Home Horlogerie et Joaillerie HUBLOT LANCE SA NOUVELLE MONTRE CONNECTEE : LA BIG BANG E

HUBLOT LANCE SA NOUVELLE MONTRE CONNECTEE : LA BIG BANG E

by pascal iakovou
0 comment

Hublot donnait naissance en 2005 à la Big Bang. Depuis, ce modèle est devenu une icône de l’horlogerie suisse du troisième millénaire. En 2018, une première version connectée de la Big Bang voyait le jour. Voici aujourd’hui la . L’incarnation nouvelle de l’Art de la Fusion chère à Hublot. Fusion entre tradition et innovation, fusion entre matériaux de pointe et technologie digitale dernier cri.

A l’occasion de la Coupe du Monde de Football en Russie en 2018, Hublot présentait son premier modèle de montre connectée, la Big Bang Referee 2018 FIFA World Cup RussiaTM. Doté des dernières évolutions technologiques alors disponibles pour les modules au poignet, ce formidable outil servait en outre à la fois d’aide aux arbitres opérant sur le terrain et de stade virtuel permettant aux fans de football de vibrer au rythme de la compétition. Deux ans plus tard, Hublot revient avec un nouveau modèle : la BIG BANG e, une montre connectée de dernière génération technologique qui reprend tous les codes Big Bang.

« Les montres électroniques sont nées en Suisse lors de l’invention du quartz dans les années 70. Cinquante ans plus tard nous poursuivons dans la même veine novatrice en présentant une deuxième montre intelligente dotée d’une haute sophistication technologique tout en incarnant toutes les valeurs d’esthétisme, de technicité et d’excellence qui ont fait la réputation de notre collection Big Bang. Plus que jamais fidèles à notre devise « The Art of Fusion », nous avons voulu que la réunisse les matériaux Hublot de grande technicité à ce qui se fait de plus innovant dans le domaine du digital à ce jour. » Ricardo Guadalupe CEO de HUBLOT

Ce concentré de sophistication et de haute technologie s’inscrit cependant parfaitement dans la lignée de la tradition horlogère des montres Hublot. Tous les codes qui ont fait la réputation de la marque sont ici reconnaissables au premier coup d’oeil tant par les passionnés que par le grand public. Bon sang ne saurait mentir ! Son boîtier taillé dans des matériaux tels que la céramique noire ou le titane est construit en sandwich, une construction innovante inventée par Hublot en 2005. D’une grande complexité, il se compose de 42 pièces, dont 27 pour le seul Module K, la « cage » renfermant le coeur digital de la montre. Le design de ses vis et poussoirs ; sa glace au saphir inrayable ; son bracelet en caoutchouc à boucle déployante inventé par Hublot en 1980 pour le modèle Classic avec système One Click breveté facilitant son interchangeabilité ne trompent pas : élément par élément, tout démontre qu’il s’agit bien d’une véritable Big Bang!

La BIG BANG e se décline en un boîtier de 42mm de diamètre, proposé à choix en titane ou en céramqiue. Les chiffres des heures sont réalisés par métallisation sous une glace en saphir inrayable recouvre un écran touchscreen AMOLED à haute définition. Tout comme elle le ferait sur une version mécanique de la Big Bang, sa couronne rotative avec poussoir intégré permet de piloter les commandes de son module électronique. Développée en partenariat avec d’autres maisons du Groupe LVMH, la montre est ici adaptée et perfectionnée pour répondre aux exigences de Hublot.

Transposant leur traditionnel savoir-faire dans ce nouvel environnement digital, les designers de Nyon ont mis au point de nouvelles fonctionnalités horlogères. Outre la fonction « Time Only » analogique, la BIG BANG e propose d’exclusives interprétations des complications horlogères traditionnelles telles qu’un Quantième Perpétuel à la phase de lune d’une parfaite exactitude ou un second fuseau horaire GMT qui présente la terre d’une manière très réaliste, des fonctionnalités revisitées et augmentées afin de tirer profit des possibilités offertes par l’informatique. Malgré cette technologie embarquée, Hublot garantit une étanchéité à l’eau jusqu’à 30 mètres de profondeur.

La BIG BANG e qui fonctionne sous Wear OS by Google™ permet à chacune et chacun de personnaliser son expérience de montre connectée. Il est possible d’accéder à diverses applications sur Google Play, de recevoir des réponses à tout instant grâce à l’Assistant Google et de réaliser des paiements simples et rapides via Google Pay. Et pour une expérience plus personnalisée, le porteur peut facilement obtenir des informations utiles et garder le fil de ses notifications et messages. Par ailleurs, des cadrans spécialement conçus par les talentueux Friends of the Brand et Ambassadeurs de la marque Hublot seront progressivement dévoilés.

Disponible dès le lancement de la BIG BANG e, sa première édition s’inscrit dans la mouvance #HublotLovesArt : il s’agit d’une série de 8 cadrans issus de l’imagination de l’artiste de storytelling art Marc Ferrero. Toutes les 3 heures, le cadran change de couleur, permettant ainsi l’affichage successif des huit créations sur un cycle de 24 heures. Chacune d’entre elles se décline sur la base d’une couleur spécifique : Happy Yellow, Magic Blue, Orange Dynamite, All White, Lucky Green, Magic Red, Rainbow Spirit et Black Magic. A noter encore que chaque heure pleine est marquée par l’apparition d’une animation d’une durée de 5 secondes. Une façon très #HublotLovesArt d’apporter une touche de couleur et du rythme aux différents moments de la journée!

La BIG BANG e sera produite en deux éditions différentes : en Titanium et en céramique noire Black Magic. Pour la première fois dans l’histoire de Hublot, cette montre sera vendue online sur le site maison ainsi que sur le réseau Wechat en Chine. Elle sera ensuite proposée dans les boutiques et le réseau traditionnel.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :