Home Beauté et parfums Maison Francis Kurkdjian présente Gentle Fluidity

Maison Francis Kurkdjian présente Gentle Fluidity

by pascal iakovou
0 comment

Observateur de la société et sensible à sa mutation, Francis Kurkdjian se fait l’écho de son époque en racontant des histoires grâce aux parfums. Gentle Fluidity est sa
réponse aux questions contemporaines liées à l’identité de genre. « Gentle » parce que bienveillance est l’une des valeurs fondatrices de Maison Francis Kurkdjian.
« Fluidity » parce que tout à chacun possède la liberté d’exprimer sa personnalité sans se soumettre aux diktats, tout comme la Maison est libre dans ses créations.
Gentle Fluidity est le nom des deux nouvelles eaux de parfum créées par le parfumeur-maison. Un seul nom pour désigner deux identités olfactives distinctes.
Un même nom que se partagent ces deux créations dont la particularité est d’être composée des mêmes ingrédients.

Audace créative
Lorsque l’on interroge Francis Kurkdjian sur le temps qu’il lui faut pour créer un nouveau parfum, il a coutume de faire référence au nombre d’années qui le sépare de
son début de carrière. Vingt-cinq ans. Cela fait vingt-cinq ans qu’il façonne la matière olfactive et fait parler ses facettes visibles et invisibles.
Francis Kurkdjian bouscule à nouveau les règles de la création de parfum avec un exercice de composition déroutant. Avec Gentle Fluididy, il propose deux eaux de parfum aux univers olfactifs résolument différents (aromatique-boisé pour l’un et oriental-musqué pour l’autre), en s’appuyant sur une même liste d’ingrédients et dépassant les principes d’une parfumerie pour femme, pour homme ou mixte.
Lorsqu’il surdose d’un côté, il sous-dose de l’autre car en parfum, comme dans toutes les choses qui émeuvent, tout est question d’équilibre et d’effets escomptés… Il n’a plus de féminin ou de masculin. Il y a une personnalité, une sensibilité, une « Gentle Fluidity » entre toutes les identités de genre.

Tout en subtilité et en équilibre
Pour permettre de distinguer visuellement ces deux créations, un rôle particulier a été accordé à la couleur du nom, du bouchon et à l’équilibre des lettres. De l’argent (silver)
pour une « Gentle fluidity » aromatique boisée dont le G s’affiche en grand et de l’or (gold) pour l’interprétation orientale et musquée dont le F s’affirme en lettre capitale
comme dans « gentle Fluidity ».
La composition de parfum demeure un vaste sujet. Lorsqu’il imagine une nouvelle fragrance, Francis Kurkdjian a une règle d’or : n’utiliser que la quantité d’ingrédients
nécessaire pour traduire une idée et faire ainsi surgir l’émotion.

Sentir pour comprendre
Parmi les 49 ingrédients utilisés pour composer ce duo de parfums, Francis Kurkdjian a souhaité mettre en exergue les six qui définissent la silhouette olfactive de chacune
de deux variations : essences de baies de genièvre, de noix de muscade et de graines de coriandre, muscs, bois ambrés et vanille. A leur manière, ces deux eaux de parfum
se font rassurantes et confortables.
Dans le sillage enveloppant et généreux de gentle Fluidity (gold), on retrouve l’essence des graines de coriandre et une surdose de muscs et de vanille. La note florale et épicée de l’essence des graines de coriandre apporte, tout comme les muscs, un volume aérien et de la tenue au sillage. En note de fond, les tonalités gourmandes et rassurantes de l’accord vanille soutenues par les bois ambrés dessinent une silhouette radieuse et lumineuse.
Dans Gentle fluidity (silver), ce sont la noix de muscade et les bois ambrés qui dominent pour libérer un sillage vibrant et confortable. L’essence de baies de genièvre, elle, révèle une note montante ultra-fraîche et aromatique tel un effet « gin » frappé, équilibré par les notes épicées sèches et légèrement baumées de la noix de muscade.
En fond, apparaissent les facettes tour à tour douces et enveloppantes, puissantes et sèches des bois ambrés.

Conjugaison de talents créatifs
Depuis le début de Maison Francis Kurkdjian qu’ils ont cofondée en septembre 2009,
Francis Kurkdjian et Marc Chaya, son Président, travaillent étroitement sur son développement et sur l’ensemble de la direction artistique. Si l’essentiel des métiers sont intégrés, ils font parfois appel à des talents extérieurs dont la créativité et la sensibilité font écho à celles de la Maison.
Pour accompagner le lancement de ce nouveau duo de parfums, un film 3D, représentant le bureau de Francis Kurkdjian, a été réalisé par Hugo Arcier. Artiste numérique, il
remplace ou recouvre le virtuel comme le réel.
Autre talent avec lequel Francis Kurkdjian avait eu l’occasion de collaborer précédemment, Cyril Teste. Ce metteur en scène à l’origine de performances filmiques, est
intervenu en tant que Conseiller artistique. Enfin, la création musicale a été à nouveau confiée à Yannick Kalfayan, dont les premières compositions pour la Maison datent de 2015.

À partir de mi-Janvier 2019 dans les boutiques parisiennes Maison Francis Kurkdjian des 5 rue d’Alger, 7 rue des Blancs-Manteaux, à la Belle Parfumerie du Printemps Haussmann, aux Galeries Lafayette Paris Haussmann.
À partir de Février 2019 dans le réseau agréé Maison Francis Kurkdjian.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :