Home Voyages Japon : Admirer la floraison des pruniers et des cerisiers à Setouchi

Japon : Admirer la floraison des pruniers et des cerisiers à Setouchi

by pascal iakovou
0 comment

Japon : Admirer la floraison des pruniers et des cerisiers à Setouchi ADMIRER LA FLORAISON DES FLEURS
DE PRUNIERS ET DE CERISIERS A SETOUCHI (JAPON)

S’il n’y avait qu’un symbole à retenir du Japon, ce serait très certainement ses cerisiers en fleurs et les pluies de pétales virevoltantes, sonnant l’arrivée du printemps. Très appréciée des japonais et des touristes qui s’installent sous les arbres, la période de la floraison des cerisiers (Hanami) dure environ 2 semaines et varie selon les régions du Japon. Setouchi, qui regroupe les 7 préfectures bordant la mer intérieure du Japon (SETO) est un endroit privilégié pour admirer les arbres en fleurs et la floraison y démarre généralement aux alentours de fin mars. Si les cerisiers sont les plus connus, ils en éclipseraient presque la beauté des fleurs de pruniers, beaucoup plus odorantes et colorées et dont la floraison démarre début février ! Voici les meilleurs spots pour les admirer.

  • Le jardin RITSURIN- KOEN (préfecture de Kagawa)

16 hectares de verdure composent ce vaste jardin Japonais, vu pour beaucoup comme l’un des plus beaux jardins du Japon. Situé à Takamatsu, sur l’île de Shikoku, il est réputé pour sa beauté et son entretien qui frise le perfectionnisme. C’est un passage obligé pour les amateurs de zen et de jardins japonais. On peut le parcourir en ballades de 1h ou 2h au choix et le parc est facilement accessible depuis la gare de Takamatsu.

  • Le jardin de KORAKU-EN (Préfecture d’Okayama)

Le Jardin de Koraku-en, classé parmi les 3 plus beaux jardins du Japon avec 3 étoiles au Guide vert Michelin, est un incontournable tant il fait partie du patrimoine historique et culturel du Japon. Sur 14 hectares, on croise de magnifiques spécimens d’arbres, des maisons de thé traditionnels et une plantation de thé vert et d’anciens étangs de carpes japonaises. Situé à seulement 25 minutes de la gare d’Okayama à pieds, il se visite avant ou après le château d’Okayama qui s’élève juste à côté.
De début février à début mars, le Prunier de 100 arbres accueille le printemps dans de douces nuances de blanc et de rose. L’une des principales curiosités du complexe de jardins est le point de vue sur la colline Yuishinzan, qui offre une vue pittoresque sur Sawa-no-Ike, le plus grand étang, et aussi sur le château d’Okayama, de l’autre côté de la rivière Asahi.
(Le château d’Okayama sera fermé pour des travaux de rénovation importants du 1er juin à l’automne 2022).

  • La Pagode Ruriko-Ji (Préfecture de Yamaguchi)

Dans le Parc « Kozan », qui entoure la pagode de Ruriko-Ji, la nature sort de son repos hivernal dès la mi-février en offrant un spectacle magique : la floraison des bosquets de pruniers aux abords du temple. De rose sombre à bordeaux en passant par blanc immaculé, c’est un festival de couleurs qui se joue aux yeux des visiteurs du parc. Un peu plus tard, c’est aux cerisiers d’entrer en scène et de proposer sa magie rose pale. L’entrée du parc est gratuite. Vestige du passé japonais, la pagode est la 10e plus ancienne pagode à 5 étages du Japon, et elle est considérée par beaucoup comme le plus beau bâtiment de l’époque Muromachi.

  • La forêt de pruniers d’Ayabe (Préfecture de Hyogo)

La forêt Ayabe est située dans la partie sud-ouest de Hyogo, proche d’Himeji et d’Harima D’ancienne sépultures reposent au cœur de la forêt de 24 hectares, à l’ombre de 20,000 pruniers qui fleurissent chaque année de la fin février jusqu’à début mars. Le petit plus de l’Ayabeyama ? La vue à couper le souffle sur la mer intérieure depuis la forêt. Celle-ci surplombe la côte du parc national de la plage de Shin Maiko, les îles Iejima, l’île de Shodoshima et l’île d’Awaji etc. Vous pouvez également boire du jus de prune et acheter des souvenirs tels que le miel récolté de la forêt ou déguster l’ ume kashiwa mochi (galettes de riz gluant à la prune, enveloppées dans des feuilles de chêne).

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :