Home Mode Fraîcheur et androgynie chez Guy Laroche

Fraîcheur et androgynie chez Guy Laroche

by Admin
0 comment

Fraîcheur et androgynie chez Guy Laroche

Véritable bol d’oxygène de la FASHION week qu’était le défilé Guy Laroche !
Dans le cadre de l’espace éphémère du jardin des Tuileries, c’est à mon sens une des plus jolies collections qui a été présentée lors de cette semaine.

Le défilé s’ouvre de des teintes de vert flamboyant et affirmé, subtilement mariées au bleu marine, au blanc ou au rose poudré sur de la soie, de la mousseline ou du coton pour des tenues de lady. La longueur à la cheville est de rigueur, les tailles marquées exprimant l’idée que le créateur insuffle à la femme.

L’ensemble se veut très classique, c’est pourtant avec brio que la collection arrive à marquer les esprits. Les mariages de couleur se présentent à nous comme une évidence, le corps est toujours très couvert et beaucoup est laissé à la suggestion, preuve d’un luxe discret et d’une maîtrise frisant la perfection.

Longues robes, jupes à tailles hautes, costume, blouses et chemises semblent être le terrain de jeu du créateur qui s’amuse avec aisance sur les volumes. Les motifs simples sont mis en scène de façon tellement incroyable et avec tellement d’élégance, de charisme même que l’on ne peut s’empêcher de faire une standing ovation à la fin de ce défilé d’une fraîcheur et d’une délicatesse folle, empreintes des valeurs et du savoir faire de la maison.

Mary Yasmine Arrouche

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :