Home Horlogerie et Joaillerie Red Carpet Collection 2018 La rencontre des « Métiers d’art » par Chopard

Red Carpet Collection 2018 La rencontre des « Métiers d’art » par Chopard

by pascal iakovou
0 comment

A l’approche du Festival de Cannes, les ateliers de Haute Joaillerie de la Maison Chopard donnent vie à une merveilleuse collection rêvée par Caroline Scheufele. Hymne à la féminité et à la beauté, ces bijoux exceptionnels pareront les plus grandes actrices sur le tapis rouge, faisant de Chopard la référence incontournable de l’émotion et du glamour. Partenaire du Festival de Cannes depuis 20 ans, la Maison créé chaque année la mythique Palme d’Or, réalisée en or éthique certifié Fairmined. Alors que les ateliers de Haute Joaillerie s’affairent à la réalisation de ces œuvres d’art uniques, leur inspiratrice Caroline Scheufele livre les secrets d’un exceptionnel collier de plumes – une première dans la Haute Joaillerie –  créé en collaboration avec l’artiste plumassière Nelly Saunier, et dont la réalisation est un vibrant hommage aux « Métiers d’art », chers à Chopard.

Red Carpet Collection 2018 

Depuis 2007, Caroline Scheufele, co-présidente et directrice artistique de Chopard, imagine chaque année une collection de Haute Joaillerie relevant l’extraordinaire défi de proposer un nombre de bijoux égal au nombre d’éditions que compte le Festival. Fruit de son imagination sans limite et de la maitrise inégalée des savoir-faire de ses ateliers, c’est une collection complète de 71 créations qui est dédiée cette année aux plus grandes actrices pour leurs apparitions sur le tapis rouge.

Cette année, la Red Carpet Collection s’inspire des nombreux voyages et des songes de sa créatrice. Comme sa famille qui autrefois parcourait le monde avec des malles de marchandises précieuses, voyageant jusqu’à la cour du tsar de Russie, elle arpente toute l’année les nombreux pays dans lesquels les créations de la Maison familiale sont présentées. Au fil de ses pérégrinations, Caroline Scheufele puise son inspiration, qu’elle retranscrit le soir dans ses carnets de voyage. Avec la Red Carpet Collection, elle nous invite dans le secret de ses rêveries et de ses intuitions personnelles : une révélation délicieuse, généreuse, mystérieuse. Son inspiration, elle la puise d’un rien: l’architecture, l’art, la littérature ou le cinéma, un détail suffit à cette grande amoureuse des pierres précieuses pour rêver aux parures les plus grandioses et surtout les plus ingénieuses. La nature reste aussi pour elle une puissante source de fascination.

Un collier de plumes hommage aux « Métiers d’art »

L’une des pièces phares de la collection Red Carpet 2018 témoigne de cette inspiration sans limite: un étonnant collier de plumes véritables, inspiré des costumes et des savoir-faire traditionnels des populations des plaines de Mongolie. Grande première pour la Maison, cette création vaporeuse associe une magnifique pièce centrale, composée d’un camée en or sculpté et orné de volutes de d’apatites bleues, de grenats violets et de jaspe rouge, à un collier de plumes de coq, de héron cendré, d’autruche et de faisan obscur. Une œuvre chatoyante, réalisée en collaboration avec Nelly Saunier, artiste plumassière, et façonnée grâce à la maitrise des ateliers de Haute Joaillerie Chopard, les plus grands en Suisse avec plus de 45 artisans spécialisés.

Mêlant savoir-faire traditionnels et innovation technique, les ateliers de Haute Joaillerie Chopard se distinguent aussi par une recherche constante de matériaux nouveaux. Et parce que la Haute Joaillerie ne cesse de se réinventer dans les matières premières les plus inattendues, c’est avec des ramages délicatement chamarrés que Caroline Scheufele a rêvé cette création inédite. Un nouveau défi technique réalisé en collaboration avec Nelly Saunier, artiste plumassière. Maitre d’art reconnue depuis plus de 30 ans dans le travail de la plume, la rencontre de son travail d’artisan avec celui des ateliers Chopard témoigne d’une parfaite complémentarité dans la maitrise des savoir-faire ancestraux et la passion pour les réalisations les plus élaborées. Un travail de mains, expertes, qui façonnent à force de gestes de haute précision, de patience et de persévérance des œuvres d’art à la valeur inestimable. C’est dans cette implication personnelle de chaque artisan, qui dépose dans ces créations une portion de son génie et de son expertise, que réside toute l’émotion qui se dégage des collections de Haute Joaillerie Chopard. Avec le travail de la plume, douce au toucher et légère au porter, c’est une nouvelle émotion qui fait son entrée dans la Red Carpet Collection. Comme aime à le rappeler Nelly  Saunier,« les oiseaux sont nés avec cette élégance, ils ne mentent pas avec leur apparence. Ils sont libres dans l’expression de leur beauté. C’est cette spontanéité, cette expression que je partage. La plume, c’est une émotion. » La plume, comme nouvel ornement de la joaillerie.

Toutes aussi ingénieuses et fantastiques, l’ensemble des 71 pièces de cette impressionnante collection seront dévoilées sur le tapis rouge du plus grand festival du film du monde entre le 8 et le 19 mai 2018. Une promesse assurée de rêve et de féerie…

Chopard et le Festival de Cannes : l’histoire d’amour

Cinéphile accomplie, Caroline Scheufele a fait naitre de son histoire d’amour avec le septième art un partenariat de plus de 20 ans avec le Festival du Film de Cannes. La Palme d’or, qu’elle a elle-même redessinée et qui est façonnée dans ses ateliers en or éthique certifié Fairmined, est l’éclatant symbole de cet étincelant duo. Soucieuse de faire vivre le cinéma et soutenir les jeunes talents, la Maison Chopard décerne également chaque année à une actrice et à un acteur prometteurs un prodigieux sésame : le Trophée Chopard. Alors que les ateliers de la Maison s’affairent à donner vie à des merveilles de création contemporaine et que le jury du Trophée Chopard commence ses délibérations, Caroline Scheufele, jamais à court d’idées, prépare dans le secret une série de nouvelles surprises qui feront rayonner Chopard sur la Croisette.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :