Home Art de vivreCulture Le duo composé de Julia Rometti et Victor Costales remporte la troisième édition du Prix MasterCard

Le duo composé de Julia Rometti et Victor Costales remporte la troisième édition du Prix MasterCard

by Julien Tissot
0 comment

Pour sa troisième édition, le Prix MasterCard, remis mardi soir dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris, récompense Julia Rometti et Victor Costales, représentés par la Galerie Jousse Entreprise.  Les artistes et leur galerie se voient attribuer une dotation de 12.000 euros par MasterCard France. Créé en 2010 en association avec ArtFloor, le Prix MasterCard illustre le fort engagement de la marque en faveur de la  création et de la culture contemporaines.

A.A. Tropicalizado - Los Tres Días Más Felices de Su Vida / Courtesy Galerie Jousse Entreprise, Paris

A.A. Tropicalizado – Los Tres Días Más Felices de Su Vida / Courtesy Galerie Jousse Entreprise, Paris

L’édition 2013 du Prix MasterCard® a rencontré un large succès, notamment alimenté par la participation de nombreuses galeries de renom. Les artistes nominés aux côtés des lauréats étaient : Claire Adelfang (Galerie Thaddaeus Ropac);Stéphane Dafflon (Galerie Air de Paris);Esther Stocker (Galerie Alberta Pane);Xavier Theunis (Backslash Gallery); Société Réaliste (Galerie Jérôme Poggi); Winshluss (Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois); Mark Jenkins (Galerie Patricia Dorfmann);Jérôme Zonder (Galerie Eva Hober) et Emmanuel Regent (Galerie Caroline Smulders, ILoveMyJob).

Les lauréats, Julia Rometti et Victor Costales, mènent depuis 2007 une réflexion autour de la notion de Perspectivisme, idée selon laquelle notre vision et notre compréhension du monde ne peuvent être que partielles et partiales dans la mesure où elle dépendent de nos acquis sociaux, économiques et culturels. Sur le plan formel, une partie de leur travail s’apparente à l’Arte Povera ou encore à l’art conceptuel. Qu’elles soient projetées, posées sur une table, accrochées, tracées au mur ou disposées au sol, leurs œuvres font systématiquement apparaitre un certain nombre d’éléments récurrents, dont le célèbre cube de Necker, les références à la nature amérindienne, la pierre (support de mémoire), la littérature et la figure mythique du Chaman. Adoptant le rôle d’archéologues et de chercheurs, Julia Rometti et Victor Costales engagent de vastes recherches qui les conduisent dans des lieux aussi divers que des jungles, des déserts, des autoroutes ou chez des bouquinistes, s’aventurant ainsi dans des champs de connaissances pouvant aller de la littérature à l’histoire en passant par certains domaines de la pensée scientifique.

Leur travail, largement centré sur la photographie, les projections et les collages, se présente  comme une tentative de mise en forme du résultat de leurs recherches, chacune des œuvres jouant le rôle d’indice et tissant des liens avec les autres pour étayer le propos ou au contraire l’éclairer soudainement sous un nouveau jour.
Julia Rometti et Victor Costales développent un art complexe et riche de sens. Leurs travaux ont été exposés dans les principales capitales artistiques (Rio, Sao Paulo, Tokyo, Milan, Paris,Madrid, New York, Zurich, Londres, …). Ils ont été proposés pour le Prix MasterCard par la Galerie Jousse Entreprise (Paris)

 

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :