected] fr +33 (0)6 20 68 90 24 • [email protected] fr
WWW.CHATEAU-CROIX-DE-LABRIE.FR

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :