Home Beauté et parfums Diptyque : La nouvelle bougie Othoniel Rosa par Jean Michel Othoniel

Diptyque : La nouvelle bougie Othoniel Rosa par Jean Michel Othoniel

by pascal iakovou
0 comment

Diptyque presente sa nouvelle bougie en collaboration avec Jean Michel Othoniel: Othoniel Rosa

C’est une histoire comme diptyque les aime, une histoire de correspondances entre la nature, les Arts, les sens et les hommes, capturée dans une nouvelle bougie, Othoniel Rosa, aux senteurs surprenantes de rose poivrée.

Un jour, un rosiériste admiratif du travail de l’artiste Jean-Michel Othoniel, qui depuis l’enfance nourrit une passion pour les fleurs, lui propose de nommer une rose à son nom, parmi un choix de plusieurs fleurs nouvellement créées dont il lui envoie les photographies. Entre toutes, l’artiste choisit une rose simple, avec peu de pétales, ressemblant à une églantine sauvage que l’on trouve sur les bords des chemins. À l’occasion d’une exposition au Musée Delacroix, la « Rose Othoniel» est baptisée et plantée dans le jardin. Jean-Michel Othoniel découvre alors le parfum de la fleur qui porte son nom. Il est surpris par ses effluves puissantes qui mêlent l’odeur sensuelle de la rose à des notes poivrées.

L’histoire de la rose Othoniel ne s’arrête pas là.

En 2019, pour fêter les trente ans de sa pyramide, le Louvre invite l’artiste à créer un herbier du musée, lui donnant ainsi la chance de revenir arpenter les salles après la fermeture, comme il le faisait durant ses rondes de nuit étudiantes, alors qu’il était gardien dans ce même musée. L’artiste explore trois mille ans d’histoire de l’art, avec une idée : trouver la fleur emblématique du Louvre. Au bas d’un tableau de Rubens représentant le mariage de Marie de Médicis et d’Henri IV, il remarque une petite rose, tombée sur les marches lors de l’échange des consentements. Pour lui, cette rose « est la peinture même, considère l’artiste. Elle annonce l’art d’aujourd’hui. Rouge sang, éclairée de blanc, symbole de passion et de pouvoir, d’érudition et de sensualité, cette rose est la rose du mystère. C’est la fleur du Louvre. » Il s’applique à peindre la fleur. Elle figure, dans une version à l’encre et à l’aquarelle, au cœur de son Herbier Merveilleux du Louvre. Les toiles à l’encre noire sur feuille d’or blanc qu’il crée ensuite, sont aujourd’hui installées pour l’exposition personnelle de l’artiste « La Rose du Louvre », dans la cour Puget au milieu des chefs d’œuvres de la statuaire de plein air des XVIIe et XVIIIe siècles. C’est cette version qui orne aujourd’hui la bougie Othoniel Rosa… mais revenons d’abord à notre histoire. L’idée de mettre cette fleur multidimensionnelle en parfum n’a jamais quitté Jean-Michel Othoniel. Et c’est un hasard de la vie qui va mettre la Maison diptyque sur sa route. De diptyque, il aime l’esthétique, la simplicité, et a créé au fil des ans, une relation presque intimiste avec les senteurs de la Maison. L’âme d’artiste de la Maison vibre à la demande de Jean- Michel Othoniel de mettre la senteur de cette rose en bougie. diptyque reconnait dans ce parfum de rose poivrée une signature en accord avec l’esprit des fragrances de la maison – originales, surprenantes, simples et naturelles. Othoniel Rosa n’est pas seulement l’émanation de la fleur, mais un trait d’union entre Jean-Michel Othoniel et les fleurs, entre l’artiste, l’Histoire de l’art et celle des hommes. À la rose Othoniel se sont ajoutés le poivre noir de Madagascar, des graines d’ambrette, du vetiver et l’akigalawood, qui vient apporter une note boisée et épicée. Ornée de la rose de Rubens réinterprétée par l’artiste et proposée en édition limitée, Othoniel Rosa raconte une histoire de rencontre, éphémère et profonde, entre nature et culture.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :