Home Art de vivre Etude LUXE – DISKO // 2017 ou la réinvention du Luxe

Etude LUXE – DISKO // 2017 ou la réinvention du Luxe

by pascal iakovou
0 comment

Voici une étude Luxe & Millenials réalisée par l’agence de communication digitale DISKO, dont près de 50 % des clients font sont des acteurs majeurs de ce secteur, avec, par exemple, Hermès, Van Cleef & Arpels, Chopard, Dinh Van, Bollinger ou encore LVMH.

Cette étude présente les chiffres et les grandes tendances du secteur Luxe dans son rapport aux Millenials. En voici, par ailleurs, les principaux enseignements :

Un marché toujours florissant avec

  • 330 millions de consommateurs dans le monde
  • 254 à 259 milliards d’euros de chiffre d’affaires attendu en 2017 pour le luxe.

Un poids croissant du e-commerce

  • qui atteindra 18% des ventes du luxe en 2025

L’influence toujours plus cruciale des nouvelles générations sur cette industrie, avec :

  • Les Millennials qui représentent 45% des consommateurs du luxe.
  • Le pouvoir d’achat de la « génération Z » estimé à 44 milliards de dollars.

Des générations drivées plus que jamais par l’expérience : personnalisée et intégrée

  • 68% des Millennials sont à la demande d’expériences intégrées et multi-channel
  • 62% des 18-26 ans préfèrent dépenser 10 000 dollars pour une expérience, contre 38% pour un produit
  • 46% de ces Millennials sont prêts à partager leurs données personnelles pour obtenir une expérience personnalisée.

Trois grandes tendances pour bien appréhender l’avenir :

– Entre accessibilité et exclusivité, entre instantanéité et temps long, un nouveau langage du luxe est en train de voir le jour, définitivement « Millennials-first» : inspiré de la rue et du social, protéiforme, plus ludique, plus proche des influenceurs millenials et de leurs codes, les territoires d’expression du luxe n’ont jamais été aussi divers, et aussi inattendus.

– Le commerce des marques de luxe est lui aussi en réinvention, entre immédiateté et expérience. De nouvelles exigences voient le jour : plus de facilité, plus de rapidité, plus d’exclusivité, plus de collaboration, de l’instant livraison à la vente d’expérience totalement intégrée, le luxe s’approprie les nouvelles possibilités offertes par le digital, notamment en Asie.

– Enfin, la troisième bataille pour les marques de luxe est celle de l’innovation “customer-centric” : en offrant de nouvelles perspectives pour les marques de créer des expériences réellement uniques, et réellement personnalisées. De la data aux objets connectés, aux expérience de réalité virtuelle et chatbots, les champs de développement sont légions pour les marques de luxe leur permettant de se différencier, pour s’imposer.

Davy Tessier, CEO de DISKO : « Pendant longtemps, le luxe était associé à l’excès, la démesure. En 2017, les règles du jeu changent, le luxe a un nouveau visage. Les codes habituels y sont repensés pour recentrer la démarche autour de l’humain. Ils gagnent en simplification et en accessibilité, et répondent à des problématiques qui comptent pour les consommateurs. Le luxe et la mode s’adaptent aux nouveaux publics en faisant appel à des influenceurs et autres égéries plus proches des jeunes générations. Le monde qui s’ouvre ici offre des perspectives illimitées, et cette étude exclusive réalisée par nos soins est une formidable boussole pour qui souhaite en comprendre et maîtriser tous les tenants et aboutissants ».

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :