Home Horlogerie et Joaillerie L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony

L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony

by pascal iakovou
0 comment

Quand les Métiers d’Art traduisent la magnificence d’un bouquet de pivoines à l’éphémère beauté

Chaque année, tel un précieux rendez-vous pris avec les collectionneurs amateurs de beauté, Chopard crée un garde-temps dont la pivoine est la muse : L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony. Pour cette nouvelle édition, limitée en 8 exemplaires, la Maison a fait appel à ses « Mains d’art ». Le cadran est une éblouissante alliance de métiers: gravure d’or, travail de décalque, découpage de nacre, tandis que son mouvement de 35 mm, le calibre L.U.C 96.23-L conçu et fabriqué par Chopard Manufacture, a été entièrement décoré de gravure fleurisanne, un art devenu rare et parfaitement maîtrisé par les artisans de Chopard.  

Sur le cadran violet de la montre L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony, huit pivoines en camaïeu de rose dévoilent leur fragile beauté. Avec leurs pétales généreux soulignés de nacre blanche, elles sont comme une explosion silencieuse de magnificence. Il n’est de fleur plus délicate, plus symbolique qu’une pivoine qui éclot au mois de mai. Elle a l’élégance de fleurir aux beaux jours et de disparaître avant l’été, pour mieux se faire désirer, ne nous laissant qu’un mois pour jouir de sa beauté. Le garde-temps L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony est une ode à l’éphémère. Il appartenait à Chopard, l’Artisan des Emotions, d’en retranscrire toute la subtilité. 

Fleur préférée de Caroline Scheufele, la co-présidente de Chopard, la pivoine est également l’une des fleurs les plus appréciée en Chine. Sa présence dans l’Empire du Milieu remonte au IXe siècle avant notre ère. Chérie des peintres et chantée par les poètes, la pivoine était considérée comme la reine des fleurs, emblème de richesse et d’honneur, et lorsqu’elle est représentée sur un tableau, elle en est le symbole. On l’associait d’ailleurs à la famille impériale. Sous la dynastie des Tang (618-907) les pivoines fleurissaient dans les jardins du palais. Selon une légende, l’impératrice Wu Zetian (624-705) se promenait dans le jardin impérial de Chang’an, alors la capitale de l’empire Tang. Voyant le jardin dénudé, elle ordonna à toutes les fleurs de s’ouvrir pour la saluer le lendemain même. Les lys répondirent à l’appel, ainsi que les chèvrefeuilles et les jasmins. Toutes les fleurs obéirent à l’impératrice, sauf les pivoines, qui ne fleurissent jamais à la demande. Humiliée, l’impératrice, les chassa de son jardin pour crime de lèse-majesté et les exila à Luoyang, où l’on dit qu’il se cultive les plus belles pivoines du monde. 

L’incomparable beauté de la pivoine est un thème que la manufacture honore année après année, interprétant de diverses manières cette fleur délicate en utilisant comme support d’expression une montre L.U.C XP pour femmes d’un diamètre de 35 mm. L’occasion rêvée pour la manufacture de mettre en lumière tous les métiers d’art qui sont maîtrisés dans ses ateliers. A ce rendez-vous, aussi éphémère que la floraison d’une pivoine, les collectionneurs ne sauraient manquer.

Un bouquet en camaïeu de rose

Côté cadran, le bouquet de pivoines se détache sur le cadran violet. La palette de couleurs de ce jardin miniature est voluptueuse, à l’image des fleurs auxquelles l’artisan a donné vie sur le cadran. Un camaïeu de rose, du plus pâle au plus sombre, poussant jusqu’au violet, entre en contraste avec le vert tendre des feuilles. Et en guise d’ombre, de la lumière!  En effet, afin de rendre la profondeur des pétales, les « Mains d’art » de Chopard ne sont pas venues ombrer les fleurs, mais elles en ont souligné les détails grâce à des appliques de nacre blanche savamment découpées à la main. Une nacre issue des plus beaux coquillages: Chopard ne sélectionne que la meilleure qualité de nacre. Un papillon en or rose 18 carats ne peut résister à l’appel et s’apprête à se poser sur le cœur d’une fleur. Le cadran de la montre L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony est une invitation à la contemplation.

Toute la délicatesse de la gravure fleurisanne

Côté mouvement, on découvre le calibre L.U.C 96.23-L entièrement gravé à la main grâce à l’art délicat de la gravure fleurisanne. C’est au XIXe siècle que cette technique de décoration a connu son âge d’or. Dans les ateliers, on prenait soin de pousser le souci de la perfection jusqu’à graver les mouvements de délicates volutes et de motifs floraux. Un art de la patience et de la précision auquel la Maison Chopard a décidé redonner ses lettres de noblesse. 

C’est en découvrant le mouvement gravé d’une montre de carrosse de 1870 que Karl-Friedrich Scheufele, le co-président de Chopard, a eu l’envie de remettre au goût du jour ce métier d’art qui s’était fait rare et l’a convaincu de graver certains des mouvements L.U.C à la manière de Fleurier. Dans les ateliers de décoration, une femme aux mains d’or s’est proposée d’apprendre en autodidacte cet art subtil qu’elle maîtrise désormais à merveille. On lui doit la gravure des pivoines délicates qui ornent le mouvement de ce nouveau garde-temps L.U.C XP Esprit de Fleurier Peony. 

Elle a d’abord dessiné à main levée le motif à même les ponts du mouvement. Puis elle l’a marqué avec une pointe à graver, avant d’ôter patiemment la matière qui l’entoure, faisant apparaître les pivoines, telles de précieuses sculptures en bas-relief. Leur délicats pétales semblent prêts à frémir au moindre souffle de vent. Mais le tableau ne saurait être complet sans les feuillages en liberté qui viennent titiller la belle symétrie des fleurs de leur désinvolture. Le fond est ensuite ciselé, point par point, et les motifs floraux sont polis. Ce contraste entre la matière mate et les motifs brillants, donne vie au calibre et embellit le temps. Une fois la gravure achevée, le mouvement est rhodié, pour finalement donner naissance à un ouvrage bicolore d’une rare élégance.

Une mise en lumière précieuse

Les diamants sertis sur la lunette et la carrure viennent en point d’orgue de cette œuvre d’art miniature et mettent en lumière le travail de chaque artisan. Ce garde-temps est une alliance de métiers, depuis le maître horloger, jusqu’aux sertisseurs et joailliers, en passant par l’artiste qui grave le mouvement, le peintre qui réalise les miniatures à la main, et tous les artisans qui décorent et polissent jusqu’à la moindre vis, jusqu’au moindre détail insoupçonné. On ressent dans cette pièce d’exception l’âme de tous les artisans qui se sont employés à créer une œuvre d’art sachant traduire, et sublimer, la beauté parfaite de la nature qui nous entoure. 

Et parce que la beauté et la perfection sont aussi une affaire de temps, il faut plusieurs semaines de travail aux artisans de Chopard pour peindre, graver, décorer chaque pièce. Cette montre d’exception est donc limitée à 8 exemplaires et sera vendue en exclusivité dans les boutiques Chopard.

L’horlogerie manufacturée de Chopard

Chopard est une Maison familiale à l’esprit d’indépendance très marquée. Toutes les étapes de fabrication des garde-temps L.U.C sont réalisées dans les ateliers de la Maison, sur ses sites de production de Genève et de Fleurier. Conception du mouvement, design du produit, fonte de l’or, étampage et usinage des boîtes, composants des mouvements, gravures et décorations traditionnelles réalisées à la main, traitements de surface, polissage, assemblage, réglage et contrôle qualité sont des opérations de fabrication horlogère que Chopard maîtrise dans ses ateliers et qui sont appliquées à chaque modèle L.U.C. 

La nouvelle L.U.C. XP Esprit de Fleurier Peony a bénéficié de ce parcours exceptionnel qui se traduit, entre autres, par le calibre L.U.C 96.23-L doté de la technologie brevetée Twin, soit deux barillets superposés coaxiaux offrant une réserve de marche de 65 heures. Loger un tel mouvement automatique dans un boîtier extra-plat de 7,50mm est une véritable prouesse. Elle a été rendue possible par une ingénieuse construction avec micro-rotor, visible à travers le fond ouvert de ce garde-temps fascinant proposé en or rose 18 carats. Fruits d’un travail méticuleux, ils répondent aux aspirations des esthètes les plus avertis et sont l’expression d’un savant mélange de savoir-faire artisanal, de distinction et d’émotions. 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :