796 Views |  Like

MOMA GROUP s’associe à Claude Lelouch pour reprendre le mythique « Club 13 ».

Un rapprochement parfait pour écrire la suite de la belle histoire d’amitié entre le réalisateur Claude Lelouch (palme d’Or en 1966) et l’homme d’affaires Benjamin Patou, fondateur de MOMA GROUP.

LE CLUB 13, UN LIEU MYTHIQUE

En reprenant le mythique – Club 13 – Moma Group s’installe un peu plus au coeur de l’événementiel et du cinéma, en continuant à réveiller les belles endormies pour en faire des lieux iconiques, comme ce fût le cas pour le Bus Palladium, puis Raspoutine et l’Arc Paris.
Lieu culte s’il en est, créé en 1968 par Claude Lelouch dans la foulée du succès du film « Un homme et une femme », le Club 13 a vu défiler depuis plus de 50 ans, tous les plus grands artistes du cinéma mondial, de Charlie Chaplin à Orson Welles, de Kubrick à Coppola ou Scorsese…

Une impasse lumineuse, une entrée discrète, des escaliers qui nous guident vers le bar, le restaurant, puis les salles de projection. La magie et l’âme des lieux nous envahie, on se sent comme privilégiés de profiter de cette intimité.
A propos des sièges en cuir des deux salles de projection, très profonds et enveloppants, Claude Lelouch, un brin provocateur, aime rappeler : «Quand un film est bon, il faut le voir dans de bonnes conditions et quand il est mauvais, il faut être bien installé pour dormir.»
Tout a été conservé pour rester fidèle au confort et à l’esprit du maitre…
Quant à l’adresse exacte – 15 Avenue Hoche – elle non plus n’a pas changé…
Dieu sait si depuis sa création – on a cherché l’entrée du Club 13 (en clin d’œil à sa société de production « les Films 13 » au 13… et non au 15 de l’Avenue.
Si le Bar, le restaurant et les deux salles de projection ouvrent donc au public mi-septembre, Claude Lelouch conserve bien en ces lieux ses bureaux et ses salles de montage. L’âme et l’œil bienveillant du créateur veillent donc toujours sur le Club 13.

Il ne reste plus qu’à écrire la suite de la belle histoire d’amitié entre le réalisateur et l’homme d’affaires.

LE CLUB 13, L’ART ET LES MANIÈRES

Imaginé comme un lieu d’exception dédié aux multiples déclinaisons artistiques possibles… c’est sur la conjugaison imparfaite de « 3 arts majeurs du bonheur » que Moma Group et Claude Lelouch se sont retrouvés et associés.
L’art de la convivialité… avec une cuisine familiale et amicale proposée tous les jours, pour déjeuner, au restaurant.
L’art de faire la fête, en savourant tous les soirs de week-end des cocktails… en chantant, plongés dans le passé simple d’un Karaoké dernier cri, chic et glamour, qui fera la part belle à la chanson française !
Et le 7eme art, bien sûr… avec ses deux salles de projections ouvertes à la privatisation.

LE CLUB 13 POUR « LE LIVE » ET « LE KARAOKÉ » !

Tous les jeudis, vendredis et samedis soirs, place à la fête, en savourant des cocktails et en chantant, plongés dans le passé simple d’un Karaoké nouvelle génération, glamour et décalé, dédié à la chanson française, de Joe Dassin à Michel Delpech, de Barbara à Niagara…
Miss Galia, en parfaite maitresse de cérémonie, vous ouvrira les portes de ce lieu culte des 22h et les renfermera à 2h du matin.
Elle mènera le bal, en véritable master of cérémony, distillant paroles et musiques, pour orchestrer le karaoké.
Xavier Brunet et Virginie Lefebvre seront à la baguette tous les jeudis soirs, pour le plus grand plaisir de leurs amis de la culture, de la mode et du cinéma.
Dès l’ouverture des portes à 22h, les plus gourmands pourront grignoter une assiette nordique ou « terroir » accompagnée d’un verre de vin, avant de se livrer corps et âmes dans la
réinterprétation de nos chansons françaises préférées.
Un piano et une guitare acoustique permettront aux mélomanes confirmés de régaler l’assistance de leurs talents !
On murmure que 13 Ambassadeurs issus de la mode, de la culture et du divertissement inviteront leurs amis à devenir membres … à suivre !

LE CLUB 13, REVU ET MIS EN LUMIÈRE SARAH LAVOINE

Les vagabondages multiculturels de Sarah Lavoine et son goût parisien – affirmé, raffiné, exigeant et curieux du monde – avaient déjà tapé dans l’œil de Benjamin Patou qui lui avait confié, en 2011, l’aménagement du Pavillon Vendôme. Puis, 3 ans plus tard, en lui proposant de l’accompagner pour la création du restaurant Victoria, au-dessus de l’Arc Paris.
Pour la petite histoire, comme le dit Sarah avec spontanéité à propos du Club 13 : « J’ai grandi là-bas ! J’ai le souvenir d’un dimanche matin où nous étions allés y voir E.T. avec mon père. J’avais à peine 8 ans ».
Puis, plus tard, elle y a beaucoup déjeuné et tellement aimé ses rencontres avec Claude Lelouch. Du coup, lorsqu’elle lui a présenté son projet d’embellissement au début de l’été, elle avait un trac fou… « je voulais que ça lui plaise … et ça lui a plu ! »
Elle a souhaité conserver l’âme des lieux, les boiseries, elle a travaillé à tamiser les lumières, parfaitement jouée avec les tons d’ocre, de verts et de rouge, pour créer une ambiance feutrée et cosy grâce au velours.

Etats des Lieux

Restaurant tous les midis de 12h00 à 14h30 (46 places assises)
Bar / Karaoké tous les jeudis, vendredis et samedis soirs de 22h00 à 02h00
Salles de projection :
Salle 1 : 65 places
Salle 2 : 15 personnes