Home Art de vivreCulture Ouverture de la nouvelle Tate Modern le 17 juin 2016

Ouverture de la nouvelle Tate Modern le 17 juin 2016

by pascal iakovou
0 comment

Conçu par le cabinet d’architecture suisse de renommée internationale Herzog & de Meuron, l’extension de la Tate Modern sera l’édifice à vocation culturelle le plus important à ouvrir ses portes depuis presque vingt ans au Royaume-Uni.

La nouvelle Tate Modern dévoilera également une présentation entièrement renouvelée de ses collections, présentant côte-à-côte des œuvres iconiques du musée et des acquisitions plus récentes effectuées depuis la création du musée en 2000. Avec une augmentation de 60% de ses espaces d’exposition, le musée d’art moderne le plus visité au monde présentera les œuvres de plus de 250 artistes issus d’environ 50 pays. Il mettra particulièrement en lumière comment l’art a évolué depuis les ateliers et les salons, berceaux du modernisme, à des pratiques live, interactive et socialement engagées se déroulant aux quatre coins du monde.

Selon Nicholas Serota, directeur de la Tate :

« La nouvelle Tate Modern sera un instrument qui nous permettra d’offrir des expériences riches et variées à tous les visiteurs, et d’offrir également aux artistes de multiples possibilités de présentation et d’expression de leur travail. »

Pour Chris Dercon, directeur de la Tate Modern :

« L’art est une des formes d’expression les plus vivantes et les plus engageantes pour tous les êtres, et lorsque nous entrons dans un musée aujourd’hui, nous ne souhaitons pas y trouver quelque chose d’étranger à notre existence, nous souhaitons y trouver de la proximité. La nouvelle Tate Modern sera tout autant un lieu pour présenter de l’art qu’une plate-forme favorisant la rencontre humaine. »

timthumb.php

L’immense espace du Turbine Hall sera le cœur de la nouvelle Tate Modern. Il sera situé entre les 6 étages de l’actuelle Boiler House et la nouvelle Switch House dont les 10 étages s’élèveront au-dessus de l’espace des Tanks (anciens réservoirs). La construction du nouveau bâtiment de la Switch House est aujourd’hui achevée, les travaux se concentrant à partir de maintenant sur l’aménagement intérieur. Celui-ci offrira une remarquable variété d’espaces pour les visiteurs et pour l’art, depuis les espaces industriels bruts des anciens Tanks à un toit-terrasse panoramique donnant sur le skyline de Londres. Le projet comporte également de nouveaux aménagements urbains au sud et à l’ouest du bâtiment, complétant ainsi la transformation radicale d’un site originellement industriel en un espace public ouvert et accueillant.

La nouvelle Tate Modern vise à proposer la mise en perspective de l’art moderne la plus diversifiée et la plus internationale encore jamais réalisée. Englobant tous les nouveaux espaces de la Switch House ainsi qu’un accrochage entièrement renouvelé de la collection dans les espaces actuels de la Boiler House, les présentations exploreront les liens entre artistes issus des villes du monde entier, de São Paulo à Tokyo, en relation avec les centres traditionnels de création que sont Berlin, Paris, Londres et New York. La performance, le cinéma, la photographie et les installations seront intégrés à la nouvelle présentation des collections. Dans chacune des ailes du musée, et au centre du nouveau du bâtiment, des espaces numériques feront appel aux technologies les plus avancées.

Des œuvres emblématiques des plus grands maitres du 20ème siècle – Pablo Picasso, Joseph Beuys, Mark Rothko, etc. – seront présentés avec celles d’artistes que la Tate Modern a contribué à faire connaître à un large public dont Saloua Raouda Choucair (née en 1916, Liban), Meschac Gaba (né en 1961, Bénin) ou Cildo Meireles (né en 1948, Brésil). De nombreuses nouvelles acquisitions seront également présentées pour la première fois en 2016, depuis une installation composée de cheveux humains et de pare-chocs de voitures par Sheela Gowda (née en 1957, Inde), à ​​une salle remplie de sacs géants en toile de jute de Magdalena Abakanowicz (née en 1930, Pologne), à ​​un film immersif multi-écrans réalisé par Apichatpong Weerasethakul (né en 1970, Thaïlande).

Des élèves issus d’écoles à travers tout le Royaume-Uni seront invités à une avant-première le jeudi 16 juin, veille de l’ouverture au public de la nouvelle Tate Modern. Les jeunes seront également invités à célébrer l’ouverture lors du week-end des 17, 18 et 19 Juin, afin de découvrir le nouveau bâtiment et d’aller à la rencontre de l’art moderne et contemporain.

Le projet a été rendu possible par une des plus grandes campagnes de mécénat culturel jamais organisées en Grande-Bretagne et grâce à la générosité du gouvernement britannique, de la Greater London Authority et de nombreux particuliers ou fondations. En 2006, il avait été estimé un coût total prévisionnel de 215 millions de £ sterling en valeur prix 2012. La dimension du projet ayant entretemps sensiblement augmentée, avec l’adjonction de travaux de rénovation sur le bâtiment existant, le coût total de celui-ci en valeur prix 2016 est estimé à 260 millions de £ sterling.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :