Home ModeFashion Week Kenzo Men Paris Fashion Week AW 2011-2012

Kenzo Men Paris Fashion Week AW 2011-2012

by Marie Odile Radom
0 comment

L’invitation dans une magnifique boîte en tartan nous donnait déjà quelques indices. Cette saison sera sans nul doute une ode aux détectives privés et à l’élégance toute britannique. Et c’est bien le cas avec cette collection Automne Hiver 2011-2012 qui n’aurait certainement pas déplu à Sir Conan Doyle.

Dès le début du défilé, le ton est donné, nous sommes sur une scène de crime. Inspiré par les histoires de détectives d’Outre-Manche, Antonio Marras s’est amusé à jouer avec tous les classiques de l’élégance so British et nous livre ses propres conclusions, preuves à l’appui, sur cette enquête de style, du gentleman-farmer au bad boy londonien en passant par les golden boys de la City.

Le directeur artistique de la Maison Kenzo nous propose un style résolument contemporain et chic, réinterprétant les codes classiques du vestiaire masculin : ensemble trois pièces, gants en cuir, gilet, chapeau melon, nœuds papillon et cravates sont au programme pour un style qu’on peut qualifier de néo-dandysme. En associant librement le formel et le casual, Antonio Marras crée un style original mais qui sait rester élégant, que tout un chacun pourra s’approprier et dans lequel il pourra choisir chaque pièce selon ses envies et ses besoins, en superposant couleurs, détails et imprimés.

L’inspiration anglaise est indéniable dans cette collection et se retrouve jusque dans la pièce maîtresse de ce vestiaire : la veste. A un ou trois boutons en version tailoring, elle se termine assez haut sur le bassin et laisse entrevoir un gilet ou un pull en maille porté sur chemise et cravate ou nœud papillon. Elle est travaillée aussi bien en version construite qu’en version complètement déstructurée, en laine classique ou en jersey Milano. Version chic sur des silhouettes classiques, elle sait être plus moderne associée au denim, aux textures et colorations différentes.

Le pantalon se porte très haut au niveau du nombril, finement ceinturé. Droit, patchwork ou encore en version bermuda, il offre de multiples possibilités de coupes et de matières selon chaque envie. Parfois, un pan de kilt le recouvre, sorte de petit clin d’œil aux origines de la Maison Kenzo.

La superposition est de mise, les épaisseurs se succèdent de la chemise au pardessus avec un sens du détail certain et un goût pour l’harmonie de tons et de texture. Pour se protéger des frimas, Antonio Marras fait confiance aux valeurs sûres intemporelles : blousons de cuir courts, manteaux courts, manteaux de fourrure ou en peau retournée, vestes chaudes ont la part belle.

L’une des forces d’Antonio Marras est de toujours réussir à moderniser les codes de la Maison Kenzo. Carreaux et lignes, fleurs et unis, se mélangent et créent une nouvelle harmonie de motifs faite de contrastes et de jeux. Tartans et jacquard tirent leur épingle du jeu. Antonio Marras sait mettre en avant comme personne les coloris d’automne. On retrouve avec plaisir son vert si éclatant et magnétique qu’il mixe avec du orange, du rouge flamboyant ou encore du jaune. Le gris prédomine, parfois remplacé par du noir.

L’Automne Hiver 2011-2012 selon Kenzo sera chic, moderne, d’inspiration indéniablement britannique avec un vestiaire riche et varié. En nous proposant une collection personnalisable, Antonio Marras a une nouvelle fois réussi à nous prouver que la mode selon Kenzo est une mode universelle où chacun peut créer ses propres règles de jeu. D’ailleurs quel plus bel exemple que celui donné par Antonio Marras lui-même, qui n’hésite pas à porter ses créations.

La pièce phare du défilé : le gilet en maille jacquard qu’on retrouve sur pratiquement toutes les silhouettes, rendant chic n’importe quelle tenue décontractée.

Marie-Odile Radom

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :