Home Horlogerie et Joaillerie BULGARI DIVAS’ DREAM

BULGARI DIVAS’ DREAM

by pascal iakovou
0 comment

DIVAS’ DREAM: UN CERTAIN ART DE VIVRE ET D’ÊTRE
Hommage aux figures emblématiques de la dolce vita, les nouvelles créations témoignent d’une créativité foisonnante, précieuse et sophistiquée.

Audacieuse dans ses formes, fidèle à ses valeurs ancrées dans l’histoire de Rome, conçue en hommage à celles qui ont fait la grandeur de la ville et façonné l’image d’un certain art de vivre et d’être…. Les montres Divas’ Dream évoquent cette Dolce Vita durant laquelle les plus grandes figures du cinéma faisaient rayonner la Cité éternelle dans le monde entier. Aux Divas d’hier succèdent celles de demain, auxquelles s’adressent les créations horlogères de Bulgari. Car rien n’est trop beau pour une femme….
Sophistiquées, ambitieuses, audacieuses et précieuses, voici les nouvelles Divas’ Dream, qui rendent hommage à la Femme et aux caractères féminins en plusieurs temps. L’élégante se joue avec grâce de la montre à complication de même qu’elle s’affirme plus que jamais comme la montre raffinée et sophistiquée, arborant un cadran totalement pavé de diamants ou osant l’innovation lorsqu’il est fait d’acétate.
Poétiques, jouant du raffinement de la gemme colorée et de la complication horlogère, les nouvelles Divas’ Dream à Heure Sautante et Minutes rétrogrades portent un regard neuf sur la lecture féminine du temps.


Cadran épuré et essentiel.
Les nouvelles Divas’ Dream affichent un cadran épuré et qui va à l’essentiel – heure visible à 6h par le guichet, aiguille des minutes rétrogrades balayant la surface de pierre de couleur. L’agencement du cadran laisse une large surface permettant d’apprécier la texture unique et les teintes particulières du lapis lazuli, d’un bleu astral sur boîtier en or blanc, ou du cœur de rubis évoquant un rouge bordeaux combiné à sa monture en or rose. Dans les deux cas, les sept index de lecture des minutes rétrogrades sont en diamant.
Le mouvement mécanique à remontage manuel automatique calibre BVL 262, cœur de la montre, dispose de 42 heures de réserve de marche. Son aiguille unique d’indication rétrograde des minutes, et l’affichage de l’Heure Sautante par un guichet arrondi rend la mesure du temps aussi poétique que précieuse et vivante. La boîte et son attache, caractéristique de la montre Divas’ Dream et rappel de la forme en éventail tapissant les thermes de Caracalla, sont serties de 79 diamants de taille brillant, pour un poids total de plus de deux carats.
Parfaitement équilibrées dans leur dessin et porteuses d’une grâce naturelle, ces nouvelles références offrent le mariage de la simplicité stylistique et des complications horlogères, en harmonie avec les collections de Haute Joaillerie de la Maison romaine, puisant son inspiration à la même source antique italienne.

Sensuelle et romantique.
Sensuelle et romantique, Divas’ Dream peut toutefois prendre les atours d’un garde-temps plus simple, sans complication horlogère, tout en demeurant très sophistiqué pour se faire montre-bijou. Deux nouvelles interprétations inédites accompagnent les versions à Heure Sautante et Minutes rétrogrades, exécutions dont la signature – le cadran en acétate – s’avère aussi surprenante qu’innovante. Ce matériau de haute technologie naît de la fusion de fibres de bois et de coton au terme d’un processus générant un corps solide qui sera ciselé en fines lamelles. Traitées en surface puis polies, chacune d’entre elles devient un cadran offrant au regard des reflets uniques et spécifiques. L’acétate se met au service des lignes d’une montre joaillière et précieuse, puisque les index permettant une lecture facile et parfaite de l’heure et des minutes sont en diamant, parcourant le pourtour du cadran anthracite foncé sur le bracelet de couleur taupe. Le détail joaillier fait également écho au cabochon en rubellite qui pare la couronne. Raffinement ultime, Divas’ Dream est également déclinée dans une version somptueuse en or blanc 18ct au cadran intégralement serti de diamants.

Double exigence joaillière et horlogère.
Bulgari fait la démonstration de sa double exigence, à la fois joaillière et horlogère. Pour la Maison romaine, un élément ne doit jamais être complètement et uniquement dédié à la seule performance pure, mais n’est jamais seulement non plus imaginé pour être exclusivement décoratif. Divas’ Dream puise une part de son inspiration dans la permanence de la beauté de Rome, cité majestueuse drapée dans sa robe d’éternité, et plus particulièrement un motif remarquable des mosaïques ornant les thermes romains de Caracalla. Un motif désormais emblématique des collections de Haute Joaillerie qui se marie avec le boîtier rond d’une montre. Des courbes parfaitement naturelles et suaves qui viennent non seulement souligner le dessin de la boîte, mais qui sont aussi le gage de l’adaptation du bracelet de satin grâce à un surprenant système secret d’articulation qui permet, en plus, de donner à la montre une souplesse inattendue, gage de parfait confort lorsque la montre est au poignet. Toute la force du design se révèle alors.
Et puisque la vie est un bal ensorcelant, Divas’ Dream invite à entrer dans la danse avec passion.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :