Home Horlogerie et Joaillerie Hermès, Mille Fleurs du Mexique

Hermès, Mille Fleurs du Mexique

by pascal iakovou
0 comment

Mille Fleurs du Mexique
Faire éclore la nature sur la nacre

Hermès prend pour toile un cadran de nacre afin de mettre à l’honneur l’art de la peinture miniature. Dans une composition entièrement réalisée au sein des ateliers de la maison, la montre Slim d’Hermès Mille Fleurs du Mexique se livre en une édition limitée de six pièces numérotées.
L’artisan commence par décalquer sur la nacre le motif inspiré d’un carré Hermès de la graphiste Laetitia Bianchi, avant d’en travailler chaque ligne à la main. Une fois les contours du dessin esquissés avec plus de netteté, il prépare sa palette de couleurs. Du bout de son pinceau, il applique avec une infinie délicatesse une première couche, à laquelle succèderont une vingtaine d’autres, avec entre chacune d’elles un passage au four à 90° pour faire sécher la peinture.
Au fil des petites touches de couleurs qui s’éveillent peu à peu, le cadran dévoile toutes ses nuances. Le motif « Mille Fleurs » dévoile un parterre de eurs et de feuillages coupés, à l’instar des tapisseries des XVe et XVIe siècles dont il tire son nom. Clin d’œil aux origines mexicaines de Laetitia Bianchi qui a pour l’occasion puisé dans le folklore de son pays, plumes, eurs, feuilles et oiseau se métamorphosent, apparaissent ou disparaissent selon l’angle de vue.
Envisagé comme une œuvre picturale unique, le cadran prend place dans un boîtier d’or blanc façonné dans les ateliers Hermès. Fidèle aux codes emblématiques de la collection Slim, ce précieux écrin tout en nesse dévoile des lignes à la fois légères et épurées. En son cœur bat le calibre extra- plat de Manufacture Hermès H1950, tandis qu’un bracelet en cuir d’alligator lui aussi réalisé au sein des ateliers de la maison vient parachever l’ensemble.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :