Home Art de vivre Raffles 1915 Gin, quand un palace créé son Gin

Raffles 1915 Gin, quand un palace créé son Gin

by pascal iakovou
0 comment

Il y a quelques jours, nous étions conviés dans l’illustre Royal Monceau à la découverte d’un Gin, mais pas n’importe lequel.

En effet, la distillerie indépendante Sipsmith, pionnière engagée avec passion dans la renaissance du gin artisanal à Londres, et la chaîne internationale d’hôtellerie de luxe Raffles Hotels & Resorts se sont unis pour donner naissance au Raffles 1915 Gin.

Deux éléments majeurs ont présidé à cette création : l’année 2015 marque le centenaire de la naissance du célèbre cocktail Singapore Sling au Raffles ; par ailleurs le co-fondateur de Sipsmith, Sam Galsworthy, est l’arrière-arrière-petit-neveu de Sir Stamford Raffles qui donna son nom à l’hôtel après avoir fondé la ville de Singapour.

Peter French, président de Raffles Hotels & Resorts, a déclaré :
« Nous recherchions un partenaire qui puisse incarner les convictions et les exigences auxquelles notre marque demeure fidèle. Sipsmith bénéficie d’une réelle authenticité ; ils pratiquent leur métier tels des maîtres-artisans en respectant la tradition. Lorsque nous avons appris que Sam était le descendant direct de Sir Stamford Raffles, nous avons été définitivement conquis. Nous sommes très heureux de créer un gin caractérisé par un tel pouvoir d’évocation, qui met à l’honneur le passé tout en incitant les générations futures à explorer et à créer ».

Sipsmith et Raffles capitalisent tous deux sur les vertus du passé tout en restant fermement axés sur l’avenir ; ils écrivent une nouvelle page de leur histoire en demeurant à l’écoute de leurs clients. « Il nous plaît de penser que Sipsmith se situe au point de rencontre entre tradition et modernité et que les deux s’entendent à merveille », explique Sam Galsworthy.

A l’instar des douze hôtels Raffles dans le monde, le Raffles 1915 Gin constitue un classique du genre. Le maître distillateur de Sipsmith, Jared Brown, espère que ce gin unique et complexe, créé en l’honneur du centenaire du Singapore Sling inventé au Raffles Singapour, servira d’inspiration à une nouvelle génération de barmen pour continuer à imaginer de divins cocktails à base de gin, tout comme l’avait fait Ngiam Tong Boon en 1915 avec le Singapore Sling.

Fabriqué artisanalement dans la distillerie Sipsmith de Londres en exclusivité pour Raffles Hotels & Resorts, cet assemblage offre un équilibre exceptionnel à base de plantes asiatiques – fleurs de jasmin, zeste frais de pomelo, citronnelle, feuille de citron Kaffir, muscade et cardamome – distillées avec certaines plantes emblématiques entrant dans la fabrication du London Dry Gin de Sipsmith, plusieurs fois primé. Le résultat procure un spiritueux souple mais corsé, caractérisé par la rondeur en bouche de l’orange douce allié à la note élégante, brillante et équilibrée de fin de dégustation.
Le Raffles 1915 Gin sera proposé dans les bars et les lounges des établissements Raffles Hotels & Resorts du monde entier, dans un premier temps à Paris, à Dubaï, au Cambodge et à Singapour, puis aux Seychelles, en Chine, à Istanbul, à Manille et à Jakarta.

Le co-fondateur de Sipsmith, Sam Galsworthy, a déclaré :
« Nous sommes extrêmement fiers de la collaboration que nous avons nouée avec Raffles Hotels & Resorts pour célébrer cet anniversaire historique. En qualité de maîtres-distillateurs, nous nous adressons aux amateurs de spiritueux désireux de découvrir, de déguster et de savourer nos produits en remettant au goût du jour les splendeurs du passé, dont nous nous inspirons. Nous avons créé un gin épicé, fabuleusement souple et inspirant, qui évoque le temps où le Singapore Sling avait été dégusté pour la première fois, en 1915, au Long Bar. Il ne fait guère de doute que Ngiam Tong Boon et mon arrière-arrière-grand-oncle, Sir Stamford Raffles, auraient été très fiers. »

Au delà de l’effet d’annonce, ce gin extrêmement parfumé est une pure merveille.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :