Home Art de vivreCulture Les Parapluies de Cherbourg et LVMH

Les Parapluies de Cherbourg et LVMH

by pascal iakovou
0 comment

Pièce jointe

Il y a quelques jours, nous avons eu l’immense privilège de découvrir lors d’une projection privée dans les locaux de LVMH, la version restaurée d’un des films français les plus marquant de sa génération : Les parapluies de Cherbourg. A l’occasion de cette célébration, la famille Varda au complet, Catherine Deneuve et l’illustre Michel Legrand nous ont fait partager un moment d’intimité, de bonheur et de beautés pure.



S’il est un film emblématique de l’oeuvre de Jacques Demy, c’est bien Les Parapluies de Cherbourg qui associe la gravité du thème à la légèreté du ton, dans une palette de pastels indissociable du style Demy. Ce film, que je découvrais pour la première fois m’a transporté de bout en bout. Une histoire d’amour comme il n’en a rarement été raconté, un style unique puisqu’il s’agit d’un film chanté, et une image léchée. Cette restauration est une pleine réussite, la qualité de l’image est parfaite.

Rencontre avec Rosalie Varda-Demy, fille de Jacques Demy et Paloma Castro, Directrice internationale des Affaires Publiques de LVMH.


Retour sur la restauration de ce monument du cinéma français et cette belle histoire de famille :

LVMH a soutenu la numérisation et la restauration des Parapluies de Cherbourg.
« LVMH qui s’attache à préserver et faire vivre toujours plus fort les pratiques créatives et les
savoir-faire hérités du passé, comme en témoigne la vitalité de chacune de ses Maisons. Aussi
nous a-t-il semblé essentiel de permettre à l’un des films les plus aimés par le grand public,
Palme d’Or à Cannes en 1964 et 5 nominations aux Oscars, non seulement d’être restauré,
conservé mais aussi d’être mieux apprécié. »
Bernard Arnault, Président-Directeur Général de LVMH – Moet Hennessy Louis Vuitton

« Les Parapluies c’est un film contre la guerre, contre l’absence, contre tout ce qu’on déteste
et qui brise un bonheur. » Jacques Demy

Quelques anecdotes du tournage.
– La Palme d’Or au Festival de Cannes 1 964 a été attribuée aux Parapluies de Cherbourg, puis le
film a fait le tour du monde.
– C’est Rosalie Varda et Hervé Legrand fille de Jaques Demy et fils de Michel Legrand qui jouent le rôle des enfants dans le dernier chapitre du film.
– Au delà du film, Jacques Demy et Michel Legrand était de grands amis, et passaient des heures à jouer au circuit électrique.
– Jacques Demy Jacques devait imaginer le temps nécessaire pour le déplacement des acteurs, il avait déjà un décor virtuel et une mise en scène virtuelle en tête puisque la partition complète allait être enregistrée avant le tournage. Tout était minuté et calculé, ce qui demandait à Michel Legrand une adaptation extrême et un travail monstre.
– Le film a rencontré son public immédiatement. Il a en revanche été difficile à financer car les producteurs avaient peur de ce film ovni.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :