Home ModeFashion Week Schiaparelli Haute Couture Automne/Hiver 2018-19

Schiaparelli Haute Couture Automne/Hiver 2018-19

by pascal iakovou
0 comment

Haute Couture Automne/Hiver 2018-19

« Schiaparelli Animalia Fantasia »

« La fantaisie n’est pas une fleur qui pousse dans la passivité ;
il lui faut la détermination »

Elsa SchiaparelliShocking Life

Le style d’une femme nait de l’esprit de sa personnalité. S’agissant d’Elsa Schiaparelli, le cristalliser dévoile une féminité au raffinement cosmopolite. Ce caractère éclectique mélangeant origine méditerranéenne, passage par Londres et New York, âme de parisienne, humour fantasque, passion des chiens et amour de l’art et des colifichets résume une attitude affranchie. La collection transcende une garde-robe à l’allure nette où l’élégante sobriété du jour fait place le soir à une sensualité croisant opulence et fantaisie.

Impression jour – Essentiellement noire et obsessionnellement rehaussée des mêmes symboles de papillons, Ursa Major et cadenas, la silhouette est graphique. Cette ascèse architecturée n’épargne pas des éclats de soleil ou des touches d’un bestiaire sauvage. Le travail de coupe des vestes dessine un contour à buste appuyé, épaules petites, manches affinées et maxi-poches en 3D. Cet éloge du corps, sublimé de broderies contrastées, de boutons précieux ou de bijoux or, constitue la signature du style Schiaparelli.

Impression soir – Résolument colorées et incontestablement somptueuses, les robes ancrent un goût pour l’audace de mélanges inattendus. Une féminité exacerbée magnifie les courbes et la peau. La ligne reste pure. Le drapé est presque liquide. Les savoir-faire  fusionnent cristal de roche, pierre dure, léopard, biches, oiseaux, chiens et pétales de fleurs. Ce jeu subtil entre minéral, végétal et animal esquisse un écho fantasmé de l’intérieur-cabinet de curiosité d’Elsa Schiaparelli et de son goût pour une faune et une flore bigarrées.

La virtuosité des ateliers tailleur et flou est touchée par la grâce des plumes de coq virginales, d’une néo-fourrure multicolore de nylon, de jacquard zébré, de dentelle éthérée et de broderies incandescentes. Vertige du rose shockinget de l’indigo améthyste, profondeur du noir et étincelance du métal définissent ce rapport de couleurs propre à Schiaparelli où la lumière joue toujours avec l’ombre.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :