Home Beauté et parfums Pour elle, pour lui, les Eaux d’Issey se découvrent dans un nouveau duo.

Pour elle, pour lui, les Eaux d’Issey se découvrent dans un nouveau duo.

by pascal iakovou
0 comment

Pour elle, pour lui, les Eaux d’Issey se découvrent dans un nouveau duo.
À l’unisson s’exprime une nouvelle intensité.
Elle magnifie les fleurs.
Lui privilégie les bois.
La délicatesse et la puissance.
Le rose et le brun.
Les deux nouvelles eaux de parfum voient double : L’Eau d’Issey Rose&Rose et L’Eau d’Issey pour Homme Wood&Wood.

Intrigante, puissante, poétique, la nature demeure surprenante. Généreuse et polymorphe, elle met ses atours en partage avec une nouvelle intensité pour les deux Eaux d’Issey.Ode aux ingrédients issus de la nature.
Pour elle, la rose, reine incontestée des fleurs.

Pour lui, les bois, sa signature originelle.

L’idée du « Moved by nature » accompagne ces deux nouvelles histoires et continue l’esprit qui anime les Eaux d’Issey. Dans sa diversité, la nature vient habiller et colorer les deux eaux iconiques.

Sous le signe de la dualité se découvre la symbolique du nombre deux :
complémentarité, parallèle, couple, binarité.
Deux parfumeurs : Dora Baghriche et Marie Salamagne.
Deux fragrances.
Deux fois deux ingrédients pour amplifier l’intensité.
Au féminin, deux roses : la bulgare et la centifolia.
Au masculin, deux notes boisées : cèdre et santal.

Haie de roses en majesté pour L’Eau d’Issey Rose&Rose.
Plus grandes que le flacon, les fleurs le toisent malicieusement, avec bienveillance. Les roses participent à l’histoire du parfum sans oublier le détail piquant de leurs épines. Paradoxalement imposante et délicate, la nature se découvre, comme toujours chez Issey Miyake, sans fard.
En détail se profile le haut du flacon, capot rose tendre au toucher velouté. Symbole de la goutte d’eau, la bille translucide, joliment teintée de rose, prend la tangente, effleurant une tige ponctuée d’épines.

Fière et imposante forêt de bois totémiques pour L’Eau d’Issey pour Homme Wood&Wood. Vertical, géométrique, puissant, le flacon se dresse sur un piédestal de bois. Bruts, naturels, sans fioritures, les blocs composent une enceinte primitive pour veiller sur le nouveau parfum. Nervures, noeuds, fil, écorces, le bois se découvre dans sa richesse et sa complexité.
En détail, le capot en bois avec ses nervures se dessine dans un camaïeu de bruns. En équilibre s’est posé un rondin avec ses cernes, signe du temps qui passe, mais ici dans un moment suspendu.

Mouvement en équilibre, puissance de la matière, farandole d’ingrédients, parcours en cascade : « Moved by Nature ». Deux contes ludiques et fantaisistes où les Eaux d’Issey jouent avec la richesse de leurs univers.

L’EAU D’ISSEY ROSE&ROSE

L’Eau d’Issey passe au rose dans un flacon délicatement teinté et un étui rose tyrien. De toucher soyeux, le capot se dessine en écho à la douceur veloutée d’un pétale de rose.
Fraîcheur, délicatesse, mais aussi simple naturalité.

Dans sa version intense, L’Eau d’Issey met en exergue la rose dans ses deux variations aussi bien la précieuse centifolia aux mythiques cent pétales à compter que la douce rose bulgare à l’addiction surprenante.

Un effet de rosée, une fraîcheur vive et pétalée et une pointe de gourmandise composent un bouquet exubérant et joyeux.
En tête, le rose est mis avec l’éclat pétillant de la baie rose, s’ajoute une touche gourmande et fruitée de framboise et de poire.
Dans le coeur, généreux, s’épanouit la floralité avec une essence de rose bulgare et une infusion de rose. S’invite l’osmanthus et ses accents fruités.
Le fond joue l’intensité. Autour d’une essence de patchouli se pose l’opulence douce de l’ambrox et du cashmeran dans un long et soyeux sillage.

L’EAU D’ISSEY POUR HOMME WOOD&WOOD

Promenade exquise dans les bois avec L’Eau d’Issey pour Homme. Force, puissance, masculinité assumée, la version intense joue l’overdose de notes boisées. En majeur le cèdre, imposant mais aussi la douceur crémeuse et suave d’un subtil santal.

Légèrement teinté de brun, le flacon plonge dans une brume sylvestre. Avec une finition en bois où se dessinent les puissantes nervures, le capot souligne le lien direct avec la composition.

En tête pétille le pamplemousse épicé de la vive cardamome et de la fraîcheur piquante de l’essence d’élémi.
En coeur, la puissance vigoureuse des bois déjà se trame avec des essences de cèdre de Virginie, de santal. Mais s’invite l’ambrox et une douce saveur abricot.
En fond s’exprime l’intensité. Farandole de bois avec essences de vétiver d’Haïti, de patchouli sur fond musqué pour prolonger un long et vigoureux sillage.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :