Home Food and WineVins et Spiritueux DOMAINE DE COURTEILLAC 2009

DOMAINE DE COURTEILLAC 2009

by pascal iakovou
0 comment

DOMAINE DE COURTEILLAC 2009
De millésimes en millésimes ce bordeaux supérieur affiche sa supériorité
courteillac
Dominique Menèret, propriétaire du Domaine de Courteillac, est un homme heureux.
Chaque millésime le comble encore plus que le précédent.
Avec ce 2009, puis avec le 2010 qui s’annonce lui aussi d’une grande dimension, il est conforté dans sa certitude : Courteillac jouit d’un fabuleux terroir.
Tout en étant dirigeant-fondateur d’une importante société de négoce de grands crus du Bordelais, en 1998, il rachète ce domaine à son ami Stéphane Asséo avec lequel il est également associé en Californie sur l’Aventure Winery, à Paso-Robles.
Depuis 2006, il s’occupe du Domaine de Courteillac à plein temps et, en 2007, s’attache les services de Stéphane Derenoncourt, le conseiller de la Rive Droite. A partir du millésime 2007, ses vins changent de profil : plus de fruit, plus de fraîcheur, plus de finesse, plus d’élégance. L’élevage sous bois ne marque plus les vins. Il joue simplement son rôle de « dompteur de tanins ». À la dégustation, il se fait discret. Rien ne dépasse. Une
harmonie qui autorise Dominique Mèneret à comparer ses vins à la finesse d’un cachemire triple fils ou à la voix suave et profonde de Norah Jones. Et quand on lui pose la question de savoir avec quels mets il les conseille, il répond « mon vin, peut se boire avec tout, c’est une question d’envie ».
À 35 minutes au sud-est de Saint-Émilion et à 14 km au sud de Castillon la Bataille, sur la commune de Ruch, les 28 hectares de Courteillac, montent sur un des plus hauts plateaux de l’Entre 2 Mers. Les sols argilo-calcaires sur un sous-sol calcaire, très semblables à ceux du plateau de Saint-Émilion, partagent une origine identique.

Le millésime 2009, froid chaud, chaud froid… la vigilance était de mise
Une année marquée par l’alternance d’un temps froid et humide avec des périodes de chaleur, voire de sécheresse. Mars se distingue par l’intermittence de basses et hautes températures, avril par la pluie. En mai, le printemps s’installe. En juin, le soleil rayonne : la sève monte, la floraison commence. Juillet/août, le beau temps se maintient avec seulement 16 mm de pluie sur les deux mois. Mêmes conditions en septembre/octobre.
Les fermentations alcooliques sont longues, la vigilance s’impose. Pour éviter l’hyper extraction, le temps de macération ne dépasse pas 3 semaines.
Ce millésime de vigneron offre un remarquable équilibre tanins/alcool/acidité. Résultat, le bordeaux supérieur Domaine de Courteillac 2009, que l’on apprécie dès maintenant pour son fruité soyeux, s’avère aussi taillé pour la garde.
L’acheteur du rayon vins de Monoprix et les sélectionneurs de la gamme Monoprix Gourmet, sont eux aussi convaincus de la qualité supérieure de Courteillac : lls lui restent fidèles depuis le Millésime 2007.

DOMAINE DE COURTEILLAC
BORDEAUX SUPÉRIEUR ROUGE 2009
CÉPAGES : 70 % merlot, 20 % cabernet-sauvignon, 10 % cabernet franc.
Âge moyen des vignes 25 ans. Rendements 43 hl/ha.
VIGNOBLE : Plateau calcaire situé à quelques kilomètres au Sud-Est de Saint-Émilion, sur la commune de Ruch en Entre Deux Mers.
TRAVAIL A LA VIGNE : Taille guyot double. Ebourgeonnage manuel sélectif. Effeuillage mécanique.
VINIFICATION : Dès leur arrivée en cave, les raisins vont dans l’égrappoir pour éliminer les plus grosses impuretés. Suit un tri mécanique afin d’évacuer les dernières pétioles et autres matières indésirables. Ils sont
ensuite envoyés par gravité dans des cuves de tailles différentes permettant de procéder à une vinification parcellaire et de bien isoler les différents cépages. Les fermentations se font à une température de 28/30°. Les
macérations n’excèdent pas 3 semaines pour éviter l’hyper extraction, avec plusieurs petits remontages quotidiens. Lors des écoulages, les marcs sont pressés au moyen d’un pressoir en bois vertical hydraulique, procédé tout
en douceur qui ne « traumatise » pas la matière. La fermentation malolactique se fait partiellement en barriques neuves.
ELEVAGE : En fin de fermentation, de multiples dégustations permettent d’isoler plusieurs lots séparés. Commence alors l’élevage pour une durée de 16 mois, 50 % en barriques (1/2 neuves, 1/2 d’un vin) et 50 % en cuves.
L’assemblage définitif est réalisé quelques mois avant la mise en bouteilles.
DEGUSTATION : Belle couleur très intense. Nez fin de petits fruits rouges.
Attaque ronde et pleine, très fruitée (cassis, mûre). Vin dense, complexe, bien équilibré, avec une finale douce et onctueuse. Servir à une température de 17° pour accompagner viandes grillées, gibiers à plumes, terrine de volailles.

PRIX PUBLIC TTC : 8,80 euros, départ, à la propriété.
Egalement en vente chez Monoprix Gourmet

SARL DOMAINES MENERET-AUDY
1, rue de la Verrerie – 33000 BORDEAUX
Tel.: 05 57 83 18 18 • Fax : 05 57 55 11 84 • E-mail : [email protected]

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :