Home Art de vivre Popelini : une Saint-Valentin douce comme le péché

Popelini : une Saint-Valentin douce comme le péché

by arsinoe duponchel
0 comment

 

Qui ne connaît pas la maison Popelini, cet empire parisien du chou à la crème ? Les élégantes de la capitale fondent pour leurs pâtisseries délicieusement artisanales et leurs parfums gourmands : vanille de Madagascar, praliné, pistache et confit de griotte… sans oublier le chou du jour, petit bijou vaporeux de crème chantilly et fruits de saison.

Quoi d’étonnant, alors, à ce qu’on craque pour leur coffret Saint-Valentin, petit écrin de tendresse aux dessins très doux, avec ses sept douceurs colorées qui nous regardent crânement ? Leur nom, tentateur, est propre à suggérer bien des aventures : « Les sept péchés capitaux ». Vraiment ? De quoi piquer notre curiosité…

On vous laisse imaginer lequel est l’avarice, la paresse, ou encore l’enjôleuse luxure. Posés, bien sages encore, les uns à côtés des autres, ils n’attendent que vos lèvres pour se révéler. Baiser sucré ou bouchée vorace : à chacun sa manière de les savourer !

 

Edition limitée, disponible en boutique du 11 au 14 février uniquement.

Coffret en vente à 17 euros.

http://www.popelini.com/

popelini

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :