2064 Views |  1

LES DROUHIN WINES, ENTRE FRANCE ET INTERNATIONAL

La Famille Drouhin jouit d’une légitimité historique, 4 générations ont œuvré, construisant un vignoble en Bourgogne. Avec 73 hectares répartis en Côte de Nuit, Côte de Beaune, Côte chalonnaise et Chablis, ils offrent un panel de 90 appellations. Elle dispose d’une manière flagrante d’une autre légitimité, de par la qualité de ses cuvées. Le Macôn-Buissières Les Clos, 2015, bénéficie d’une appellation régionale.

Les raisins de chardonnay et moûts employés ici proviennent non du Domaine Drouhin mais d’un autre vignoble partenaire. Le terroir se constitue d’argile et de calcaire. La robe d’or pâle, brillante. Le nez, franc, comporte des notes de citron, avec des fragrances presque herbacées. En bouche, l’amplitude est évidente avec un gras soyeux et de subtiles notes de citron, plus précisément de pépins de citron avec des accents légers d’amertume et une certaine âpreté. Des accents d’épices, en particulier de cardamone transparaissent progressivement. Des nuances poivrées confèrent une longueur en bouche, une prégnance exceptionnelle. De l’amande amère, des fleurs blanches, d’iris parachèvent l’ensemble. La formation de larmes abondante à l’intérieur du verre révèle la présence importante de glycérol et conforte la perception de densité.

Le vin se déguste dès à présent mais mériterait pour d’autres perceptions 2 à 4 ans de garde. En 1987, La Famille Drouhin décide d’essaimer en deçà du territoire français. Robert Drouhin acquiert un vignoble en Oregon, plus spécifiquement précisément au Nord-Ouest de l’Etat, dans la Willamette Valley. Là, sur ces sols acides et volcaniques, il implante, entre autre,  du pinot noir. Le résultat est probant. Vinifiés par sa fille, Véronique Drouhin-Boss, les vins trouvent une réelle expression. Disposant d’un Diplôme Supérieur de recherche sur le Pinot Noir, elle trouve là un terrain parfait d’expérimentation. Le Cloudline, Pinot Noir, 2015, livre une robe rouge noire translucide. Au nez, il encapsule des fragrances de réglisse, de cacao pur, de fruits noirs. En bouche, la réglisse explose dès l’entrée et persiste facilitant une longueur jusqu’à l’extrême. Des saveurs annexes transparaissent, tenant du cacao pur, voire du café. Des accents floraux (orchidée) et de fruits rouges (groseille) se perçoivent en filigrane.

 

La Famille Drouhin s’ingénue à livrer le meilleur de leurs terroirs. A travers le prisme de deux vins, cela devient flagrant. Des cuvées et des vins à envisager tels une expérimentation gustative.

 

www.drouhin.com/fr

 

Crédits photos Drouhin