Home ModeFashion Week Versace , Fashion Week Homme, Milan, Automne-Hiver 2018-2019

Versace , Fashion Week Homme, Milan, Automne-Hiver 2018-2019

by pascal iakovou 14 février 2018 0 comment

Dans cette collection Automne/Hiver 2018 pour homme, tout est tellement Versace que vous aurez ce sentiment familier de rentrer à la maison.

Une garde-robe pour un homme qui n’a pas peur d’explorer son côté le plus sauvage – Versace Homme Automne Hiver 2018 s’agit de jouer avec les codes de la maison et de les réinterpréter, à travers des yeux plus jeunes, à travers différentes sous-cultures. Une collection qui réinvente les règles, ignore les frontières et célèbre l’art de l’individualité, avec une personnalité de look-to-me qui est portée à un autre niveau.

LE CÔTÉ SAUVAGE – cette partie sauvage d’un homme qu’il a toujours connu. À part égale, audacieuse et raffinée, l’homme Versace prend des risques de couleur et de texture, ne doutant jamais de son style. L’impression est la clé – l’imprimé « Amore e Psiche » fait ressortir son côté Versace, référençant des éléments grecs anciens sur une palette de couleurs vives. L’imprimé « Sipario » se trouve sur le velours des vêtements et accessoires, dessinant le rideau sur le drame.

HOME RUN – l’inspiration est tirée de l’intimité à huis clos de la « casa » de Versace où la seule règle est qu’il n’y a pas de règles. L’anarchie pure règne.
Les accessoires sont confectionnés à partir d’éléments intérieurs luxuriants : des imprimés velours patrimoniaux sur des pochettes et des sacs de voyage rappellent des drapés et des rideaux de velours.
Les articles ménagers occupent une place centrale : les bracelets sont fabriqués à partir de fourchettes et de couteaux. Un canapé Chesterfield de Versace Home est né sur des vêtements d’extérieur et des accessoires détaillés à l’aide de bouton de canapé sur le cuir et le velours. Écouteurs et housses de téléphone Retro Medusa, les nouveaux essentiels pour hommes revisités avec ce plaisir Versace.

TOUT EST QUESTION DE CONTEXTE – les 5 Q : portés avec quoi, sur qui, où, quand et pourquoi pas ?
Le style est inattendu. Les looks allient des éléments qui vont du travail au jeu : le peignoir Versace se transforme en survêtement porté sur des combinaisons bien taillées.
Mélanger et assortir des impressions de tartan de différentes couleurs créent de nouveaux modèles inattendus en costumes et manteaux, tandis que les pantalons sont très serrés ou lâches, mais tous coupés court, bien au-dessus de la cheville.
Même les matériaux ne respectent pas les règles : le maillot de basketball est confectionné à partir de la soie la plus fine, le tartan masculin est complété par des imprimés flamboyants, des inserts de coussin de soie sont placés sur des sweat-shirts en coton. C’est le mélange d’éléments qui définissent la sous-culture – l’épitomé de l’individualité déchaînée.

UNE RÉACTION EN CHAÎNE – lancées dans ce spectacle, les nouvelles baskets emblématiques Versace avec leurs semelles à maillons incontournables qui s’adressent directement à la génération millénaire. Un élément de design original renforçant le lien entre le sur-mesure et le casual – et les différents côtés de l’homme Versace.

Texte : beautypress.fr & Versace

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :