Home Mode Frénésie disco chez Loris Azzaro couture Automne-hiver 2015-2016

Frénésie disco chez Loris Azzaro couture Automne-hiver 2015-2016

by Maeva Menet 23 juillet 2015 0 comment

Boules à facette, néons, paillettes et coloris pop, la fièvre disco s’est emparée des créateurs phares de la maison Loris Azzaro Couture pour l’automne-hiver 2015-2016.

Afin d’honorer cette ère où l’élégance était de mise, la Maison Loris Azzaro Couture fait un bond dans le passé pour remettre au goût du jour une tendance impossible à oublier. Le disco est un véritable art de vivre. Luxure et hédonisme sont les maîtres mots de ce mouvement intemporel. Et c’est dans cette mouvance que ses directeurs artistiques ont conçus cette collection.

Alvaro Castejon et Arnaud Maillard forme un binôme audacieux insufflant une harmonie créative intéressante pour la Maison Loris Azzaro Couture. Ces jeunes créateurs ont été formé à bonne école. Karl Lagerfeld est un maître dans son art. Etre pris sous son aile est un privilège. Leur parcours parsemé d’expériences riches acquises au sein de Maisons telles que Oscar de la Renta ou encore Givenchy est le signe d’un travail qui saura nous surprendre.

Quel est l’objectif de cette collection ? Donner à ces coupes qui allongent la silhouette une force provocante.

Comment ? En fusionnant des imprimés tropicaux vintage et bandes verticales de cristaux aux nuances or noir qui joue intelligemment avec la lumière. Les zébrures en lurex rose fuchsia ou orange vif électrisent les robes et longs manteaux en jacquard. Les poignets bijoux parachèvent le fantasme d’une opulence typique des années 70. Sur une robe longue, les lignes d’un fourreau contrastent avec le volume arrondi d’une cape dans le dos. Les robes trapèzes  accompagnées de cuissardes unies ou imprimées sont accentuées par une forme triangulaire plongeante. La légèreté des matières apporte aux jupes plissées une cadence évidente. N’oublions pas les combinaisons animées de broderies car elles on été un atout majeur durant cette période disco. Aujourd’hui, leur importance est tel qu’il est plus que sensé d’en avoir une dans sa penderie.

Conclusion, c’est un hiver funky que nous traverserons en toute festivité grâce à Loris Azzaro Couture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :