Home Art de vivre LE PENNFOLDS KOONUNGA HILLS 2016, UNE EXPERIENCE

LE PENNFOLDS KOONUNGA HILLS 2016, UNE EXPERIENCE

by Sophia Lafaye 13 février 2018 0 comment

Le Penfolds Koonunga Hills s’envisage telle une expérimentation. Ce vin de l’autre Monde, celui de l’Australie reflète l’approche d’une des plus anciennes wineries du sud du pays. Avec quelques 16.246 hectares, le Domaine offre une diversité de terroirs. Cinq se distinguent.  Le premier, L’Adelaide Vineyards, Magill Estate, englobe quelques 5,24 ha. Il constitue le vignoble ‘originel’, planté en 1844 par le Dr Christopher Rawson et Mary Penfold. Ce sol riche recouvrant un substrat calcaire est presque ‘urbain’, situé à quelques 8km d’Adélaide. La Syrah y est omniprésente.  Le deuxième, le Barossa Valley est l’entité la plus importante en superficie (10 350 ha). Lui-même Subdivisé en  parcelles, Kalimna, Koonuga Hill, The Waltons, Zilm, Stonewell, et Gersh, il culmine à 230/270m d’altitude. Son sol argileux facilte l’expression de Syrah, Cabernet Sauvignon, Grenache, Mourvèdre et SanGiovèse. Le troisième, le Coonawarra à 390km d’Adelaide est connue pour la typicité de ses sols. Celui-ci présente un substrat calcaire, recouvert d’argiles très friables. Syrah et Cabernet sauvignon s’y cotoyent. Le quatrième, le Clare Valley est de dimension plus réduite (55ha). Il combine argilo-calcaire et grés fins et un élevage de Cabernet Sauvignon et Franc, Syrah, Merlot, Chardonnay, Grenache. Le dernier, le McLaren Vale offre 116 ha argilo-sablonneux, et des plants de Syrah et Cabernet Sauvignon. Terroirs et climats divers livrent des jus en accord, extrapolant la notion d’assemblage.

 

Le Seventy Six Shiraz Cabernet 2016 reflète la complexité de ces expériences. Depuis sa création en 1976, la Cuvée a impacté sur la réputation des vins australiens. Elle reste une référence propre à nourrir l’imaginaire. Issue de plusieurs parcelles du Sud de l’Australie, de Shiraz et de Cabernet Sauvignon, elle a donné livré une perception innovante de la vinification australienne. Là, en 2016, quelques 85% de Shiraz et 15% de Cabernet sauvignon la signent, provenant de Barossa Valley, McLaren Vale, Adelaide Hills et Padthaway. L’hiver 2016 a connu des conditions météréologiques inférieures aux normales saisonnières. Seules quelques pluies ont été signalées jusqu’à fin janvier. En février, les températures ont décru subitement engendrant à moyen terme une sous-maturation du Cabernet Sauvignon et provoqué un report des vendanges.  Le printemps, l’été se sont révélés particulièrement secs dans la région.

 

Après  récolte, le Koonunga Hill Seventy Six est élevé 12 mois en barriques de chêne français et américain. Dans chacune des catégories, il faut mentionner 10% de fût neuf. Sa robe d’un rouge dense, presque noir, brillant, attire le regard. Le nez livre des notes de fruits noirs, de café, d’olives avec une prégnance des arômes. En bouche, les notes se précisent. Le café s’affirme, les fruits également et les olives deviennent quasi-salines et affleurent le noyau. Une mélopée de saveurs et de fragrances capte l’intérêt, ignorent la mesure et s’imposent. La rondeur des tanins, l’amplitude de l’ensemble parachève l’expérience la rendant carrément inédite. A découvrir sur https://www.penfolds.com.

 

Crédits photos, Penfolds

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :