Home Luxsure International Festival Mode et Design de Montréal | Jour 2

Festival Mode et Design de Montréal | Jour 2

by Alessandro @thecaprissimo
0 comment

L’OPÉRA DE MONTRÉAL, en avant-première nord-américaine, a présenté l’opéra aux confins de la mode, du chant, de la musique électronique et du théâtre. Le spectacle était dédié à l’émotion. Celle du vêtement et de la musique.

De quoi faut-il s’émerveiller ? De l’excellence du style ? De la subtilité du phrasé ? De la beauté des costumes ? A-t-on jamais vu aussi fine audace dans ce répertoire ? Entre le timbre – rare et troublant – du contralto et la sonorité – dense et sombre – du Dj et de l’Art Vj, l’osmose est soigneusement entretenue. Drum’n’base, ElectroPoP, Deep House Burlesque et Airs d’Opéras se sont mêlés à l’Organza, le Satin, l’Organdy , le Denim, et le Crêpe. YSOet Dominique Guindon, chef atelier costumes, ont détonné. La mode cherchait l’émotion.

Les arrangements musicaux de Christian Pronovost (que Paris aime) et les performances live en Arts visuels de Zilon, à saveur Basquiat, ont charmé. Ajoutons que les voix de d’Antoine Bélanger (tenor ténébreux, fougueux), d’Étienne Dupuis (baryton, allegro) et de Caroline Bleau (tenor) se marient fort harmonieusement : une exceptionnelle réussite.

J’ai particulièrement aimé Caroline Bleau. Sérieuse et tragique, elle est vocalement somptueuse ; son dernier air, tout particulièrement, a été à juste raison longuement acclamé : elle a la voix idéale du rôle, et en joue parfaitement. Sa coquetterie ajoute encore à son charme, justifiant le triomphe personnel qu’elle reçoit aux saluts.

Un mélange urbain de ce que notre vie est devenue : Modernité Instantanée.

Ovationné par un public que l’on aurait aimé encore plus nombreux pour un récital fashion de cette qualité, Mode et Opéra interprètera son prochain spectacle à Hollywood cet automne.

Les frissons continuent…

Ciao!

Alessandro | t : @thecaprissimo

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :