Home Mode Après la sandale, l’escarpin « G-Heel » métal


Après la sandale, l’escarpin « G-Heel » métal


by pascal iakovou 22 juin 2018 0 comment

Rita Ora, Jennifer Lopez, Heidi Klum et Dakota Fanning l’ont déjà adopté.

Mais aussi au Festival de Cannes: sur la Croisette et le tapis rouge, le « G-Heel » a montré toute sa splendeur sur des sandales et mules grâce à des beautés sensationnelles comme le top model tchèque Petra Nemcova, le mannequin et activiste canadienne Winnie Harlow et la française Cindy Bruna. L’idée du talon « G-Heel » vient de la graphologie abstraite de la signature de Giuseppe Zanotti, la lettre G qui est l’initiale du nom du styliste. Plus qu’un logo, une subtile signature d’un style incontestable.

Pour la saison automne – hiver 2018, Giuseppe Zanotti continue l’aventure « G-heel » dans une collection d’escarpins les plus sensuels, aux nuances métalliques, ultra-miroitées et enivrantes. Du rouge vif au bleu hypnotisant, chaque reflet est sublimé au niveau de la signature secrète du talon « G-Heel » qui présente deux luminescences encore plus précieuses : l’or et l’argent.

Couleurs et matières plus classiques font également partie de la capsule. Noir, nude, daim ou cuir verni, et version talon plus bas également (7cm).

L’escarpin « G-Heel » est désormais disponible dans les boutiques Giuseppe Zanotti et en ligne sur www.giuseppezanotti.com 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :