Home Food and WineVins et Spiritueux Château Vrai Canon Bouché

Château Vrai Canon Bouché

by pascal iakovou
0 comment

CAvrai-canon-boucheNON FRONSAC VRAI CANON BOUCHÉ 2010 UN VIN D’UNE GRANDE PROFONDEUR SUR LE HAUT PLATEAU

À 40 km au nord-est de Bordeaux, le Château Vrai Canon Bouché est considéré comme l’un des meilleurs terroirs de son appellation. Au sommet de son tertre, il occupe une position de choix sur le haut plateau de la petite
appellation Canon Fronsac d’où l’on jouit d’un ensoleillement favorable tout au long de la journée, en plus d’une vue superbe sur l’Entre-Deux-Mers, avec, au premier plan, la paresseuse Dordogne dont le cours est parfois troublé par la vague du mascaret. Si l’on se fie au dicton vigneron qui veut que « pour que le vin soit bon, les vignes doivent pousser dans les cailloux et regarder la rivière », Vrai Canon Bouché a encore bien des millésimes
prometteurs devant lui. Originalité supplémentaire, et non des moindres, le sous sol de Vrai Canon Bouché est truffé d’anciennes carrières de pierres.
Le château Vrai Canon Bouché a longtemps appartenu à la famille Roux jusqu’à son rachat en juin 2005 par Philip
de Haseth-Möller, homme d’affaires réputé aux Pays-Bas. En cinq ans, aidé en cela du directeur du Domaine, Jean de Laitre et de Stéphane Derenoncourt, il a réussi à en faire l’un des crus les plus en vue du Libournais. C’est
d’ailleurs, Stéphane Derenoncourt qui lui avait flairé un terroir susceptible d’enfanter des vins d’une grande
profondeur.

CANON-FRONSAC, L’APPELLATION MÉCONNUE
Pour bien comprendre Canon Fronsac, il ne faut pas négliger Fronsac, les deux appellations étant effectivement indissociables. Il y a un peu plus de 40 ans, Fronsac était connue sous le nom de Côtes de Fronsac, tandis que Canon Fronsac s’appelait Côtes de Canon Fronsac. Le décret datant de 1939 a été revu en 1964 afin d’abréger de
manière officielle les noms des deux appellations.
Fronsac englobe sept communes et compte autour de 800 hectares de vignes dans une campagne vallonnée dominée par des tertres où le calcaire affleure plus ou moins sur un mélange d’argiles et de grès. Le village de Fronsac en partie, et celui de Saint-Michel-de-Fronsac en totalité, possèdent des bancs de calcaires à astéries beaucoup plus
compacts. Cette zone particulière, depuis longtemps repérée par les géologues, est baptisée « côte de Canon ». Elle s’étend sur 300 hectares et bénéficie de l’appellation Canon-Fronsac. C’est sur le haut plateau du village de Fronsac que se situe le Château Vrai Canon Bouché.

CHATEAU VRAI CANON BOUCHE 2010 CANON FRONSAC
CÉPAGES : 90 % merlot, 8 % cabernet franc, 2 % malbec
Age Moyen des vignes 40 ans – Rendements : 18 hl/ha
VIGNOBLE : situé sur le tertre de canon orienté au sud reposant sur un socle de calcaire à astéries avec en surface une couche de 30 à 40 cm d’argile en décarbonatation.
VINIFICATION : vendanges manuelles en cagettes.
Egrappage, table de tri manuelle. Fermentation lente entre 27°C et 30°C avec des levures indigènes. Macération post-fermentaire de 15 à 20 jours. Fermentation malolactique en barriques neuves.
ÉLEVAGE : 12 mois en barriques, 70 % neuves et 30 % d’un vin.
DEGUSTATION : le nez très opulent s’épanouit sur des notes de cerises, de fruits rouges bien mûrs. Des touches fûmées se mêlent aux notes minérales. L’attaque est souple, chatoyante, toute la palette de fruits tels
que la cerise confite, le cassis, s’expriment à nouveau. Les saveurs toastées se marient à des touches de pierre à fusil. Un vin d’une très grande concentration aromatique tendue par une salinité minérale donnant à l’ensemble une race et une distinction unique.
Capacité de garde : 8/10 ans
SERVICE : 18°C sur une belle pièce de viande ou un gibier.
PRIX PUBLIC TTC : 25,00 €

Vrai Canon Bouché
1, Le Tertre de Canon, 33126 FRONSAC-FRANCE
Tél. 33 (0) 553 24 18 43 – Fax 33 (0) 553 24 18 14
E-mail : [email protected]
Relations presse : Christine Ontivéro
52, av. de Grande Bretagne 66000 PERPIGNAN
Tél. : 04 68 51 10 89 – Fax : 04 68 51 35 47
www.christineontivero.com • [email protected]

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :