Home Mode Best of 2014 : Le Mercato Mode de l’année

Best of 2014 : Le Mercato Mode de l’année

by pascal iakovou
0 comment

La mode a sans cesse besoin de renouveau et joue chaque année l’effet de surprises avec l’arrivée de nouveaux noms à la tête des maisons tout en provoquant de grands départs dont le très émouvant : le dernier défilé de prêt-à-porter pour Jean-Paul Gaultier. Avec interviews de David Koma, Jean-Paul Gaultier, Christophe Lemaire. La mode a sans cesse besoin de renouveau et joue chaque année l’effet de surprises avec l’arrivée de nouveaux noms à la tête des maisons. Le buzz début 2014 fut sans contestation l’arrivée de Nicolas Ghesquière à la direction de la création chez Louis Vuitton. La nouvelle énergie qu’il a insufflée le nomme sans aucun doute LE designer de l’année. C’est en quittant justement les studios de Louis Vuitton et en arrivant chez Sonia Rykiel que Julie de Libran a fait parler d’elle, surtout après un premier défilé très réussi dans le fief de la maison, à St Germain des Prés à Paris. Autre arrivée remarquée, celle de David Koma chez Mugler, jeune designer anglais, qui replace la femme sensuelle au cœur de la collection. A Milan, Rodolfo Paglialunga, a également réussi son premier défilé en tant que directeur de la création chez Jil Sander, en renouvelant les codes de la maison. Enfin notons le lancement de la seconde ligne de Giambattista Valli à Milan, remplie de romantisme et fraîcheur prénommée tout simplement Giamba L’année 2014 fut aussi marquée par de grands départs dont le très émouvant : le dernier défilé de prêt-à-porter pour Jean-Paul Gaultier après 38 années de création. Le couturier se concentrera désormais uniquement sur la haute couture et sur d’autres projets personnels. Marco Zanini quitte quant à lui la maison Schiaparelli après seulement une année à la direction artistique. L’année se termine également par du mouvement dans les grandes maisons françaises comme chez Hermès avec le départ de Christophe Lemaire après quatre années à la tête de la direction artistique. Surprise chez Carven avec le départ de Guillaume Henry qui a véritablement œuvré avec succès sur la renaissance de la maison. Il part chez Nina Ricci, après que Peter Copping ait quitté la maison pour prendre la direction artistique d’Oscar de la Renta. Le grand couturier américain avait voulu choisir lui-même son successeur avant de s’éteindre à l’âge de 82 ans fin octobre. L’univers du luxe tourne également une page avec la disparition d’Yves Carcelle, qui fut le président très respecté de Louis Vuitton pendant 22 ans.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :