Home Horlogerie et Joaillerie Chargé d’Affaires CORUM

Chargé d’Affaires CORUM

by pascal iakovou
0 comment

Chargé d’Affaires
Une alarme pour réveiller le temps passé

v2

Heritage, troisième pilier de la marque Corum après Admiral’s Cup et Corum Bridges, réunit les modèles historiques qui font la richesse de son patrimoine. Lancée en 1956, la Chargé d’Affaires revient plus contemporaine que jamais. Cette montre-réveil ravira les passionnés de mécanique comme les amoureux de l’héritage du passé. Le patrimoine de Corum est d’une richesse extraordinaire. Fondée en 1955, la marque est à l’origine de quelques-uns des modèles les plus mythiques de l’histoire horlogère. En 2010 déjà, elle avait redonné vie à deux pièces emblématiques : la Golden Tube et le Chapeau chinois. Dans le même esprit, elle présentait l’année suivante une réédition de la Grand Précis. Aujourd’hui, c’est le modèle Chargé d’Affaires qui fait l’honneur de la collection Vintage. Lancée en 1956, figurant dans le tout premier catalogue de Corum, cette montreréveil a été rééditée pratiquement à l’identique, pour le plus grand bonheur des amoureux des codes esthétiques directement hérités du passé.

Dotée d’une réserve de marche de 46 heures, cette Chargé d’Affaires est équipée d’un mouvement tout à fait exceptionnel. Il s’agit en effet du même calibre que celui qui faisait battre la Chargé d’Affaires originale de 1956. Ce mouvement historique a été entièrement restauré avec les outils et les techniques de l’époque, mais en répondant à tous les standards de qualité et de finition actuels. Ce mouvement mécanique à remontage manuel CO 286 est pourvu de deux barillets, chacun disposant de sa propre couronne d’armage : l’un pour la marche des aiguilles, l’autre pour le réveil. Un dispositif qui permet d’offrir, en plus des fonctions heures, minutes et secondes centrales, une sonnerie au timbre particulièrement clair de plus de douze secondes. Ce petit bijou de mécanique est visible à travers le fond ouvert et révèle la barrette de son, gravée de la mention « 1956 – Chargé d’Affaires – 2012 ».

Le visage de ce garde-temps, merveilleusement sobre, rend hommage à la perfection esthétique des montres d’autrefois. Le cadran argenté est ponctué d’index des heures en applique; le balisage des minutes, quant à lui, est délicatement décalqué, tout comme l’inscription « Chargé d’Affaires ». L’ensemble est survolé d’aiguilles de forme dauphine pour les heures et les minutes, bâton pour les secondes. Celle du réveil est aisément reconnaissable à sa pointe en flèche de couleur rouge.

La seule infidélité au modèle d’origine est finalement le boitier, légèrement plus grand à 38 mm de diamètre. La Chargé d’Affaires est une édition limitée et numéroté de 200 exemplaires : 150 en or rouge 5N 18 ct montés sur bracelet cuir alligator noir avec boucle ardillon, et 50 en or blanc 18 ct sur un bracelet identique. Cette montre alarme-réveil est étanche à 30 mètres.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :