Home Beauté et parfums Giorgio Armani innove avec la création du Cercle féminin Sì

Giorgio Armani innove avec la création du Cercle féminin Sì

by pascal iakovou
0 comment

Après le succès de la vidéo numérique Le Courage de dire Sì, les portes du dialogue se sont ouvertes et des femmes de tous horizons, dans le monde entier, s’expriment. Leur seul point commun est d’avoir trouvé la force intérieure de dire Sì à leurs rêves, Sì à elles-mêmes, et d’avoir rassemblé leur courage et pris l’engagement de vivre pleinement leur passion.
Le Cercle féminin Sì offre un cadre à ce dialogue entre femmes et leur donne la possibilité de se raconter leur histoire « ».

Pour cette première édition du Cercle féminin Sì, 5 femmes de nationalités différentes, qui ont toutes su dire « », racontent leur vie à travers 5 vidéos fascinantes qui figureront sur le tout nouveau site Internet de la marque, YouTube et les réseaux sociaux.

Giorgio Armani donne la parole aux femmes d’aujourd’hui.

Charlotte Ranson : Charlotte est Coryphée dans le Corps de ballet de l’Opéra national de Paris. Elle danse depuis l’âge de quatre ans et a voué sa vie à sa passion. Consacrant à son art chaque minute de chaque jour, elle s’est lancée dans la quête de s’exprimer constamment par le mouvement.

Cecile Schmollgruber : Cecile, qui vit à San Francisco, est la fondatrice de Stereolabs, une entreprise pionnière de solutions 3D très prisées de l’industrie du film américaine, qui produit également des articles pour le secteur médical et la vie de tous les jours. Cecile a indéniablement marqué de son empreinte ce monde technique dominé par les hommes.

Helena Rizzo : Helena, une Brésilienne qui vit à Sao Paulo, était destinée à devenir architecte. Néanmoins, elle a suivi sa passion pour la cuisine et est maintenant propriétaire de son restaurant. Nommée Meilleur chef 2014, elle est ravie d’avoir choisi d’écouter son cœur.

Kee-Yoon Kim : Née à Berlin de parents coréens, brillante avocate à Paris, Kee-Yoon décide un jour de concrétiser son rêve : devenir humoriste, écrire son propre spectacle et le jouer sur scène.

Yuja Wang : Pianiste chinoise ayant élu domicile à New York, Yuja joue depuis l’âge de six ans.

Son professeur de piano lui disait que ses mains étaient trop petites pour pouvoir prétendre à une carrière de concertiste. Mais c’était sans compter sur la pugnacité de Yuja. Elle est désormais une pianiste virtuose mondialement célèbre qui a pu dès ses débuts vivre de ses passions, la musique et les voyages. Elle reste elle-même en toutes circonstances. Passionnée par la mode, elle prend soin de son image sur scène comme dans la vie.

hero-1-HR

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :