Home Art de vivreCulture Rentrée 2013 : tour du monde des expos à ne pas manquer.

Rentrée 2013 : tour du monde des expos à ne pas manquer.

by Clara Losi
0 comment

De Bilbao à Londres ou de Cologne à Philadelphie, Luxsure Magazine vous emmène faire le tour des grandes expositions internationales de la rentrée 2013. Une sélection de manifestations artistiques d’envergures à ne pas manquer !

Paul Klee à Londres – Making Visible

klee.114418Le Tate Modern de Londres accueille Paul Klee, l’un des artistes les plus célèbres du Bauhaus, le temps d’un longue saison artistique. Dessins, peintures et aquarelles seront réunies pour l’occasion, toutes empreintes de la fragilité et de la délicatesse de l’artiste. Des œuvres s’étendant sur trois décennies de la carrière de l’artiste en passant par son émergence à Munich aux dernières œuvres réalisées à Berne. Figure à la fois radicale et joyeuse du Modernisme européen, Paul Klee (1879-1940) a fait preuve à travers son œuvre d’un travail complexe et intense qui fait aujourd’hui l’objet d’une exposition de grande ampleur du 16 octobre 2013 au 9 mars 2014. L’occasion de se pencher sur l’univers de ce rêveur solitaire à la fois guidé par son désir de rigueur et d’innovation.

Antoni Tapiès à Bilbao – De l’objet à la sculpture

la-butaca-482x500.110742Le Guggenheim fait encore des siennes et nous propose une nouvelle fois de découvrir un artiste de renom à travers une première exposition d’envergure sur l’œuvre d’Antoni Tapiès. Baptisée « De l’objet à la sculpture », cette exposition offre un panorama complet et approfondi sur les sculptures et objets de l’artiste catalan, étalées sur 5 décennies ! L’occasion de découvrir l’univers décalé de ce grand artiste qui développa un très grand intérêt pour les aspects formels et conceptuels de la production d’objets et de scultpures à travers une grande variété de matériaux et de techniques. Une exposition inédite qui souligne la continuité thématique et chronologique de Tàpies et apporte de nouvelles lectures et perspectives quant à l’influence de cet artiste sur l’art de son temps.

Exposition au Musée Guggenheim de Bilbao du 4 octobre 2013 au 19 janvier 2014

Festival Europalia à Bruxelles – L’Inde à l’honneur

ae1992-0022_chamunda_LD.114040Pour sa 24ème édition, le Festival artistique Europalia invite l’Inde au cœur de l’Europe et propose deux grandes expositions au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles : « Indomania. De Rembrandt aux Beatles » et « Corps de l’Inde ». La première installée dans un espace de 1800 m2 rassemble plus de 240 chefs d’œuvres intrinsèquement liées aux thèmes de la tradition et de la croyance.  Une façon d’appréhender les fondamentaux culturels qui ont forgés l’Inde à travers les questions de la mort, de la représentation, de l’incarnation divine, ou encore du  corps idéal. La seconde grande exposition, Indomania – De Rembrandt aux Beatles, met en lumière l’influence de la culture indienne sur l’Occident depuis le XVIe siècle. Réunissant dessins, gravures, tableaux ou encore installations contemporaines, l’exposition début avec les découvertes de Vasco de Gama jusqu’à l’appel du modernisme et l’inspiration artistique et existentielle chez plusieurs artistes comme Cartier-Bresson ou Béjart. (Exposition du 5 octobre 2013 au 26 janvier 2014).

L’Océanie à Cologne – Made in Oceania

tapa.113946S’il existe un lien et un seul entre toute les îles du Pacifique, des habits de Hawaï aux masques rituels de Papouasie-Nouvelle-Guinée, ainsi qu’aux cadeaux de mariage à Samoa, ce lien serait le « Tapa ». Un tissu unique en son genre, fabriqué à partir d’écorce d’arbre, matériau constituant l’expression matérielle de l’identité du Pacifique. C’est ainsi qu’à travers l’exposition « Made in Oceania : Tapa – Paysages artistiques et sociétaux » le Rautenstrauch Joest Museum de Cologne a décidé d’offrir un vue d’ensemble sur des pièces exceptionnelles n’ayant encore jamais été présentées au public pour la plus part. Rassemblant des objets datant du XVIIIe siècle à nos jours, cette exposition inédite présente des pièces qui illustrent le Tapa issue de Papouasie, des îles Salomon ou Fidji, du Vanuatu, de Samoa, du Tonga, de Futuna ou encore de Niue. L’occasion idéale de découvrir les recherches artistiques sur un matériau peu connu encore en Europe. (Exposition du 12 octobre 2013 au 27 avril 2014).

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :