Home Horlogerie et Joaillerie La nouvelle collection de Haute Joaillerie Boucheron « Ailleurs » imaginé par Claire Choisne !

La nouvelle collection de Haute Joaillerie Boucheron « Ailleurs » imaginé par Claire Choisne !

by Camille Epin
0 comment

L’INVITATION AU VOYAGE

Ailleurs, c’est là que nous emmènent Claire Choisne et son studio pour cette nouvelle collection. Un ailleurs où tout devient possible, sans frontières réelles, où la nature est restée à l’état brut. Du désert aux océans, du végétal au minéral, le studio Boucheron a confronté, mélangé, associé des univers et des matières naturelles qu’à priori tout oppose… Les diamants se mêlent aux galets ou au bois brûlé, l’or au rotin, à la météorite. Dans cet ailleurs, une seule règle : révéler toute la beauté et la poésie de la nature. pour le raconter, Claire Choisne a imaginé 5 univers dans lesquels chacun peut retrouver une part de soi, une part de cet ailleurs. C’est là l’essence de la collection.

FEMME SABLE

Palette de beige, de sable, de blonds illuminés par la lumière du soleil tandis que le vent chaud sculpte la silhouette des dunes : la parure femme sable est une invitation à un désert onirique, vaste espace aux courbes harmonieuses peuplé d’animaux extraordinaires. Ici se rencontrent le minéral et le végétal, le précieux et la moelle de rotin. dans le collier rotin diamant, la fibre naturelle a été humidifiée avant d’être séchée sur un support de laiton et qu’une tige d’or ne soit insérée dans son coeur pour lui donner son maintien.
La haute joaillerie, qui donne de la souplesse aux matières dures, rigidifie ici ce que la nature offre de plus souple pour donner naissance à cette spectaculaire association de rotin et de diamants. Une broche en moelle de rotin transformable en collier, aux lignes art déco associe 379 diamants taille brillant aux teintes douces de l’or rose et blanc. Un diamant de 2,15 carats brille fièrement sur son front. la bague pie quant à elle a fait l’objet d’un défi : évider de l’intérieur un mono bloc de cristal de roche pour y insérer ensuite une contre-forme en or blanc sertie de diamants. Aux côtés de ces animaux venus d’ailleurs, une paire de pendants d’oreilles coquillage diamant complète l’univers de la femme sable. Il a d’abord fallu constituer un appairage de coquillages naturels avant de scanner ces derniers pour reproduire dans l’or et les diamants leurs courbes et textures. ainsi, le coquillage se mêle à l’or et aux diamants, un mélange de matières sans précédent, qui interroge le sens du précieux.

FEMME FEUILLE

Il règne dans ce deuxième chapitre une ambiance saturée de couleurs tropicales. peau perlée d’humidité, intensité chromatique, luxuriance d’une forêt primaire intacte : chaque pièce vibre ici au tempo d’une nature rêvée. Un bracelet manchette se pare d’une imposante tourmaline verte de 37,97 carats, et joue avec les effets d’un tressage végétal. Réalisé en aluminium traité par cataphorèse, le vert dense se pare de micro-lignes de diamants sertis, pour un effet aussi imposant que léger.
L’effet poids-plume est aussi celui d’une broche, où des ailes de papillons lideopsis vulgaris ont été traitées pour durer dans le temps, puis scannées de manière à concevoir une structure en or reproduisant leur courbes originelles. Le bracelet toucan apporte à son tour un jeu de volumes et de couleurs sans pareil. Son bec puissant est sculpté à partir de trois blocs de citrine qui s’imbriquent parfaitement les uns dans aux autres, créant un dégradé de couleurs. Son regard en onyx et titane bleu, sur fond de spinelles noirs et diamants blancs, contribue à donner au toucan tout son caractère. le bracelet serpent en titane, se pare de tsavorites et de laque brillante aux couleurs vert citron. il multiplie les emmaillements pour une souplesse reptilienne. A ses côtés, une fleur de paradis, portée en broche comme en bijou de tête, reproduit dans le titane l’effet duveteux de cette fleur tropicale.

FEMME TERRE

Droite, solide, matricielle, la femme terre est une invitation à plonger dans une géologie primaire célébrant la puissance de la nature. la palette des ocres, des bruns, des argiles s’associe ici à des formes organiques, végétales et animales. A commencer par la broche bois diamant, et sa sculpture d’épaule aimantée. chaque pétale a été scanné puis reproduit en bois de palissandre de santos sur une structure en or ajourée.
Posée sur l’épaule, les pistils de titane de cette fleur imaginaire entretiennent l’illusion du vrai, alors que sa palette chromatique questionne l’idée même de nature. délicatement disposée sur le haut de l’oreille, la boucle d’oreille papillon diamant vibre au même tempo, entre véritables ailes de coléoptères prêts à s’envoler et diamant poire enserrant le lobe. Plongeant au coeur même des forces telluriques, les boucles d’oreilles cristaux multiplient les effets de cube. A mi-chemin entre design vintage et recherche scientifique sur les cristallisations géométriques, elles sont interprétées ici en or rose et blanc, quartz fumé et diamants. une imposante broche vient reprendre l’emblématique silhouette jack, associant deux coquillages conus marmoreus aux volumes et aux mouchetages parfaitement appairés. Leur beauté fragile est célébrée par une ligne d’or et de diamants qui soulignent leurs contours, tandis que du cristal de roche vient parer leurs extrémités.

FEMME GALET

Il souffle ici un vent frais, celui d’un océan lunaire et de ses vastes plages astrales. lenteur, silence, douceur émanent de cet univers. d’authentiques galets de marbre blanc, évidés un à un pour être allégés et devenir presque translucides, se parent de motifs tels des tatouages d’or et de diamants taille poire et brillant. Percés un à un pour être emmaillé au suivant, ils signent la chorégraphie minérale du collier galet diamant.
Les formes douces de la pierre sculptée par le roulis des vagues s’invitent sur les boucles d’oreilles et la bague du même nom. à la croisée de l’eau et de la terre, comme cueilli sur une grève imaginaire, un bijou de cheveux transformable en broche et une boucle d’oreille asymétrique adoptent les formes organiques et ramifiées du corail blanc. L’oursin, créature fascinante des fonds marins, a été scanné, reproduit à l’identique en argent, puis traité pour obtenir cette blancheur laiteuse, et ces irrégularités où scintillent perles et diamants. Avec six portés différents, ce collier oursin diamant irradie de l’éclat glacé d’un diamant taille princesse et d’un diamant taille brillant. Deux animaux peuplent ce paysage singulier : une ourse polaire traitée en bague sertie de 246 diamants taille rose, pour un effet givré sans précédent, et un eléphant à la peau scintillant de diamants full cut.

HOMME VOLCAN

Plongeant au plus profond de la terre, ce cinquième chapitre explore la puissance magmatique d’un univers extrême où le noir s’associe au blanc. La nacre est travaillée à la manière de coquillages passés aux rayons x, reproduisant sur un collier en or blanc leur structure hélicoïdale. Le motif réalisé à l’aérographe donne une illusion tridimensionnelle à ce collier venu d’ailleurs.
le bois brûlé s’invite sur un collier au design épuré, ramené à l’essentiel. Le chêne des marais trois fois millénaire est carbonisé selon la méthode japonaise du « chou sugi ban », lui conférant une résistance hors norme dans le temps. associé aux diamants, le bois signe un puissant contraste de matières qu’à priori tout oppose. un loup, hurlant à la lune, traité en bague d’index, parcours cet univers de l’homme volcan. animal rassembleur et protecteur, son réalisme délicat est travaillé dans la météorite, les diamants, l’or blanc, le platine et l’onyx. Un bijou d’oreille octopus, à la croisée du tatouage et de la créature marine, vient orner le visage de ses arabesques d’or blanc piquetées de 178 pastilles de nacre et de 443 diamants taille brillant.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :