Home Horlogerie et Joaillerie Le Programme Rolex de mentorat artistique fête ses 20 ans – Focus sur le duo « littérature »

Le Programme Rolex de mentorat artistique fête ses 20 ans – Focus sur le duo « littérature »

by pascal iakovou
0 comment

LE PROGRAMME ROLEX DE MENTORAT ARTISTIQUE FÊTE SES 20 ANS.FOCUS SUR LE DUO LITTÉRATURE :BERNARDINE EVARISTO ET AYESHA HARRUNA ATTAH

Depuis sa création en 2002 pour favoriser la transmission de connaissances d’une génération à l’autre, le Programme Rolex de mentorat artistique se fonde sur la conviction que l’art est un continuum qui concentre toutes les expériences accumulées au fil du temps, et que tous les artistes s’inspirent de ceux qui les ont précédés.

Ce Programme offre aux jeunes artistes du temps pour apprendre, créer et mûrir. Ce soutien unique reflète l’engagement de longue date de la marque, qui encourage l’éclosion de nouveaux talents. Depuis sa création, le Programme a déjà associé 63 grands artistes à 63 jeunes talents venant des quatre coins du globe.

Alors que les éditions Globe publient la traduction en français des deux ouvrages de Bernardine Evaristo, Manifesto et Des racines blondes, Rolex revient sur le duo qu’elle forme avec sa protégée, Ayesha Harruna Attah. LA MENTOR : BERNARDINE EVARISTO

Première femme noire à décrocher le prestigieux Booker Prize en 2019 pour son roman Fille, femme, autre. Auteure de dix livres qui explorent la diaspora africaine, elle a aussi rédigé de nombreux autres ouvrages de fiction, de la poésie, des pièces de théâtre, des essais et a écrit dans la presse. Son ouvrage The Emperor’s Babe (2001) a été désigné comme l’un des « 100 meilleurs livres de la décennie » par le quotidien londonien The Times en 2010. Plus récemment, elle a publié Manifesto: On Never Giving Up (2021), son premier ouvrage non fictionnel. Présidente de la Royal Society of Literature, Bernardine Evaristo est la première écrivaine de couleur à avoir obtenu ce poste en deux cents ans.

LA PROTÉGÉE : AYESHA HARRUNA ATTAH

Membre d’une nouvelle génération d’auteurs africains qui font aujourd’hui une percée dans les cercles littéraires, l’écrivaine ghanéenne, installée au Sénégal, a publié cinq romans : Harmattan Rain (2009), Saturday’s Shadows (2015), Les cent puits de Salaga (2018), The Deep Blue Between (2020) et Zainab Takes New York (2022). Dans tous ses ouvrages, elle vise à créer une fiction historique qui dément les préjugés portant sur les mœurs africaines en misant sur des récits passionnants. Parmi ses nombreuses distinctions, Ayesha Harruna Attah a été finaliste pour le prix William Saroyan International Prize for Writing, elle a été retenue sur la longue liste du Prix Les Afriques et a été retenue pour le prix Wilbur Smith Adventure Writing Prize.

LE PROGRAMME ROLEX DE MENTORAT ARTISTIQUE

En perpétuant la tradition, chère à la marque, d’encourager l’excellence individuelle, le Programme Rolex de mentorat artistique offre à de jeunes artistes talentueux – les protégés – une chance unique de vivre une période d’échanges créatifs avec des personnalités mondialement reconnues dans leur discipline – les mentors – dans le cadre d’une collaboration personnelle. Ce partage fructueux, propice à l’enrichissement artistique, bénéficie tant aux protégés qu’à leurs mentors.

Le Programme de mentorat comprend les disciplines suivantes : architecture, art dramatique, arts visuels, cinéma, danse, littérature et musique. Il existe également une catégorie libre, variable, qui peut toucher un autre domaine ou s’inscrire dans un contexte interdisciplinaire. Les différentes disciplines sont regroupées selon l’édition du Programme.

Les mentors et les protégés interagissent au moins six semaines au cours d’une période de deux ans. La plupart des mentors et des protégés passent cependant beaucoup plus de temps ensemble. Bien que le Programme encourage les participants à établir un cadre favorisant la création de liens étroits, qui souvent se prolongent longtemps après leur collaboration, mentors et protégés ont toute la liberté de décider des modalités de leur échange. Souvent, les protégés entreprennent des projets de leur choix tout en bénéficiant de conseils et du soutien de leurs mentors. À la fin de la période de mentorat, Rolex invite les participants à présenter le fruit de leur collaboration à l’occasion d’un week-end artistique ouvert au public.

LES ARTISTES DU CYCLE 2023-2024

Cinq artistes de renommée internationale – El Anatsui (arts visuels), Bernardine Evaristo (littérature), Jia Zhang-Ke (cinéma), Anne Lacaton (architecture) et Dianne Reeves (musique) − sont les mentors des talents prometteurs de l’édition 2023-2024 du Programme Rolex de mentorat artistique.

Le sculpteur ghanéen El Anatsui a choisi d’accompagner l’artiste visuelle sud‑africaine Bronwyn Katz, l’auteure britannique Bernardine Evaristo sera aux côtés de la romancière ghanéenne Ayesha Harruna Attah, le cinéaste chinois Jia Zhang‑Ke sera le mentor du réalisateur philippin Rafael Manuel. L’architecte française Anne Lacaton a décidé de collaborer avec l’architecte libano‑arménienne Arine Aprahamian et enfin la chanteuse de jazz américaine Dianne Reeves s’engage auprès de l’interprète et compositrice sud‑coréenne Song Yi Jeon.  Pour plus d’informations sur le Programme Rolex Mentor & Protégés : rolex.org

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :