Home Voyages Vallée Sacrée & Altiplano en majesté 

Vallée Sacrée & Altiplano en majesté 

by Hélène Feltin
0 comment

Il y a des villes et des pays qui font rêver et provoquent de grandes émotions : « Voir Venise et mourir », « Dolce Vita à Rome », « l’Egypte et Kheops, seule survivante des sept merveilles du monde antique », « Paris, ville des amoureux »,… Le Pérou suscite aussi de telles vibrations avec les trésors andins que sont Machu Picchu, Cuzco ou Titicaca. LUXSURE vous propose de les découvrir, séjourner dans les plus belles adresses et de vivre des expériences luxueuses. Envolons-nous ensemble !

Cuzco, début d’un voyage fantasmé 

A une heure et demie d’avion de Lima, nous rejoignons Cuzco, au sud-est du pays et au milieu de la Cordillère des Andes. Une légende raconte que le premier Inca, Manco Capac, aurait reçu l’ordre du dieu du Soleil de découvrir le lieu où il pourrait planter un bâton d’or. Ce fut Cuzco. Devenue Capitale de l’Inca, considérée comme le nombril du monde, la ville fut en partie détruite par les espagnols, mais cette rencontre de la culture andine et de l’effervescence baroque espagnole a donné de magnifiques monuments et un art de vivre unique. L’adresse que nous avons choisie pour cette journée à Cuzco associe justement le passé de la ville au luxe moderne. L’Hôtel Belmond Palacio Nazarenas (une marque LVMH) fut l’ancienne résidence privée d’un conquistador avant d’être transformée en couvent en 1715, et d’être aujourd’hui une luxueuse retraite urbaine. Pour rejoindre le restaurant Senzo, nous traversons des terrasses et des patios où poussent des fleurs et des herbes, et passons devant une magnifique piscine. Mais, pour l’heure, nous avons rendez-vous avec la cuisine du chef liménien Hernan Castañeda qui propose une fusion exceptionnelle des cuisines italienne et péruvienne avec des légumes et des fruits frais.

A deux pas de l’hôtel, ne manquez pas la Plaza de Armas où trône une grande statue de l’Inca, la cathédrale de l’Assomption de la Très Sainte Vierge et l’église de la Compagnie de Jésus, encadrées par de splendides arcades coloniales. C’est jour de fête à Cuzco et les couleurs habillent les costumes des hommes, des femmes et des enfants dans un mélange de plumes, de fleurs, et de fourrures d’alpagas. Un peu plus loin, rejoignez le grand marché San Pedro qui déborde sur les trottoirs. Enfin, sur les hauteurs de Cuzco, le quartier de San Blas va vous séduire avec ses ruelles et ses boutiques d’artisanat.

En Vallée Sacrée, berceau de la civilisation Inca

Il est maintenant l’heure de partir pour El Valle Sagrado. Au fil du fleuve Urubamba qui relie les Andes à l’Amazonie, elle offre des paysages idylliques et apaisants. Déjà les champs de céréales et les fleurs éclatent de couleurs. Les Incas avaient fait de la Vallée Sacrée leur grenier et un haut lieu religieux entre le XIIème et le XVème siècle, pour nourrir un territoire qui réunissait le Pérou actuel, mais aussi l’Equateur, la Bolivie et le Chili. C’est ici qu’EXPLORA Valle Sagrado s’est installé il y a quelques années. Le groupe a construit son lodge comme une grande maison et un point de départ idéal pour explorer cette région isolée et magique. 

Comme d’habitude, le verre de bienvenue est un muñatea, boisson traditionnelle parfumée à la menthe, tandis que nous visitons le lodge EXPLORA. Sur un immense plateau en bois qui embrasse tout le paysage de la vallée, nous traversons une succession de salons confortables où crépitent des feux de cheminée. La décoration sent bon le bois qui est omniprésent, avec des touches de couleurs, des plaids, des coussins, des objets issus de l’artisanat local. Nous suivons un couloir extérieur conçu comme une varangue suspendue au-dessus du paysage où se trouve ma suite aux tonalités bleu gris. Spacieuse, parfumée et fraiche, elle a été conçue avec ses 40m2 comme un espace de retraite moderne. Dans l’immense salle de bains taillée dans une jolie pierre, douche et bains donnent envie de se détendre. 

Le lendemain matin, la majesté de la Vallée Sacrée s’offre toute à nous depuis les nombreuses baies qui illuminent le lodge. Placée sous la responsabilité du célèbre Chef péruvien Virgilio Martínez, la cuisine chez EXPLORA Valle Sagrado est une histoire à part entière car elle s’inspire de la biodiversité et de l’histoire de la Vallée Sacrée, ainsi que des caractéristiques des gens qui y vivent. Il propose du beurre à base d’agave Kabuya et texturé comme du miel, un porc cuit dans un sirop d’érable servi avec des ulluques (petits tubercules, un peu comme une pomme de terre) et un riz blanc avec des notes de chocolat ; en dessert, un granité de mangues et de fruits de la passion et quelques feuilles de muña. Un véritable festin ! 

Ecouter son corps au Spa Pumacahua Bathhouse

A 3000 mètres d’altitude, il est urgent de commencer sa journée …doucement. EXPLORA a installé son Spa dans une très jolie maison coloniale du XVIIème au milieu des fleurs et des arbres fruitiers : 2 jacuzzis, des salles de massage, 1 sauna et 1 hammam, sans oublier une belle piscine chauffée. Un petit coin de paradis comme nous en rêvons tous !

Des explorations encadrées par des professionnels 

Les fondateurs d’EXPLORA ont une vision de l’exploration fondée sur le respect et la protection de la nature, le luxe de l’essentiel et le développement durable. Chaque client à son arrivée rencontre un guide qui lui présente un catalogue d’excursions pour découvrir les lieux incontournables de la Vallée Sacrée, à son rythme et selon ses envies. Tout est fait pour le confort de chacun et dans le respect du tourisme traditionnel.

Au programme : Chinchero où serait né l’arc en ciel ; Ollantaytambo, l’une des villes les plus importants de l’empire inca qui garde de cette époque 5 étages de terrasses, un temple cérémoniel et une longue muraille ; Moray célèbre pour ses cercles concentriques et ses allures d’amphithéâtre, et enfin Maras et ses Salineries, près de 4000 piscines cultivées par 350 familles. 

Mais, le graal demeure l’ascension du plus fabuleux des temples : Machu Picchu. Celui qui signifie vieille montagne semble flotter dans le ciel bleu au milieu de la Cordillère des Andes. Malgré quelques études, ce temple n’a pas encore livré tous ses secrets. On n’hésite même sur sa date de construction. Peu importe, la magie opère devant l’incroyable travail de la pierre, l’abondance des ornements, les bains cérémoniels, le tombeau royal, le Temple du Soleil, la maison du Grand Prêtre, … On n’est pas préparé à une telle majesté à plus de 2400 mètres d’altitude ! 

De Cusco au Lac Titicaca 

Pour rejoindre le sud du Pérou et les grands plateaux de l’Altiplano, nous embarquons à bord d’un train mythique : Le Belmond Andean Explorer Train qui entre en gare de Cuzco, dans sa livrée bleu nuit rehaussée d’ivoire. Il est le premier train couchette de luxe sur le continent. En 1,5 jours, il va nous conduire sur l’une des voies ferrées les plus hautes du monde, puisque nous passerons la nuit à La Raya à 4477 mètres ! Sa décoration intérieure mêle inspiration péruvienne et sophistication moderne : Motifs et textiles péruviens, finitions en bois rustique, rideaux en alpaga, photos, jolis bibelots,… Le train vient de partir et le paysage commence à défiler à travers de grandes baies vitrées. 

34 membres d’équipage, 1 infirmière, 1 guide et la directrice du Spa Picaflor, sont là pour veiller sur nous et rendre ce voyage mémorable. A bord de l’Andean Explorer Train, les 9 suites de 13m2 se composent d’un lit double en peluche et d’un somptueux coin salon.

Dehors, les paysage de l’Altiplano changent tout le temps et ce sont des troupeaux d’alpagas, de lamas et autres vigognes qui regardent le train passer. Après un verre au Piano Bar, un serveur nous informe que notre table est dressée dans l’une des deux voitures-restaurants qui répondent aux jolis noms de Llama et Muña, Notre dîner digne d’un 3 étoiles Michelin s’achève alors que le train grimpe toujours plus haut dans la Cordillère des Andes.

Cultures du Lac Titicaca

Le lendemain matin, notre train est arrêté au bord du Lac Titicaca. Selon une croyance, il serait le lieu de naissance du soleil et incarne le lac sacré pour les Incas. Il est habité par de nombreux îliens qui seraient les descendants des incas. Les Uros Titinos vivent sur de petites îles flottantes constituées de couches superposées de joncs, le totora. Un peu plus loin sur Taquile, ce sontles hommes qui tricotent et les femmes qui tissent dans un mode de vie très communautaire. 

Ce fut un voyage à nul autre pareil, et nous espérons que cette grande traversée du Pérou vous aura donné envie à votre tour de visiter ce pays contrasté et généreux.

www.explora.com

www.belmond.com

www.lvmh.fr

www.peru.travel/fr

www.promperufrancia.fr

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :