Home ModeFashion Week GIORGIO ARMANI WOMEN FALL WINTER 2020-2021 SHOW

GIORGIO ARMANI WOMEN FALL WINTER 2020-2021 SHOW

by pascal iakovou
0 comment

Notes Velours

Dans l’univers Giorgio Armani, la précision rencontre la douceur. Ainsi, la pureté des lignes qui enveloppent le corps, et accompagnent ses gestes renforce également la personnalité de celui qui le porte, dans les qualités les plus intimes et vraies. Le masculine et féminin s’unissent dans un nouvel équilibre, réaffirmant l’essence d’un style cohérent en constante évolution.

Cette saison, le dialogue entre le vestiaire masculine et féminin se déroule dans une atmosphère baignée de romantisme. Sous les notes émouvantes de la musique classique, une vision d’une précision veloutée et tremblante émerge. Les épaulettes, les chevrons, et les mailles des uniformes des héros littéraires, ainsi que les manteaux enveloppants, les petites veste à boutonnage élevé et les pantalons knickers rentrés dans les bottes, sont réinterprétés avec une touche de féminité; doux, délicat. Le camouflage devient abstrait et les compositions de fleurs et de pétales scintillent, tandis que l’uniforme perd de sa rigueur martiale pour suggérer une attitude plus gracieuse.

Le velours noir illumine le mouvement, marquant le rythme, des silhouettes fluides aux épaules marquées. De petites vestes, de magnifiques manteaux, des pantalons droit, des pardessus tricotés, portés avec des chaussures plates ou des boots, associés à des sacs aux formes géométriques, esquisse une progression qui le soir, fait place à de longues robes scintillantes. Le noir domine la scène, lumineux plutôt que sombre, ponctué de généreuses touches de rose, turquoise et gris perle.

Giorgio Armani a fini son défilé avec un message d’amour pour la Chine– un pays avec lequel il a toujours eut un lien très spécial, à la fois esthétique et culturel – avec une sélection de looks des collections Giorgio Armani Privé Printemps/Eté 2009 et 2019, qui ont été spécifiquement inspiré par la Chine.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :