Home Art de vivre Bvlgari et la Fondation Torlonia ensemble pour une extraordinaire restauration de chefs-d’œuvre de l’art classique

Bvlgari et la Fondation Torlonia ensemble pour une extraordinaire restauration de chefs-d’œuvre de l’art classique

by pascal iakovou
0 comment

96 splendides statues antiques restaurées, issues de la Collection Torlonia, seront les stars de l’exposition The Torlonia Marbles. Collecting Masterpieces qui aura lieu du 25 mars 2020 au 10 janvier 2021 au Palazzo Caffarelli, place du Capitole à Rome.

Unis par leur passion pour l’art et la collection, la Fondation Torlonia et Bvlgari ont collaboré pour sublimer la plus importante collection d’art antique au monde. Le Président de la Collection Torlonia, Alessandro Poma Murialdo, qualifie les œuvres « d’héritage culturel de l’humanité autant que celui de la famille Torlonia, à préserver pour les générations futures ». Elles ont retrouvé leur splendeur d’origine suite à un scrupuleux travail de restauration. Grâce à un accord avec la Fondation Torlonia, Bvlgari a contribué en tant que mécène principal à la restauration de 96 statues grecques et romaines issues de la Collection Torlonia. Elles seront dévoilées au public lors de la première étape d’un parcours mondial de l’exposition The Torlonia Marbles. Collecting Masterpieces, se déroulant du 25 mars 2020 au 10 janvier 2021.

L’exposition résulte d’un accord entre le Ministère de la Culture et du Tourisme et la Fondation Torlonia, plus précisément le Département du Ministère relatif à l’Archéologie, aux Arts et aux Monuments Historiques et la Direction du Capitole. Le projet scientifique pour la valorisation de la Collection a été confié à Salvatore Settis, commissaire de l’exposition avec Carlo Gasparri. La maison d’édition Electa qui s’occupe du catalogue est également en charge de l’organisation et la promotion de l’exposition. La scénographie a été conçue par David Chipperfield Architects Milano.

L’exposition inaugure le lieu : Palazzo Caffarelli qui fait partie des Musées Capitolins, opérationnel de nouveau grâce au travail et au soutien de la Direction du Capitole. La restauration a offert l’opportunité d’approfondir les connaissances sur ces œuvres et leur histoire. En effet, pendant les travaux, plusieurs découvertes intéressantes ont été faites, notamment des traces de couleur sur le Relief Portus datant du 3ème siècle avant J.C, une trouvaille majeure dans la propriété même de la famille à Porto (vers 1864). Les chefs-d’œuvre (bustes, reliefs, statues, sarcophages et éléments décoratifs), restaurés par Anna Maria Carruba, ont été sélectionnés parmi les 620 pièces de la Collection Torlonia en tant qu’exemples remarquables de sculptures antiques, et pour leur pertinence dans l’histoire des collections d’antiquités.

Pour Jean-Christophe Babin : « La vocation du joaillier est de transformer les merveilles de la nature en sublimes créations intemporelles. Il est donc naturel que nous soyons si enthousiastes à l’idée de permettre au public de découvrir ce patrimoine de marbres anciens, créés par les grands artistes de l’Antiquité grecque et romaine au fil des siècles. Cette restauration est une célébration de nos racines culturelles, d’une sensibilité esthétique que nous préservons encore aujourd’hui et qui nous rend distinctifs. Nous avons trouvé un partenaire motivé, passionné et hautement professionnel en la Fondation Torlonia.

Je suis convaincu que les visiteurs qui pourront enfin admirer de près la beauté pure et la force d’expression des statues de la Collection Torlonia en garderont une impression forte et durable. »

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :