Home Horlogerie et Joaillerie L.U.C Chrono One Flyback

L.U.C Chrono One Flyback

by pascal iakovou
0 comment

Le chrono chic

D’un côté, le chic d’un camaïeu de gris parfaitement sobre. De l’autre, un accord de verts impactant, qui s’amuse des codes militaires. Avec 100 exemplaires au boîtier en Titalyt® et 250 habillés d’acier, les deux séries limitées de L.U.C Chrono One Flyback dissemblables et pourtant immédiatement reconnaissables. Equipé d’un calibre conçu, fabriqué et assemblé au sein de Chopard Manufacture, le L.U.C 03.03-L, ce chronographe à retour en vol joue sur les canons d’un vestiaire masculin sophistiqué. Viril sans bomber le torse, il est imprégné de l’élégance décontractée, contemporaine et maîtrisée qui est la signature unique des créations L.U.C.

Après plusieurs éditions de chronographes L.U.C Chrono One au diamètre de 44 mm, toutes réalisées dans des métaux précieux tels que l’or rose ou blanc, L.U.C étend son expertise du chronographe à un nouveau registre et un nouveau style. D’un design plus moderne, taillée dans des matériaux actuels, les deux versions de L.U.C Chrono One Flyback mesurent 42 mm de diamètre pour 13,42 d’épaisseur. Pour garantir sa polyvalence et assurer de sa qualité de construction, ce boîtier est étanche à 100 mètres. D’autre part, L.U.C Chrono One Flyback accueille les détails esthétiques communs à toute la collection L.U.C : les aiguilles Dauphine-fusée garnies de matière luminescente, les index en applique facettés et en flèche, les typographies élancées et sobres à la fois, sans parler de la signature L.U.Chopard sous le midi, surplombant la mention Chronometer, témoin de l’impératif de précision cultivée par la collection L.U.C.

Deux visages

La première version de L.U.C Chrono One Flyback est proposée en acier, aux finitions propres à L.U.C, à savoir des flancs satiné vertical, une lunette et des cornes polies. Le cadran qui accompagne les 250 exemplaires de cette série est gris avec un fin motif satiné vertical. Le rendu est ton sur ton, à la fois chic, décontracté et sobre. Ce classique moderne est naturellement complété par un bracelet en alligator gris ardoise avec doublure en alligator brun.

La seconde version de L.U.C Chrono One Flyback accentue le côté sportif et masculin par un jeu de couleurs entièrement nouveau dans les collections L.U.C. Le cadran est vert militaire ponctué d’index, aiguilles et cerclages gris acier. Le boîtier est assorti, lui aussi sombre et mat grâce à l’emploi du Titalyt®, un matériau issu des domaines spatial, aéronautique et médical reconnu pour ses propriétés hypoallergéniques. Il bénéficie de la légèreté naturelle du titane, dont la dureté et la résistance à l’abrasion sont renforcées par un traitement par électro-plasma. En surface, le métal a changé de nature et de couleur, tandis que son cœur est toujours aussi résistant. Haute performance, le Titalyt® vert a aussi une apparence masculine et sobre, qui s’accorde parfaitement avec la volonté de créer un chronographe moderne, habillé, qui joue sur les codes de couleur et de style militaires, dans l’air du temps. Ce qui explique que ses 100 exemplaires soient montés sur un bracelet dont les deux faces sont en veau marron.

Cœur battant

Au sein de L.U.C Chrono One Flyback bat le calibre L.U.C 03.03-L. Inauguré en 2007 avec la première L.U.C Chrono One, ce calibre chronographe de la collection de Haute Horlogerie Chopard est exploité dans sa variante à remontage automatique. Après avoir été l’objet de multiples variantes très haut de gamme, ce calibre haute performance prend place dans un boîtier en acier ou en Titalyt®

Il cumule les traits caractéristiques qui sont les signatures de Chopard Manufacture. Sa performance chronométrique est garantie par le COSC, une certification systématique des garde-temps Chopard dotés d’une petite seconde, une volonté affirmée de Karl-Friedrich Scheufele, co-président de Chopard. Sa longue durée de marche de 60 heures, est l’un de ses attributs pratiques qui font la différence. Par ailleurs, il a été optimisé pour offrir un retour sensoriel de haute qualité. Doux et précis à la fois, le déclenchement des larges poussoirs procure un sentiment immédiat de qualité sous le doigt. C’est l’élégance d’un chronographe que d’offrir ce contact délicat mais performant.

D’autre part, il est de type retour en vol, ce qui permet à L.U.C Chrono One Flyback de mesurer des temps courts à la volée. En effet, la fonction flyback permet de remettre les compteurs à zéro et de relancer un chronométrage d’une seule pression. Le calibre est également équipé d’un stop seconde, qui autorise une mise à l’heure de grande précision. Enfin, ce calibre est doté d’un rotor ajouré en or 22 carats. Il ouvre la vue sur des finitions haut de gamme, réalisées à la main, en même temps qu’il optimise son pouvoir de remontage par sa forte densité. Toutes ces technologies mises au point par les équipes de recherche et développement de Chopard font l’objet de 4 brevets validés qui attestent du degré d’innovation et de bienfacture du calibre 03.03-L.

L’horlogerie manufacturée de Chopard

Chopard est une maison familiale à la philosophie d’indépendance très marquée. Les étapes de fabrication des montres L.U.C sont en effet réalisées à l’interne sur ses sites de production de Genève et Fleurier. Conception du mouvement, design du produit fini, fonte de l’or, étampage et usinage des boîtes, composants de mouvements, gravures et décorations traditionnelles faites main, traitements de surface, polissage, assemblage, réglage et contrôle qualité sont toutes les opérations de fabrication horlogère que Chopard maîtrise à l’interne et applique à chaque montre L.U.C. Fruits d’un travail méticuleux, ces garde-temps d’exception répondent aux aspirations du gentleman contemporain. Ils lui parlent sans artifice, sans prétention, dans un savant mélange de savoir-faire artisanal, de distinction et d’émotions. 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :