996 Views |  Like

Jasmin Santanen Prêt-à-Porter Printemps-Eté 2011

I believe that every piece should have a touch of magic in it, a twist that makes it special and almost dreamlike. I would best describe my work as really taking pride in elegance and creating a new sophistication with an edge.  » Jasmin Santanen

C’est de l’élégance intemporelle des personnages féminins du baroque fellinien dont nous parle Jasmin Santanen dans sa collection Printemps-Eté 2011 « Shimmering Dream« . Inspirée par la vision et l’amour des femmes que Fellini retranscrit dans ses films, la créatrice finlandaise nous offre une collection pleine de sensualité et d’élégance à l’italienne.

La femme selon Jasmin Santanen aime les robes courtes et légères, perchée sur des stilettos vernies qu’elle choisit parfois rouges, tranchant ainsi avec les couleurs neutres de la collection. Parfaites pour les promenades d’après-midi d’été, ces robes soulignent la finesse de la taille tout en mettant en valeur les courbes d’une femme au tempérament de feu. Le cheveu est brillant et vaporeux tels ceux des héroïnes felliniennes.

Inspirée par l’idée d’un film imprimé sur pellicule, Jasmin Santanen a imaginé plusieurs imprimés fleuris qui serviront de fil conducteur tout au long de la collection. Aérien sur des robes légères et vaporeuses près du corps ou à la coupe trapèze, il sait se faire délicat, habillant de subtiles transparences ou réveillant un maillot de bain dans une allure très Saint-Tropez. La créatrice n’hésite pas à le décliner en ensemble robe courte et manteau léger ou en pantalon qu’elle accompagne d’un top à grand nœud, cassant ainsi le côté un peu casual de la tenue.

La créatrice finlandaise multiplie les détails. Fronces, plis, volants discrets et fine dentelle noire accompagnent des silhouettes d’un chic intemporel. Jupes, top et robes se parent d’organza recouvrant un nouvel imprimé de coton. Des fleurs entrelacées nuancées de rouge et de bleu sur une soie lavée confère sensualité et raffinement à de gracieuses robes trapèze, bustier ou aux encolures enrichies d’un nœud généreux.

Le noir et blanc est la combinaison gagnante de cette collection Printemps Eté 2011 de Jasmin Santanen. Des Blouses blanches décolletées sur les épaules se portent sur des pantacourts, dévoilant une femme séductrice n’ayant pas froid aux yeux. Les robes en coton en voile, blanches ou noires, froncées, se multiplient dans une allure sophistiquée très années 50 à peine réchauffées d’un manteau d’été aux teintes neutres.

Pour les douces soirées italiennes, Jasmin Santanen propose des robes de cocktails en soie chatoyante dont le décolleté est parfois délicatement orné d’un filet de dentelle ou de paillettes. De nouveau, le noir reste une valeur sûre même si quelques couleurs neutres apparaissent ici et là. Les robes courtes classiques côtoient des robes bustier longues qui révèlent une silhouette magnifiée de diva italienne à la taille parfois délicatement ceinturée, lorsqu’elles ne dévoilent pas des jambes parfaites à chaque pas. Et pour pallier à la fraîcheur de certains soirs d’été, les manteaux d’été se réinventent irisés de soleil.

Bien plus qu’un vestiaire pour héroïne fellinienne, la créatrice Jasmin Santanen nous a offert sa vision d’une femme sophistiquée et élégante qui aurait certainement sied à la Parisienne que nous sommes.
Marie-Odile Radom