Home Food and Wine Pâques – Maxime Frédéric dévoile sa Collection « Four Seasons »

Pâques – Maxime Frédéric dévoile sa Collection « Four Seasons »

by pascal iakovou
0 comment

Maxime Frédéric dévoile sa Collection « Four Seasons » : Quatre OEufs de Pâques et leurs jardins gourmands qui illustrent la magie des Quatre Saisons.

Pour ce rendez-vous annuel incontournable, Maxime Frédéric, le chef pâtissier exécutif du Four Seasons Hotel George V, Paris, signe une collection de quatre OEufs de Pâques et leurs jardins colorés qui habilleront leschariots de pâtisserie durant le week-end de Pâques. Leurs univers y seront déclinés en autant de gourmandises à déguster lors de l’incontournable Tea Time de Pâques.

«Notre gastronomie vit au rythme de la Nature et des saisons, et nous souhaitions leur rendre hommage à travers une collection qui illustre la magie de chaque univers.» – Maxime Frédéric

“Le Printemps”

Les pétales en chocolat de la eur évoquant « Le Printemps » s’épanouissent au l du temps comme les créations orales de Je Leatham qui habillent l’hôtel.
Accompagnant le jardin euri, une pâtisserie au chocolat, miel de châtaigne, fruits exotiques et menthe évoquera cet univers à l’heure du thé.

« L’Eté » rend hommage aux fruits et légumes estivaux. Pour célébrer les beaux jours, un jardin coloré invite à croquer quelques tomates-cerise cachées parmi les carottes et les trè es porte-bonheur.

Ces coques en chocolat sont garnies d’un crémeux au basilic, con t de tomates, framboises et vinaigre balsamique, à retrouver lors du Tea Time également.

“L’Automne”

«L’Automne» et ses écorces brutes évoquent l’aspect sauvage du sous-bois, avec tout le mystère et la puissance des mûres et des champignons de saison.
Des forêts noires chocolat – griotte rappelleront lors du thé les saveurs du jardin automnal forestier.

« L’Hiver » évoque la pureté des ocons de neige fraîche d’où jaillit une tête d’élan joueur pour mieux faire rêver les enfants et les plus grands.
Son jardin fait de cristaux de sucre cache des ocons de neige immaculée, bonbons de chocolats mêlant noisette et lyocan, saveurs que l’on retrouvera en tartelettes à table.

« Je voulais susciter la curiosité et tisser une histoire entre chaque oeuf et son jardin, et donner envie, à travers les couleurs vives et les univers interactifs de décrocher une tomate ici, un pétale là, pour les déguster avec une âme d’enfant. »

Ces quatre oeufs de 60cm de hauteur sont réalisés en chocolat noir à 75%, un assemblage de chocolat du Pérou pour sa puissance torré ée et de Madagascar pour ses notes d’acidité.
Ils sont également déclinés en quatre sculptures de 2 mètres de hauteur qui habilleront l’hôtel le temps de ce week-end gourmand.

« Je souhaitais à travers cette Collection sortir de la pâtisserie standardisée du travail au moule et trans- mettre à mes équipes toutes les techniques de travail manuel qui existent. Nous avons sculpté, taillé, modelé, collé, coloré, texturé…chaque ocon, chaque légume, chaque pétale…c’est de l’artisanat, de l’émotion.»

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :